Ligue Europa: les premiers résultats de la soirée    Sahara occidental : une parlementaire européenne n'exclut pas "une guerre sanglante" face à la passivité de l'UE    Lavrov appelle à la reprise des négociations entre le Maroc et le Front Polisario    Le nouveau système informatique pour la conformité des produits importés n'affecte pas les mesures de contrôle actuelles    FC Barcelone: La sortie surréaliste du Barça sur l'avenir de Messi !    Handicapés: lancement de la plate-forme numérique "La solidarité nationale à l'écoute"    Le capitaine Benzema ne réussit pas au Real Madrid    Construction automobile: le traitement des dossiers se déroule selon le cahier des charges    Polisario: L'élargissement du mandat de la Minurso, un impératif compte tenu les derniers développements    Réassurance: la CCR augmente son capital à 25 milliards DA    Défilé d'anciens ministres au tribunal de Sidi-M'hamed    Quand la vérité est absente, les menteurs dansent !    À l'aune de l'économie de la connaissance    Dans l'attente des 6 000 logements AADL    Retour du Président, ingérences et détenus d'opinion    Le cas de Koukpo et Ngombo réglé    L'EN fin prête    Un an de prison ferme et 100 000 dinars requis par le procureur    Du nouveau pour la petite enfance    Que faire ?    Même la précarité choisit ses victimes !    Lynda Lemay revient avec 11 nouveaux albums de onze titres    Notre-Dame de Paris accueille un concert de Noël    Un décembre en cinéma    Une simple formalité pour les Mouloudéens    Programme    Damerdji "favorable" à un retour limité du public    L'Egypte épinglée sur la multiplication des exécutions    Des peines de prison pour les leaders prodémocratie    "Pour une conférence nationale inclusive"    Le procès d'Adjlia reporté au 9 décembre    L'EHU 1er-Novembre prend en charge 70% des malades    Les distributeurs rejettent les accusations des pharmaciens    Alliance Assurances lance en exclusivité le premier produit dédié aux startup    Poursuite des attaques contre l'armée marocaine    Une vie de combat    Quand Yasmina sauve Mohamed !    HENRI TEISSIER, l'archevêque au grand cœur    Une absence et des interrogations    J'irai me plaindre à mon député !    Violation du protocole sanitaire et non-respect du confinement: 12.237 infractions enregistrées du 5 novembre au 1er décembre    Ras El Aïn: Relogement de 1.000 familles le 1er trimestre 2021    Le Parlement européen ou l'agenda du chaos !    L'onde et l'escargot    Retour sur la présence de Henri Teissier à Tlemcen: Le président de « Dar Es-Salam » de Birouana n'est plus    Le procès en appel des frères Kouninef renvoyé au 16 décembre    Le professeur Benbouzid met les points sur les "i"    L'Europe doit tenir tête à la Hongrie et à la Pologne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Prochaine rencontre Poutine-Obama : Moscou a préparé une série de documents bilatéraux
Publié dans Le Maghreb le 11 - 08 - 2013

" Aucune rencontre entre les présidents russe Vladimir Poutine et américain Barack Obama n'aura lieu en marge du sommet du G20 en septembre à Saint-Pétersbourg”, a déclaré le conseiller diplomatique du Kremlin, Iouri Ouchakov. Une visite du président Obama à Moscou a été prévue et le monde entier le savait. Cette visite n'aura pas lieu et en ce qui concerne la rencontre à Saint-Pétersbourg, elle n'a pas été prévue car nous partions du principe qu'une rencontre au sommet aurait lieu à Moscou ", a déclaré M. Ouchakov, cité par les agences russes. Interrogé pour savoir si la Russie prendrait des mesures de rétorsion après l'annulation de la visite de M. Obama à Moscou, M. Ouchakov a répondu par la négative. " Non, comment peut-on répondre à cela? Nous avons dit notre déception après cette décision, mais nous avons souligné que l'invitation (à venir en Russie) était maintenue ", a souligné le conseiller. " Nous espérons que tôt ou tard, la partie américaine reviendra sur cette question ", a déclaré M. Ouchakov. Le président Barack Obama a décidé d'annuler le sommet avec son homologue russe Vladimir Poutine prévu début septembre à Moscou, la Maison -Blanche justifiant mercredi cette décision spectaculaire par le manque de progrès dans les relations russo-américaines.
La Russie a accordé le 1er août un asile temporaire d'un an au fugitif américain Edward Snowden, qui était bloqué depuis le 23 juin dans un aéroport moscovite où il était arrivé en provenance de Hongkong.
Les Etats-Unis ont demandé à plusieurs reprises à la Russie l'expulsion de l'informaticien et ex-consultant du renseignement américain vers son pays, où il a été inculpé d'espionnage après avoir fait des révélations fracassantes sur la surveillance électronique mondiale effectuée par Washington.

Une série de documents bilatéraux
Moscou a préparé une série de documents bilatéraux en vue d'une prochaine rencontre entre les présidents russe et américain Vladimir Poutine et Barack Obama , a déclaré à Washington le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.
"Nous avons préparé toute une série de documents pour les présenter lors de la prochaine étape réunissant les présidents des deux pays. Ils ont été tous approuvés", a souligné le chef de la diplomatie russe lors d'une rencontre au format "2+2" regroupant les ministres russes et américains des Affaires étrangères et de la Défense.
"Il s'agit notamment d'une déclaration sur l'intensification de la coopération dans la lutte contre la drogue, ainsi que d'un accord sur la poursuite de la coopération entre les centres nationaux de réduction des risques nucléaires et d'un accord sur la coopération dans les domaines énergétique et nucléaire", a expliqué M. Lavrov.
Le chef de la diplomatie russe a tenu à souligner l'existence d'un grand potentiel dans le travail conjoint. "Une fois approuvé et mis en place, il permettra de développer la coopération russo-américaine dans différents domaines". Le 7 août, la presse américaine a fait savoir que le président Barack Obama avait annulé sa rencontre avec son homologue russe Vladimir Poutine, programmée à l'automne prochain à Moscou. Le porte-parole de la présidence américain, Jay Carney, a ensuite précisé que la rencontre était annulée faute de progrès dans l'ordre du jour bilatéral.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.