Le clan Tliba en perte de vitesse    Présidentielle : il y aura de l'ambiance !    Les experts pointent les insuffisances et contraintes du secteur    Les parlementaires s'y intéressent    Le Front Polisario saisira de nouveau la justice européenne    Plus de Prozac dans la soupe, peut-être ?    Que de derbies !    Une finale avant la lettre entre les plus titrés    Le NAHD voit désormais grand    «Nous avons été poussés à la contestation»    Médecins, l'autre harga    Le photographe de presse Benhlima Abdelkrim porté disparu en mer    Au royaume des poètes arabes    Des écrivaines qui valent leur pesant de poudre    Vers la création d'un orchestre symphonique amazigh    Lutte contre la criminalité : Près de 40 kg de cannabis saisis en décembre dernier    Présidence tournante en Union européenne: La Roumanie veut une Europe de cohésion    L'opposition piégée ?    Tizi Ouzou: Un homme tué par le monoxyde de carbone    Urgences du CHUO: Près de 14.000 consultations et 1.900 admissions en 1 mois    Saisie de 100 kilos de kif    EN - En prévision de la CAN-2019: Belmadi dégrossit la liste élargie de 45 joueurs    Fin du suspense mais un emballement politique relatif    Extension du port de Skikda: Sonatrach signe un contrat avec les Chinois    Le rêve et la chaloupe    Victoire de Ouarghi de l'OFAC    Le GS Pétroliers évoluera dans le groupe D    Italie: Déception et colère après la sanction maintenue contre Koulibaly    Salon national de l'emploi et de la formation La 13ème édition du 29 au 31 janvier à Alger    Forum économique de Davos : Messahel représente le président de la République    Journal officiel : La date du 18 janvier décrétée Journée nationale de la commune    Renault : Une semaine décisive pour l'après-Ghosn    Madagascar : Andry Rajoelina s'engage à rattraper dans cinq ans le retard du développement du pays    Guerre commerciale : Les USA veulent des contrôles réguliers du commerce chinois    Nomination des magistrats et prérogatives pour la HIISE    En attendant les 1ères Assises nationales sur l'économie circulaire : Le volume des déchets en Algérie peut créer 100 000 postes d'emploi    L'économie administrée est en échec    Bourses : Wall Street se réjouit de la montée en flèche des actions des compagnies américaines    Transfert des eaux de Beni-Ounif vers cinq communes (Bechar) : Le projet hydraulique sera réceptionné et mis en service en avril prochain    La fédération satisfaite de la participation algérienne    Film Juba II : Faire connaitre l'Histoire profonde de l'Algérie    Bedoui lance le débat    Raids aériens massifs de la Coalition arabe contre les Houthis    GMI livre 50 bus scolaires Au profitdes collectivités locales    Cinq partis politiques et six personnalités procèdent au retrait des formulaires de candidature    Les chrétiens sont "très persécutés" en Algérie    Avant-première du documentaire «Juba II»    Plusieurs réserves levées    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La production de vin en Algérie a atteint les 400 000 hectolitres
Une grande partie est destinée à l'exportation
Publié dans Le Maghreb le 20 - 10 - 2007

Encouragée par un nouveau plan de développement agricole, l'industrie viticole en Algérie connaît un essor certain au cours des cinq dernières années. Une opération d'envergure a été lancée. Elle est pilotée par l'Office national de commercialisation des produits vitivinicoles (ONCV) et dépend d'un réseau de 2.600 viticulteurs. Le gouvernement finance 60 % des coûts associés à l'achat de nouvelles variétés de raisin pour améliorer la qualité et la compétitivité des exportations de vin algérien. Pour sa part, l'ONCV achète le raisin à des tarifs attractifs. On constate également l'émergence d'un secteur privé, qui essaie d'établir des contacts avec des partenaires étrangers. L'Algérie compte reconquérir sa place d'antan. Elle était le premier exportateur au monde et le quatrième plus gros producteur de vin, il y a 50 ans, avec un volume de 18 millions d'hectolitres. Les vignobles représentaient la moitié des exportations algériennes et presque le tiers de son produit national brut. La viticulture algérienne est entrée dans une phase de déclin après l'Indépendance, lorsque l'accès au marché français, qui avait été son plus gros débouché, a été réduit. Aujourd'hui, la viticulture est relancée. Le programme de développement viticole prévoit l'extension des zones dédiées à cette industrie. A cause de son climat, la région occidentale est plus favorable, de même que les zones de production de vin d'appellation d'origine garantie. Les vignobles destinés à la production de vin s'étendent désormais sur 50 000 hectares et la production de vin a atteint les 400 000 hectolitres. Les prévisions exigent une extension des zones viticoles de 11 000 hectares supplémentaires et l'augmentation de la production de vin de 10 % par an d'ici à 2009. Le vin rouge représente 85 % de la production algérienne. La variété des zones viticoles signifie que l'Algérie possède un énorme potentiel de production de vins de grande qualité. Parmi les vins algériens les plus connus, citons le Médéa, le Coteaux de Tlemcen, le Gris d'Algérie, la Cuvée du Président et le Coteaux de Mascara. Les exportations de vin représentent environ 25 % de la production agricole nationale. En plus de la France, qui réalise la plupart des exportations, les autres marchés sont le Royaume-Uni, la Suisse, l'Afrique du Sud, l'Allemagne, la Belgique, les Etats-Unis et le Canada. La consommation de vin reste faible en Algérie, tandis que la consommation de bière a atteint 3,2 litres par personne et par an.
En plus des brasseries gouvernementales, la production de bière provoque le grand intérêt du secteur privé, tant sur le territoire national qu'à l'étranger. Ce marché représente 16 % de l'industrie des alcools.
La production de raisin destiné à la consommation est également encouragée par des mesures d'incitation des investisseurs potentiels à s'impliquer davantage dans la production de jus de raisin.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.