Tribunal Sidi M'hamed: Saïd Djabelkhir condamné à 3 ans de prison ferme pour offense à l'Islam    La Moudjahida Annie Steiner sera inhumé aujourd'hui à El Alia    Que faire pour réguler le marché ?    Reprise à la hausse des activités du commerce extérieur    Ligue arabe, ONU, UE et UA réclament «un retrait immédiat» des troupes étrangères    Le fils d'Idriss Déby intronisé président de la République    Le Conseil de sécurité face à ses responsabilités    La Super Ligue se déballonne, le foot européen doit recoller les morceaux    Le CRB enfonce le CABBA    Préparation des JO de Tokyo 25 athlètes en stage à Bordj-Bou Arréridj    «10 000 patients sont en attente d'une greffe»    Tajine de kefta aux œufs    «Contrainte majeure» pour certains, «normale» pour d'autres    La première édition du 2 au 5 juillet 2021 aux Ouacifs    Actuculte    La Banque mondiale table sur un baril à 56 dollars en 2021    FAF : Zetchi passe la main à Amara    RC Kouba : Six mois de suspension pour Ghalem    ARAMA DE RETOUR, NEGHIZ CONTACTE    La JSK a fait le job à Garoua, Sétif résiste à Johannesburg    7 décès et 182 nouveaux cas    Les 22 manifestants maintenus en détention    Grandiose marche nocturne à Akbou    Incendie au marché de gros des fruits et légumes    Cote d'alerte    Promenade des Sablettes : Campagne de sensibilisation à la sécurité routière    Plus de 600 affaires traitées depuis janvier    Le lanceur d'alerte Noureddine Tounsi restera en prison    Création d'une société ENR mixte Sonatrach/Sonelgaz : Que deviendra le programme solaire des 1000 mégawatts ?    Lancement d'une étude macroéconomique    7070 météorites algériennes filent illégalement à l'étranger    "Nous devons entretenir notre mémoire"    Ecoles primaires: Les appels au débrayage se multiplient    Amnesty International: «Une nette baisse des condamnations à mort en Algérie»    Des Algériens parmi eux: 18.000 enfants migrants non accompagnés disparus en Europe    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    La nécessaire coordination    Le challenge de deux présidents    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    15 quintaux de kif marocain saisis    La sanglante guerre d'usure des Houthis    L'Algérie ne tombera pas    Les islamistes rêvent de victoire    768 Logements sociaux électrifiés    Des milliers de travailleurs investissent la rue    L'art comme oeuvre marchande    Promouvoir la diversité linguistique amazighe    «Les centres d'archives sont une vitrine»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Liga : Le Real Madrid tenu en échec à Malaga (1-1)
Publié dans Le Maghreb le 23 - 02 - 2016

Le Real Madrid a concédé un match nul à Malaga (1-1) lors de la 25e journée. Cristiano Ronaldo a marqué le but madrilène, entaché d'une position de horsjeu, et manqué un penalty. L'équipe de Zinédine Zidane prend provisoirement la deuxième place du classement avec une meilleure différence de buts que l'Atlético. Mais elle pointe désormais à neuf points du leader, le FC Barcelone. Le Real de Zidane reste febrile en déplacement. Les Madrilènes ont dû se contenter d'un nouveau match nul sur le terrain de Malaga lors de la 25e journée de Liga (1-1). Cristiano Ronaldo a bien ouvert le score (33e), mais les visiteurs, handicap és par les absences, fébriles en défense et sérieusement bousculés par des Andalous déterminés, ont subi l'égalisation de Raul Albentosa (66e). A neuf longueurs du leader barcelonais, le Real Madrid s'empare provisoirement de la deuxième place du classement devant l'Atlético grâce à une meilleure différence de buts (+47 contre +24). Les Colchoneros recevront ce dimanche soir Villarreal (20h30) et les deux voisins madrilènes s'affronteront lors de la prochaine journ ée. Sans Karim Benzema, Gareth Bale et Pepe blessés ni Raphaël Varane suspendu, les Merengue ont très vite montré des signes de nervosité défensive sur la pelouse de la Rosaleda. Leurs adversaires andalous ont entamé le match avec le couteau entre les dents et les débats sont restés intenses de bout en bout. Avec un jeu direct des deux côtés et des défenses en difficulté, les gardiens ont eu beaucoup de travail. Dans la cage madrilène, Keylor Navas a dû combler les brèches. Il a aussi profité des ratés de Juanpi (19e) et d'Horta (21e). Kameni, lui, s'est interpos é devant Jesé (24e).
LES DERNIERS ESPOIRS DE TITRE S'ENVOLENT DEFINITIVEMENT POUR LES MERENGUE
Le portier camerounais de Malaga n'a en revanche rien pu faire sur la tête décroisée de Cristiano Ronaldo après un coup franc de Toni Kroos (0-1, 33e). Malgré une position de hors-jeu, CR7 a bien signé son 22e but de la saison en Liga et revient à trois longueurs du Barcelonais Luis Suarez. Le Portugais a pourtant manqué une occasion de se rapprocher un peu plus de l'Uruguayen en manquant son penalty devant Kameni dans la foulée (36e). Le Real n'a pas réussi à faire le break et est resté friable derri ère. Keylor Navas a dévié le tir de Cop sur sa transversale (39e) puis détourné celui d'Horta (51e). Le portier costaricien a fini par craquer devant Albentosa sur une reprise à bout portant (1-1, 66e). Charles aurait même pu donner l'avantage aux Boquerones mais le dernier rempart madrilène a bien réagi (75e). Le dernier mot est revenu à Kameni, déjà brillant lors du match nul à l'aller (0-0) et qui a stoppé la belle volée de James Rodriguez, entré en jeu en fin de match (90e+3). Les joueurs de Zidane n'ont remporté qu'un seul de leurs trois matches de Liga à l'extérieur depuis la prise de fonction du Français. Trop peu pour encore rêver de revenir dans la course au titre.
BARTOMEU : "SI QUELQU'UN EST INTERESSE PAR MESSI, IL PEUT L'OUBLIER"
Josep Maria Bartomeu se montre très confiant sur les chances du FC Barcelone de conserver Lionel Messi et Neymar cet été. Si les deux stars sont notamment convoit ées par les deux clubs mancuniens et le PSG, le président du Barça n'est pas inquiet. Et il a expliqué pourquoi dans le Daily Mail. Arracher Lionel Messi ou Neymar au FC Barcelone. Un doux rêve pour Manchester City ou encore le PSG. Un rêve qui relève de l'utopie, si l'on se fie à Josep Maria Bartomeu, le président du FC Barcelone. Dans une longue interview accordée dimanche au Daily Mail et reprise par le site officiel du Barça, le dirigeant catalan ne s'en fait pas pour l'avenir de ses deux stars. Pour lui, elles ne partiront pas cet été pour rejoindre un autre cador europ éen. Manchester City aurait pourtant une belle enveloppe pour faire le bonheur de Pep Guardiola. D'après la presse britannique, les Citizens pourraient tenter de proposer un pont d'or à Lionel Messi pour le faire venir. Le PSG pourrait de son côté s'activer pour faire de Neymar sa nouvelle tête d'affiche cet été. Manchester United suit aussi avec attention la situation du Brésilien. Des rumeurs de transferts qui n'inqui ètent pas Josep Maria Bartomeu, convaincu que l'argent ne fera pas tout.
" NOUS PENSONS QUE CES JOUEURS NE VONT PAS BOUGER POUR L'ARGENT"
"Nous sommes confiants car nos joueurs sont très contents au club et dans la ville, a expliqu é Bartomeu au tabloïd. Ils apprécient leur sport, leur profession et leur groupe. Donc, nous pensons que ces joueurs ne vont pas bouger pour l'argent". Ce bien-être, cette joie de vivre et de jouer ensemble sont des arguments de poids pour le Barça. Josep Maria Bartomeu en est convaincu. "Nous savons que Messi, Neymar mais aussi Busquets, Piqué ou encore Luis Suarez pourraient gagner plus ailleurs. Mais Neymar avait des meilleures offres quand il a signé ici. Et Suarez aussi. Au final, ils ont choisi le Barça car c'est plus qu'un club". En clair, jouer au Barça, ce n'est pas une question d'argent. Rappelons quand même que Lionel Messi (plus de 22 millions par saison) et Neymar (10 millions) gagnent très bien leur vie à Barcelone. Et que l'Argentin va presque doubler son salaire la saison prochaine alors que Neymar souhaite être revalorisé de manière conséquente. Mais pour Josep Maria Bartomeu, l'important est bien ailleurs. Et il a un message pour les clubs qui rêvent de Messi. "Messi a dit il y a quelques jours : 'Barcelone est le seul club en Europe où je vais jouer. Il l'a dit. Ce n'est pas moi. Donc, si quelqu'un est intéressé par Messi, oubliez-le."


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.