Feux de forêt: le Président Tebboune reçoit les condoléances de son homologue palestinien    Goudjil salue le grand intérêt qu'accorde le Président de la République au dossier de la Mémoire    Feux de forêt: le secrétaire général de la Ligue arabe présente ses condoléances à l'Algérie    Jeux de la Solidarité Islamique: l'Algérie décroche dix médailles en Kick-boxing, dont cinq ce jeudi    Manchester United: l'hypothèse Dortmund pour Ronaldo    Congrès de la Soummam: un dispositif de génie pour assurer la plus grande sécurité    Congrès de la Soummam: Un "saut qualitatif" dans la conduite de la Révolution    Feux de forêt : le Président Tebboune reçoit les condoléances de son homologue tunisien Kaïs Saïed    Tennis / Tournoi international ITF (U14): l'Algérienne Badache sacrée à Tunis    Le Premier ministre se rend à El-Tarf    Feux de forêts: le Haut commandement de l'ANP mobilise des hélicoptères    Une délégation du Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies reçue à Alger    "Section Aéroportée 2022": exécution de l'épreuve du Biathlon    Industrie pharmaceutique: Benbahmed aborde avec des experts de l'UA les opportunités de coopération    Le monodrame "Gilgamesh, comme vous en avez jamais entendu parler" présenté à Alger    Déclarations algérophobes de Raïssoui : des "divagations infâmes" étrangères à l'unité des rangs    «Les Palestiniens, spectateurs et acteurs de leur... propre extinction ?»    Faible impact    Agriculture et développement rural: Aperçu historique sur l'évolution du foncier agricole en Algérie à travers les âges    Démographie et procréation    Les habitants de la corniche endurent le calvaire: Embouteillages, tension sur les transports, diktat des «clandestins»    Aïn El Beïda: La ligne 28 prolongée jusqu'à la cité 2000 logements    ONE, DEUX, TROIS... TAHIA L'ALGERIE !    Gara-Djebilet: L'exploitation de la mine de fer a commencé    Ligue 2: Préparation de la nouvelle saison    Le courage de vivre    L'esprit des comportements    Incorrigible Makhzen!    La presse marocaine prend le relais    Dix-sept morts après des frappes turques dans le nord    La recherche scientifique est la seule voie    «Le bien-être individuel est lié à l'action collective»    La justice rouvre de nombreux dossiers    Le Maroc c'est toujours... kif-kif    «Il faut revoir la gestion des ports de pêche»    Fin de mission pour les administrateurs    Afrique nous voilà!    Algérie-Brésil en France?    Lagraâ veut partir    Et de trois pour Syoud!    «Raïssouni se trompe de cible»    Demain, l'ascension d'Azrou N'Thor    «Décoloniser la préhistoire algérienne»    Tebboune présente ses condoléances    Céréaliculture: rappel aux producteurs l'obligation de livrer leurs récoltes aux CCLS    Des partis algériens dénoncent: Nouvelle provocation marocaine    Solution factice    15 pays y prennent part    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Qualifications au mondial 2018 : Algérie-Cameroun ce soir 20h30 à Blida : Les Verts pour un départ en trombe
Publié dans Le Maghreb le 09 - 10 - 2016

La sélection algérienne de football débute aujourd'hui les éliminatoires de la Coupe du monde avec l'objectif de se qualifier pour la troisième fois de rang et la cinquième de son histoire à la grande fête planétaire que va abriter la Russie en 2018.
Mais la mission ne sera pas simple après avoir hérité du "groupe de la mort" composé également du Cameroun, du Nigeria et de la Zambie. De quoi rendre les débats encore intenses au cours desquels il sera très difficile de s'avancer sur l'heureux vainqueur du seul billet mis en jeu dans cette poule B. Et pour un premier pas, la sélection algérienne aura le privilège de se produire à domicile, dans la ''citadelle'' du stade Mustapha-Tchaker de Blida, là où elle n'a jamais perdu un seul match depuis qu'elle y a élu domicile en 2008. Un ascendant psychologique de taille lorsque les Verts accueilleront le Cameroun (20h30), un ''ogre'' du football continental mais qui est en pleine reconstruction depuis quelques mois, comme l'atteste la grande révolution effectuée par son nouveau sélectionneur, le Belge Hugo Bross, en poste depuis février dernier après deux expériences dans le championnat algérien sur les bancs de la JS Kabylie et du NA Hussein Dey. Evidemment, pour une entrée en lice, les Algériens ne souhaitent pas un meilleur scénario que de remporter les trois points de la victoire, avant de se rendre au Nigeria, le 12 novembre prochain, où la mission sera plus ardue. "La confiance est une donnée importante pour un attaquant comme pour une équipe. Les buts amènent les buts comme les victoires entraînent les victoires. Ce sont des dynamiques. Il ne faudra donc pas rater le départ face au Cameroun. Les trois points sont impératifs car ils en appellent d'autres. Il n'y a pas de place pour le doute. Il faut tout de suite faire le plein de confiance. Le plus important, c'est le début", souligne Hilal Soudani, le deuxième meilleur buteur en activité du ''Club Algérie''. L'heure de vérité a sonné pour l'attaque algérienne Avec une attaque qualifiée de ''feu'' (25 buts dans les récentes éliminatoires de la CAN-2017), l'entraîneur national, le Serbe Milovan Rajevac, dont il s'agit de la deuxième sortie officielle aux commandes techniques algériennes, devra en profiter pour ''mater'' les Lions indomptables et faire d'une pierre deux coups : assurer un bon départ et signer une première victoire historique contre le Cameroun que l'Algérie n'a jamais battu en cinq matchs officiels entre les deux équipes. Mais Rajevac, qui avait emmené le Ghana aux quarts de finale du Mondial-2010 et qui rêve de ''faire mieux'' avec l'Algérie, reste persuadé que les Camerounais ne vont pas se présenter à Blida en victime expiatoire. Et ce ne sont pas les propos de l'entraîneur adverse qui vont lui faire changer d'avis. "Nous sommes dans un groupe de la mort avec l'Algérie, le Nigeria et même la Zambie, trois bonnes équipes surtout l'Algérie.
Pour moi, c'est la meilleure équipe d'Afrique. Ils sont déjà ensemble depuis quelques années. Ils ont fait une Coupe du Monde et une Coupe d'Afrique. Donc là, au niveau de l'expérience, ils sont beaucoup plus loin par rapport à nous", disait Broos mercredi passé, à l'issue du match amical de son équipe sur le terrain de l'O Marseille (1-1), la dernière répétition générale des Lions indomptables avant de s'envoler pour Alger. "Ne pas se laisser endormir par les éloges", conseille pour sa part l'ancien capitaine des Verts Anthar Yahia, dans un message aux équipiers de l'actuel capitaine Carl Medjani. Un message certainement pris en considération vu qu'il provient d'un joueur ayant cumulé 54 sélections.
Statistiques favorables aux Lions indomptables
"Je sais que l'Algérie n'a jamais battu le Cameroun en match officiel. J'espère démentir les statistiques le 9 octobre", disait l'entraîneur de la sélection algérienne avant la réception des Lions indomptables, au stade Mustapha-Tchaker pour la première journée des éliminatoires du Mondial-2018 en Russie. Le pari sera ainsi double : réussir un départ en trombe dans ces qualifications et chasser le "signe indien". En effet, en cinq matchs officiels, le Cameroun l'a emporté à quatre reprises, alors qu'une confronatation s'est soldée par un score de parité (1-1).
En tout, les deux formations se sont croisées sept fois, en prenant en compte les deux matchs amicaux terminés par une victoire de l'Algérie (4-0 au Gabon en 1995) et un nul (0-0, victoire de l'Algérie aux tirs au but 6-5 à Dakar en 1991). Dans le registre des matchs officiels, l'Algérie et le Cameroun se sont affrontés pour la première fois le 14 mars 1984 à Bouaké (Côte d'Ivoire) dans le cadre des demi-finales de la CAN. Le match s'était achevé par un nul (0-0). Le dernier mot est revenu toutefois au Cameroun dans la série des tirs au but (5-4). Deux ans plus tard à la CAN-1986 en Egypte, le Cameroun s'est imposé 3-2 dans le cadre de la phase de poules. Les troisièmes retrouvailles officielles ont eu lieu le 15 février 1998 lors de la CAN organisée au Burkina Faso.
Les Lions indomptables se sont imposés (2-1). La quatrième confrontation dans ce registre s'est déroulée pendant la CAN-2000 organisée conjointement par le Ghana et le Nigeria. En quarts de finale, le Cameroun l'a emporté (2-1). Le dernier face-à-face remonte à janvier 2004 à Sousse, pour le compte de la CAN déroulée en Tunisie. Les deux équipes, qui ont croisé le fer dans le cadre du premier tour, n'avaient pu se départager (1-1). Matchs officiels : Algérie-Cameroun (1/2 finales CAN-1984) 0-0 (4 t.a.b 5) Algérie-Cameroun (1er tour CAN-1986) 2-3 Algérie-Cameroun (1er tour CAN-1998) 1-2 Algérie-Cameroun (1/4 finale CAN-2000) 1-2 Algérie-Cameroun (1er tour CAN-2004) 1-1 Matchs amicaux : Algérie-Cameroun (tournoi de Dakar 1991) 0-0 (6 t.a.b 5) Algérie-Cameroun (tournoi de Libreville 1995) 4-0.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.