Secousse tellurique de magnitude 3.0 à Bejaïa    Championnats d'Afrique de Cyclisme sur piste : trois nouvelles médailles pour l'Algérie    Handball / CAN-2020 : l'Algérie domine le Congo et assure la qualification au 2e tour    La mobilisation pour le changement continue    PRATIQUES COMMERCIALES : Défaut d'affichage des prix à Mostaganem    LA FIRME ‘'ALPHYT'' EN COLLABORATION AVEC LA SRPV DE MOSTAGANEM : Journée de sensibilisation sur le traitement d'hiver des arbres fruitiers    AADL : Distribution de 155 000 logements en février    Règlement de la crise libyenne: une participation accrue à la conférence internationale dimanche à Berlin    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Tebboune recevra, mardi, une délégation de médias    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Djamel Ould Abbas de nouveau à la barre    CORRUPTION DANS UNE BANQUE PUBLIQUE : Arrestation de 11 personnes impliquées à Constantine    TLEMCEN : Saisie de 117 bouteilles de spiritueux à Remchi    BEDRABINE EL MOKRANI (SIDI BEL ABBES) : Un ouvrier communal écrasé par une benne tasseuse    VOL ET BRAQUAGE DE CITOYENS A ORAN : Un groupe de motocyclistes sème la terreur    Le fils d'Amirouche porte plainte à cause de Mehenni    Manchester United: le coût d'un licenciement de Solskjaer est connu    La FAF s'oppose à la domiciliation de la CAN Futsal 2020 dans la ville de Laâyoune occupée    Le moudjahid Mohamed Kechoud n'est plus    L'Algérie et l'Italie conviennent de renforcer la coordination et la concertation concernant la situation en Libye    Protection civile d'Alger: le nombre des interventions en "léger" recul en 2019    ENIEM/difficultés financières: les discussions avec le CPE "sur la bonne voie"    Archives nationales: un colloque national sur la procédure de communication les 19 et 20 janvier    La pièce GPS du TNA primée au Festival du Théâtre arabe 2020    L'Algérie, la seule puissance arabe capable de rétablir les équilibres dans le dossier libyen    Batna : Ouverture du Café culturel "Thaziri" en présence de nombreux intellectuels de la ville    Lille: Ghoulam dans le viseur    «Les deux clubs sont dans les mêmes conditions»    Le président Tebboune multiplie les consultations    «Vous défendez la souveraineté de la Nation et assurez la stabilité du peuple»    Ils contestent le régime fiscal imposé par la LF 2020    Réviser le découpage des zones industrielles et les lois régissant l'investissement    Spike Lee président du jury 2020    Ligue 1-MC Alger: Almas, 10e président en 7 ans    Accidents de la route : 4 morts et un blessé en 24 heures    Le pétrole algérien a perdu près de 7 dollars en 2019    Les tribunaux paralysés hier    Le ministre camerounais des Sports favorable    Le Premier ministre italien aujourd'hui à Alger    égypte : quatre employés d'une agence de presse turque arrêtés    La Protection civile fait son bilan 2019    ACTUCULT    L'ONM exige l'application de la loi    APOCE: appel à la prise de mesures urgentes pour améliorer le niveau de vie    UNPEF: «L'urgence est de répondre aux préoccupations des enseignants du primaire»    Le Premier ministre confirme la tenue d'élections le 8 février    La société civile s'implique    Le Conseil des ministres avancé à samedi    Ghiless Amzal anime un concert à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bouira : Lancement d'une vaste campagne de sensibilisation sur les dangers du gaz
Publié dans Le Maghreb le 17 - 11 - 2016

Une vaste campagne de sensibilisation sur les dangers du gaz a été lancée mardi à Bouira par les services de la Société de distribution du centre (SDC) relevant de l'entreprise Sonelgaz et ceux de la Protection civile.
Le coup d'envoi de cette opération a été donné mardi matin à la cité 140 logements de la ville de Bouira où les services de la Protection civile et ceux de Sonelgaz sont à pied d'oeuvre pour sensibiliser les citoyens et les familles sur les bons moyens et les méthodes justes d'utilisation du gaz notamment pour les besoins de chauffage en cette période de froid. Durant l'hiver dernier "nous avions enregistré trois cas d'asphyxie dans cette cité", a indiqué à l'APS la chargée de la communication de la SDC de Bouira, Ouidad Benyoucef.
"Le gaz est très dangereux s'il est mal utilisé durant l'hiver où le recours au gaz en cette période est indispensable pour le chauffage", a-t-elle mis en garde, tout en expliquant avec les techniciens de l'entreprise Sonelgaz les bonnes méthodes à suivre pouvant empêcher tout incident ou asphyxie.
Durant le premier jour de cette campagne qui se poursuivra jusqu'à la fin de la saison hivernale, les agents de la Protection civile et les techniciens de la SDC étaient unanimes à souligner l'impératif de s'assurer de la bonne qualité du matériel de chauffage ainsi que de la bonne installation du système de chauffage pour pouvoir éviter tout éventuel incident ou fuite de gaz. "Le citoyen doit être conscient quant à la dangerosité du gaz et s'assurer de sa bonne utilisation. Il doit s'assurer d'abord de la fiabilité du matériel et de la méthode à suivre pour chauffer son appartement afin d'éviter de mettre sa vie et celle de sa famille en danger", a indiqué la même responsable. En 2016, les services de la protection civile avaient effectué 11 interventions et sauvé 36 personnes victimes d'asphyxie par monoxyde de carbone, alors qu'en 2015 la protection civile avait enregistré 11 cas d'asphyxie et un décès, a précisé, de son côté, Doukari Fatah, responsable au sein de la cellule de communication de la Protection civile de Bouira.
"L'utilisation du gaz ainsi que l'installation du réseau interne de chauffage doit répondre à des normes de sécurité et la maison doit être aérée pour parer à toute éventuelle asphyxie due au gaz", a-t-il recommandé aux citoyens présents sur place intéressés par les méthodes d'intervention dans des cas d'asphyxie pour sauver les vies humaines. Cette campagne devra toucher plusieurs communes et localités de la wilaya, notamment celles nouvellement raccordées au réseau de gaz naturel, a précisé M. Doukari à l'APS.
11 décès par asphyxie au monoxyde de carbone
Onze (11) personnes ont trouvé la mort par asphyxie au monoxyde de carbone depuis début 2016 à Alger, a indiqué le lieutenant Khaled Benkhalfallah, chargé de l'information à la direction de la protection civile de la wilaya d'Alger. Onze personnes sont mortes par asphyxie au monoxyde de carbone depuis le début de l'année en cours contre un seul cas en 2015, a indiqué mardi M.Benkhalfallah à l'APS en marge du lancement d'une caravane de sensibilisation et de prévention des accidents domestiques et des asphyxies au gaz au centre de formation professionnelle Al Khawarizmi aux Eucalyptus (Alger). Cette caravane, lancée au début de la saison hivernale, sillonnera plusieurs communes et touchera en particulier les nouveaux quartiers dans le cadre du programme de relogement dans la wilaya d'Alger (Rouïba, Birtouta et autres). La caravane se rendra dans les établissements scolaires, résidences universitaires, places publiques, bibliothèques, maisons de jeunes et autres structures. Dans le cadre de cette caravane qui sera marquée par la présentation de pièces théâtrales au profit des élèves des établissements scolaires et stagiaires des instituts de formation professionnelle d'Alger, les éléments de la protection civile donneront des conseils concernant les cas d'asphyxies au gaz. La plupart de ces accidents sont dus à la non conformité de certains appareils de chauffage aux normes de sécurité et à leur mauvaise installation et utilisation, a indiqué la même source. La caravane de sensibilisation comprend un programme riche et diversifié, en coordination avec différents acteurs, dont la Direction de la santé et les services de Sonelgaz, en vue de sensibiliser les citoyens et de leur inculquer la culture de la prévention, a-t-il dit. L'opération de sensibilisation se poursuivra jusqu'au mois d'avril 2017 par des actions de proximité, a ajouté l'intervenant. Le représentant de Sonelgaz, Mohamed Selmani, a, pour sa part, insisté sur l'importance du nettoyage des filtres des appareils de chauffage et mis en garde contre les dangers de l'obstruction des bouches d'aération lors des travaux de transformation effectués dans les maisons, préconisant de faire appel aux experts habilités par les services de Sonelgaz.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.