Air Algérie :désinfection des avions en prévision de la reprise des vols domestiques    Aménagement prochain de 15 services d'urgences médio-chirurgicales à Alger    Algérie-Italie : signature à Alger d'un mémorandum d'entente sur le dialogue stratégique    CAHIER DES CHARGES LIE A LA CONSTRUCTION AUTOMOBILE : Le ministère de l'Industrie dément tout changement    Le Maroc dissimule ses pertes face à l'armée sarhaouie    COMMENÇANTS IMPACTES PAR LE COVID-19 : Les conditions d'indemnisation fixées    EN VUE DE VENIR A BOUT DE CETTE PANDEMIE : L'Algérie appelle la communauté internationale à l'entraide    Djerad: la Zlecaf, un choix stratégique pour l'Algérie    L'artiste M'hamed Bouhaddaj expose ses nouvelles œuvres à Tlemcen après 30 ans d'exil à l'étranger    Juventus: Paratici visé par une enquête pour l'examen d'italien truqué de Suarez    DGI: la souscription de la déclaration de l'impôt sur la fortune de 2020 prorogée à fin décembre courant    Une récolte de 372 000 quintaux attendue    Ouverture d'un tronçon de 10 km aux véhicules légers    Incident à la station-service du Caroubier    Ferhat Aït-Ali Brahim montre la voie bancaire    Saidal signe un nouveau mémorandum    Spectre ou menace réelle ?    Seulement 8 députés pour 5 ministres    Yacine Mebarki se pourvoit en cassation    Fragile consensus politique en Libye    «Nous sommes en Europe, au milieu de deux extrémismes, qui, d'ailleurs, se nourrissent mutuellement»    La Chine, "plus grande menace pour la démocratie"    Vers un dénouement de la crise du Golfe    Rencontre entre les ministres des Affaires étrangères jordanien et israélien    Le militant écologiste Karim Khima acquitté    LDC. MC Alger – Buffles FC (Bénin) : Le Doyen l'emporte sur tapis vert !    Js kabylie : Mellal parle des objectifs du club    ES Sétif : Le retour de Fahd Halfaïa    Benaraïbi, Baup et six joueurs atteints de coronavirus    USMBA-MCA mardi    Résultats Ligue 1    La CAF veut-elle reprogrammer le match ?    Quand le Parlement européen secoue le cocotier    Les «qui-tu-quistes» aux abois    Les militants de RAJ réclament la réhabilitation    Rumeur et inquiétude : le convalescent et le syndrome du prédécesseur    Fin tragique pour le petit Yanis    7 arrestations pour trafic d'armes et de stupéfiants    Le président de l'APW interpelle le ministre de la Santé    Le niveau des barrages en nette hausse    Un hymne à l'amour et à la jeunesse    Une expérience unique dans le monde arabe    L'observation des oiseaux à Central Park, rare loisir en temps de Covid    Une «Histoire du fils» qui dure un siècle    Le théâtre britannique s'invite virtuellement au TNA    Sit-in annoncé devant les directions de l'éducation: Les directeurs des écoles en colère    LE LONG TUNNEL NOIR    Mgr Henri Teissier sera inhumé le 9 décembre à la basilique de Notre Dame d'Afrique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





139e Assemblée générale de l'UIP : M. Bensalah prend part à Genève à la clôture des travaux
Publié dans Le Maghreb le 20 - 10 - 2018

Le président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, a conduit jeudi la délégation parlementaire algérienne prenant part à la dernière séance du conseil directeur de l'Union interparlementaire (UIP) et à la clôture des travaux de la 139e Assemblée générale de l'UIP qui se sont déroulées à Genève (Suisse). Lors de cette séance, il a été question de l'adoption de la Déclaration de la 139e AG de l'UIP sur le thème de la session relatif au "rôle assigné aux Parlements dans la promotion de la paix et du développement à l'ère de l'innovation et du progrès technologique" ainsi que l'adoption des rapports des quatre commissions permanentes en charge des affaires de l'ONU, du
développement durable, du financement, du commerce, de la paix et de la sécurité internationales, de la démocratie et des droits de l'Homme.
M. Bensalah a participé également aux travaux de la 139e AG de l'UIP consacrés à la poursuite du débat sur les thèmes inscrits à l'ordre du jour, portant sur le renforcement de la coopération parlementaire, la gouvernance dans le domaine de la migration en prévision de la convention internationale sur des migrations sécurisées et régulières, l'interdiction des armes de destruction massive, le désarmement outre la création d'un dispositif financier gouvernemental relevant de l'ONU capable de résoudre les questions liées à l'évasion fiscale des entreprises. A cela s'ajoutent la coopération interparlementaire et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) en tant qu'instance principale de l'ONU en charge de la santé mondiale.
Les membres de la délégation parlementaire ont poursuivi leurs activités au niveau du comité exécutif de l'UIP et des quatre commissions permanentes en charge des affaires de l'ONU, du développement durable, du financement, du commerce, de la paix et de la sécurité internationales, de la démocratie, des droits de l'Homme, outre du forum des femmes parlementaires et du forum des jeunes parlementaires.
Le président du Conseil de la Nation avait mis en exergue à l'ouverture des travaux de la 139e AG de l'UIP la position de l'Algérie du thème proposé à l'examen portant sur le rôle assigné aux parlements dans la promotion de la paix et du développement à l'ère de l'innovation et du progrès technologique ainsi, soutenant que le développement "ne peut être réalisé sans la paix et la stabilité".
M. Bensalah a rappelé dans son intervention la politique de réconciliation nationale, initiée par le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, une politique qui "a prouvé son efficacité en Algérie". Il a appelé par ailleurs au règlement du conflit au Sahara Occidental conformément aux décisions de la légalité internationale, plaidant pour l'accès du peuple palestinien à ses droits légitimes à l'établissement de son Etat indépendant avec El Qods pour capitale.
Le président du Conseil de la Nation a réitéré la position de l'Algérie en faveur de la poursuite des efforts pour un règlement politique des conflits à travers le dialogue en Libye et en Syrie.

Plusieurs entretiens au menu
À cet effet, M. Bensalah, s'est entretenu avec les présidents des parlements de Tunisie, d'Oman, d'Egypte et du Zimbabwe. M. Bensalah a tenu une rencontre avec le président des représentants du peuple de Tunisie, Mohamed Ennaceur, avec lequel il a passé en revue "les relations parlementaires entre les deux pays et les voies et moyens de les promouvoir au rang d'excellence sur tous les domaines". A cette occasion, les deux parties ont "échangé leurs vues sur les questions d'intérêt commun", affirmant "la nécessité de coordonner les positions au niveau des fora internationaux".
D'autre part, le président du Conseil de la nation s'est réuni avec le président du conseil consultatif (choura) d'Oman, Khaled Ben Hilal, une rencontre qui s'est articulée autour des relations parlementaires entre les deux pays. Les deux parties ont mis l'accent sur "l'impératif de hisser le niveau de ces relations par l'échange de visites et des délégations en vue d'accompagner l'action gouvernementale visant à raffermir la coopération économique, commerciale et historique entre les deux pays".
Ils ont échangé, dans ce cadre, leurs points de vue sur "les réformes en cours au sein de l'UIP, en sus de plusieurs questions d'intérêt commun".
M. Bensalah s'est également entretenu avec le président de la chambre des représentants d'Egypte, Ali Abdelaal, avec qui il a évoqué "l'importance de hisser le niveau des relations entre le Conseil de la nation et la chambre des représentants, outre certaines questions liées à leurs actions au niveau de l'UIP".
Ils ont, par ailleurs, réaffirmé "leurs disponibilités à coordonner les positions dans les fora parlementaires, tant au niveau continental que local et régional".
M. Bensalah s'est réuni également avec le président de l'Assemblée nationale du Zimbabwe, Jacob Francis Mudenda, avec lequel il a passé en revue "les relations bilatérales dans les domaines économique et commercial, et les voies et moyens de les hisser au niveau des relations politiques et historiques ainsi que les voies de développer les relations entre les deux instances législatives".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.