Militaires et sécuritaires, au niveau de la région, urgence pour l'Algérie de résoudre la crise politique    Les dessous du trafic de pièces détachées en Algérie    Deux drones israéliens abattus au Liban    La minute qui qualifie la JSK au prochain tour    Le CABBA crée la surprise à Bel-Abbès, l'ESS piégée à domicile    Avalanche de médailles pour l'Algérie    Une librairie fait la part belle aux fanzines    «Le bélier magique» au Festival international du film pour l'enfance    De bonnes nouvelles pour les étudiants algériens    Le taux d'inflation à 2,7 % sur un an en juillet 2019    Après un 1er semestre plombé par les prix : Eramet abaisse sa prévision 2019    Rencontre entre le ministre de l'Intérieur et les représentants des retraités de l'ANP    Sahara occidental : Les manœuvres marocaines à Guerguerat menacent la sécurité de toute la région    Reportage : Un "Drone made in Sénégal" pour lutter contre le paludisme    Guerre commerciale : La Chine riposte aux USA sur le commerce, Trump menace    Dialogue national : Nécessité de mener notre pays vers des lendemains sûrs et prospères    2ème Région militaire : Gaïd Salah entame une visite de travail et d'inspection    Dynamiques de la société civile: Attachement au dialogue et à l'unification des efforts pour sortir de la crise politique    CHAN 2020 (préparation) : Djamel Belmadi convoque 22 joueurs pour un stage    Coupes africaines des clubs : Qualification de la JSK, du CRB et du Paradou    Oum El Bouaghi: La culture écolo fait son chemin parmi les jeunes et les associations    Education : Le ministère publie la liste des fournitures scolaires pour les trois paliers d'enseignement    Réception de 102 établissements éducatifs    Réception de 102 établissements éducatifs    «Gare aux cadres et entreprises défaillants !»    Lait : Aucune mesure prise pour réduire les quantités collectées, rassure Giplait    Réunion interministérielle : Le dossier de l'entretien de l'autoroute Est-Ouest et mesures de péage au menu    L'heure du retour a sonné !    Ordonnances de désignation des administrateurs    Le ministère de l'Intérieur dément    Le "Oui, mais" de Makri    Vingt investisseurs devant la justice    Nouvelle série d'arrestations d'opposants    Abou-Leïla de Amine Sidi Boumediene au programme    PROTECTION CIVILE : 240 interventions enregistrées en 48 heures !    Ligue 1 (2e j) : l'ES Sétif piégée à domicile    Bolsonaro s'appuie sur l'armée …    La politique commerciale de Trump critiquée    Hé ! Oh ! Y a pas écrit poubelle sur mon Front !    Une édition dédiée à Fernand Pouillon et l'Algérie    Une stèle à la mémoire du militant Belaïd Aït-Medri    Le FLN tente de se réapproprier le titre de l'Amenokal    Enfin rêver pour réaliser ses désirs !    Douze villageois tués par Boko : Haram dans la région de Diffa    Jeux africains 2019 : Domination totale des Egyptiens    Mascara: Le cambrioleur d'une école arrêté    Djamel Belmadi convoque 22 joueurs    L'inévitable saignée des parents    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CAN-2019: Les "Verts" droit au but
Publié dans Le Maghreb le 17 - 07 - 2019

Rien ne semble arrêter la sélection algérienne de football dans la quête d'une deuxième étoile africaine, au lendemain d'une qualification amplement méritée pour la finale de la CAN-2019 grâce à une victoire à l'arraché face au Nigeria (2-1) au stade international du Caire.

La performance est exceptionnelle pour l'équipe nationale qui est en train de marquer de son empreinte cette 32e édition, faisant preuve de courage, de volonté et d'une détermination inébranlable pour aller jusqu'au bout de son objectif : soulever le trophée vendredi prochain face au Sénégal, qualifié aux dépens de la Tunisie (1-0, a.p). Alors que tout le monde s'attendait à un épuisement sur le plan physique, trois jours après le match intense livré dans des conditions climatiques assez difficiles en quarts de finale face à la Côte d'Ivoire (1-1, aux t.a.b : 4-3) à Suez, les "Verts" ont dû puiser dans leurs ressources mentales pour tenir tête à une équipe nigériane loin d'être un foudre de guerre.
Les "Verts", complètement déchaînés notamment en première période, auraient pu l'emporter sur un score large. Mais les tentatives de Bounedjah et Belaïli, entre autres, n'ont pas été exploitées. Revenus avec des intentions plus offensives, les "Super Eagles" ont réussi à égaliser sur un penalty (73e) sifflé à l'aide de la VAR (Assistance vidéo à l'arbitrage). Loin de se décourager à un moment crucial de la partie, les joueurs algériens ont fait montre d'un mental d'acier, réagissant de fort belle manière. A quelques secondes de la fin du temps additionnel, le capitaine Riyad Mahrez a surgi pour botter un coup franc direct magistral qui est allé mourir dans les filets, offrant ainsi à l'Algérie la troisième finale de son histoire.

Face au Sénégal pour terminer le boulot
Vingt-neuf ans après la dernière finale, disputée et remportée à domicile en 1990, l'Algérie sait désormais qu'elle sera vendredi face à une belle occasion pour s'offrir une deuxième étoile et mettre fin à trois décennies de disette. L'occasion est donc propice pour une nouvelle génération de joueurs, déterminés et animés d'une volonté de "guerriers" pour rééditer l'exploit des Madjer, Menad et autres Chérif El-Ouazzani et Oudjani.
Un éventuel exploit serait retentissant et exceptionnel, puisque l'équipe nationale n'a jamais réussi auparavant à s'affirmer en dehors de ses bases.
Le meilleur résultat acquis depuis le sacre de 1990 est la quatrième place décrochée à la CAN-2010 en Angola, sous la conduite de l'ancien sélectionneur Rabah Saâdane. "Nous sommes en finale, c'est fabuleux. Nous allons tout faire pour rééditer l'exploit de la génération de 1990 et remporter le trophée", a réagi le manager général de l'équipe nationale Hakim Medane à l'issue de la partie. Pour pouvoir entrer dans l'histoire du football national, les coéquipiers de Sofiane Feghouli devront passer l'écueil du dernier obstacle : le Sénégal, qu'ils vont retrouver de nouveau après le rendez-vous ayant mis aux prises les deux équipes en phase de poules (victoire 1-0). Première nation sur le plan continental (22e au dernier classement de la Fifa), le Sénégal de Sadio Mané a fini par confirmer son statut de l'un des favoris de cette compétition, réussissant à redresser la barre assez rapidement après avoir été "secoué" au terme de son unique défaite concédée jusque-là dans ce tournoi face à l'Algérie. Les Sénégalais, qui seront privés des services de l'imposant défenseur central Kalidou Koulibaly (Naples/Italie), suspendu pour cumul de cartons, vont chercher à prendre leur revanche et remporter le premier trophée de leur histoire, 17 ans après leur défaite en finale de la CAN-2002 face au Cameroun (0-0, aux t.a.b : 2-3) à Bamako.
C'était la seule finale que les "Lions de la Téranga" ont disputée jusque-là de leur histoire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.