Bounedjah buteur contre Umm Salal (Vidéo)    Le 31e vendredi de mobilisation citoyenne : Marche grandiose contre Gaïd Salah    Convergence des objectifs nationaux du peuple algérien et de son armée    Une cache d'armes et de munitions découverte près des frontières à Adrar    Rahabi appelle à juger Bouteflika !    Salon du Sport et de la remise en forme    Les conditions pour une participation honorable à l'élection présidentielle du 12 décembre 2019    Ooredoo sponsor du Global Startup Weekend Women Edition    Chakib Khelil est de retour    Décès de l'ancien président Zine el Abidine Ben Ali    Le Royaume-Uni quittera l'Union européenne le 31 octobre    Le jour où le monde a basculé dans l'ère de la lutte technologique asymétrique    Le décret présidentiel portant convocation du corps électoral publié au JO    L'Algérie remonte à la 38e position mondiale    Nouvelles révélations sur le transfert de Griezmann contesté par l'Atletico    JSMB-JSMS et MCEE-USMAn avancés à 17h    CORRUPTION ET MALVERSATIONS : Le MJS charge et accuse Mustapha Berraf    Des experts de l'ANP participent au processus de la réforme du baccalauréat    Relizane : affrontements à Oued R'Hiou, deux jeunes morts    Plus de 100 familles de La Casbah relogées à Baba Ali    Le miroir enchanteur d'une belle époque    USA et super-héros à l'honneur    Traduction théâtrale vers l'arabe    AIGLE AZUR : Quatre candidats pour reprendre la compagnie    Guelma : « Un visa pour Alger ! »    DANGERS D'UTILISATION DES JEUX ELECTRONIQUES : La police sensibilise les écoliers    CANASTEL (ORAN) : Les eaux usées menacent les fonds marins    ETAT LAMENTABLE DE L'ECOLE ‘'CHAHID MEZHOUD AHMED'' : Des parents d'élèves de Tiaret bloquent la RN14    Biskra : Rejet de la feuille de route du pouvoir    LEVEE DE L'IMMUNITE PARLEMENTAIRE DE BAHA-EDDINE TLIBA : La Commission des affaires juridiques adopte le rapport    L'AMBASSADEUR LEE EUN-YONG REVELE: 2,5 milliards de dollars d'échanges entre l'Algérie et la Corée    Lourde défaite de Mönchengladbach et Bensebaini face à Wolfsberger    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    DNCG : le nouveau gendarme du football algérien    «Yetnahaw gaâ !» à la tunisienne    .sortir ...sortir ...sortir ...    Séminaire international sur la traduction, le théâtre et l'identité    Grand hommage aux victimes du 14 juillet 1953 à Paris    Participation de 15 pays    L'Algérie parmi les quatre derniers    Béchar : La surcharge des classes est un épineux problème    LA BEA appelée à la rescousse    G5 Sahel : Les financements se font toujours attendre    Inondations: La protection civile sensibilise    Riyad ripostera-t-il aux attaques contre ses installations pétrolières?    Tunisie: La fin d'une époque politique ?    Une nouvelle amnistie générale décretée    Parution. L'Encyclopédie algérienne (édition 2019) : Un coffret fort intéressant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Afin d'atteindre "rapidement" ses objectifs : Le chef de l'Etat renouvelle son appel à faire avancer le processus de dialogue
Publié dans Le Maghreb le 21 - 08 - 2019

Le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah a renouvelé, lundi, son appel à toutes les bonnes volontés parmi les forces politiques, les acteurs de la société civile et les personnalités nationales à contribuer à la réunion des conditions appropriées et à faire avancer le processus de dialogue pour atteindre "rapidement" ses objectifs.
"Je renouvelle mon appel à toutes les bonnes volontés parmi les forces politiques, les acteurs de la société civile et les personnalités nationales à contribuer à la réunion des conditions appropriées et à faire avancer le processus de dialogue pour atteindre rapidement ses objectifs", a indiqué M. Bensalah dans son message à l'occasion de la commémoration de la journée nationale du Moudjahid (20 août), affirmant que "ce dialogue est national, sérieux, élargi et sans exclusion en tant que voie garantissant au peuple algérien le droit de choisir le président de la République, le plus rapidement possible, une fois instaurée la confiance en les mécanismes assurant la régularité et la transparence de l'élection présidentielle".
Dans le même contexte, le chef de l'Etat a souligné que "la voie du dialogue est la seule et unique à permettre de surmonter la situation actuelle et partage la conviction de l'impératif de cette démarche, favorablement accueillie par l'opinion publique et enregistrant une adhésion et un soutien croissants de la part des acteurs de la scène nationale".
Le chef de l'Etat a salué la noble démarche engagée par l'Instance de dialogue et de médiation "avec lucidité, efficacité et ouverture dans la facilitation du dialogue, qui se trouve être incontournable pour la réalisation du plus large consensus national possible permettant au peuple algérien d'exercer sa souveraineté à travers une élection présidentielle crédible et incontestable".
Il a souligné que "cette élection est aux yeux de la majorité du peuple et des forces politiques, non seulement une nécessité impérieuse mais également une solution urgente à même de garantir à notre pays un nouveau départ avec des institutions constitutionnelles pleinement légitimes pour faire face aux défis socioéconomiques urgents et consolider la confiance de nos citoyens en un avenir meilleur".
M. Bensalah a estimé que "l'Algérie forte et inexpugnable pour laquelle se sont sacrifiés les chouhada et tant vénérée par ses enfants exige, plus que jamais en cette conjoncture particulière, une hiérarchisation des priorités afin d'éviter des conséquences incertaines, quand bien même leurs prémices sont perceptibles".

Hommage au haut Commandement de l'ANP
Le chef de l'Etat a rendu hommage, par la même, à l'Armée nationale populaire (ANP), digne héritière de l'Armée nationale de libération (ALN), soulignant qu'elle était "un rempart imprenable de l'Algérie et garant de la protection du territoire national, du peuple algérien et de ses institutions, et particulièrement le Haut commandement de l'ANP pour son engagement dévoué en faveur de notre peuple en cette période décisive de son histoire ainsi que pour son attachement sincère à la préservation du caractère constitutionnel de l'Etat et sa pérennité".
De même, il a salué l'ensemble des corps de sécurité "pour leurs efforts et sacrifices en suivant fidèlement les pas de nos aïeux chouhada et moudjahidine pour veiller à la sécurité et à la stabilité de notre chère patrie".
Evoquant la commémoration de la journée du Moudjahid, le chef de l'Etat a appelé à "la conjugaison des efforts et à l'unification des actions pour verser dans cette voie sacrée, dont les 20 août 1955 et 20 août 1956 sont deux étapes phares.
Une voie que les générations doivent parachever pour bâtir l'Etat algérien fort et moderne", exprimant, dans ce sens, "sa profonde conviction que les développements positifs et encourageants que connaît la scène nationale sont la preuve de la capacité de notre grand peuple, qui a réalisé des miracles, à s'inspirer de son génie collectif pour surmonter la conjoncture actuelle et construire un avenir meilleur et prometteur pour nos citoyens et générations futures". M. Bensalah a ajouté que l'Algérie "célèbre la Journée du Moudjahid en hommage à une date charnière dans l'historique de la glorieuse Révolution de libération, en l'occurrence le double anniversaire de l'héroïque offensive du Nord- Constantinois menée par l'Armée de libération contre l'occupation française le 20 août 1955, sous la conduite du Chahid Zighoud Youcef et ses compagnons d'armes soutenus en synergie par le peuple, et de la tenue du Congrès de la Soummam le même jour de l'année suivante (1956)".
Il a souligné que le premier évènement "est venu confirmer la détermination du peuple algérien à mener une lutte sacrée pour marquer la rupture avec le colonialisme abominable et consacrer le message de Novembre 1954.
Par la suite, s'est imposé l'impératif du Congrès historique (Congrès de la Soummam), qui a jeté les bases organisationnelles et structurelles de notre glorieuse Révolution", estimant que cet évènement historique "est un tournant décisif ayant renforcé la Révolution par un Commandement central unifié et suscité l'écho tant souhaité pour faire entendre la voix de la Révolution algérienne à l'étranger et recueillir une sympathie grandissante à l'échelle internationale, aussi bien officielle que populaire".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.