Hôpital mère-enfant de Sétif : ablation d'une tumeur de 20 kg de l'utérus d'une quinquagénaire    Le Premier ministre ordonne de changer le visage des zones d'ombre avant la fin de l'année en cours    Zones d'ombre : près de 12.000 projets de développement enregistrés avec une enveloppe de plus de 200 milliards DA    Un protocole sanitaire préventif dans les établissements scolaires, universitaires et de formation    Covid-19: 488 nouveaux cas, 377 guérisons et 8 décès    Khaled Drareni n'a jamais été détenteur de la carte de presse professionnelle    Des bureaucrates entravent la mise en œuvre du programme du président Tebboune    L'ONU appelée à trouver une solution juste et définitive à la question sahraouie    Réunion FIFA-CAF consacrée à la préparation du retour des activités footballistiques    El Tarf: installation du nouveau procureur général de la Cour de justice    Ressources en eau: la nouvelle loi relative à l'eau fin prête    Prix Katara pour le roman et l'art plastique: des plasticiens algériens primés    Rénover et démystifier le "contrôle" pour optimiser la gestion locale    Tebboune accuse !    Nouvelle mobilisation de milliers de personnes contre le Président Keïta    Le Président visé par une enquête pour financement illégal de campagne    Windhoek rejette l'offre de réparations allemande    Suspension du traité d'extradition avec Paris et Berlin    Kamala Harris comme colistière de Joe Biden    Nouvelle agression militaire israélienne contre Gaza    L'Algérie parmi les premiers pays à avoir dépêché une délégation médicale et des aides au Liban    Ali Haddad transféré vers la prison de Tazoult    Nassim Saâdaoui quitte la prison d'El-Harrach    L'expérience au service de la JSK    À quand la reprise ?    Nivellement par le bas, suite et pas fin !    Pour Toko-Ekambi «tout est possible sur un match»    Boudebouz écarté du stage de Dinard    Hamel condamné à douze ans de prison sur fond d'un nouveau scandale    La traque d'un "sulfureux" général    Le procès Tliba reporté au 2 septembre    La drôle de démarche d'un syndicat    La direction de l'éducation rassure    14 nouveaux départs de feu déclarés    Vers le report de la rentrée    Quand la sardine prend des ailes    Bougie n'a pas illuminé cet été    "Une réelle réflexion doit être engagée sur l'avenir de la culture et des arts"    Le corona met la vie culturelle en berne    Journées nationales du costume algérien sous le thème «Mon costume, ma mémoire, ma culture»    Des Algériens parmi les auteurs les plus attendus    L'esprit joyeux et la sincérité de «Aâmmi Bachir», les secrets de sa notoriété    Dr Fawzi Derrar. Virologue et directeur général de l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA) : «Il me paraît peu probable d'avoir un vaccin avant la fin de l'année»    Ligue des champions d'Europe: Sur fond d'opposition de styles    L'apolitique supplante le politique ?    Presse: Il faut crever l'abcès !    Skikda - Programme AADL 2 : les souscripteurs protestent    L'instit, l'obole et la révolution    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le bilan positif de l'ANP
Lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée
Publié dans Le Midi Libre le 04 - 07 - 2018

Dans sa lutte contre le terrorisme et la criminalitél'Armée nationale populaire(ANP) ne cesse d'enregistrerde résultats plus queprobants. Le bilan du premiersemestre de l'année 2018atteste clairement que l'ANP a donné de terribles coupsdurs aux groupes terroristes.
Dans sa lutte contre le terrorisme et la criminalitél'Armée nationale populaire(ANP) ne cesse d'enregistrerde résultats plus queprobants. Le bilan du premiersemestre de l'année 2018atteste clairement que l'ANP a donné de terribles coupsdurs aux groupes terroristes.
Ces derniers sont de plus en plus traqués et leur capacité de nuisancea été considérablementréduite. Ainsi, selon le bilan, 117 terroristes ont été neutralisés durant lesderniers six mois avec, en prime, larécupération de diverses armes etautres munitions. Dans le détail 20terroristes ont été mis hors d'état denuire alors que d'autres ont été capturés.Les éléments de l'ANP ont aussipu découvrir trois cadavres tout comme ils ont réussi à pousser d'autresterroristes à déposer les armes.Ainsi pas moins de 66 terroristes se sont rendus aux autorités avec armes et bagages abandonnantainsi leurs activités criminelles.
Par ailleurs une famille entière, composée de 10 membres, s'est elle aussi rendue. L'ANP a pu, durant cette période semestrielle, procéder à l'arrestation de 57 éléments affiliés aux réseaux terroristes et qui s'occupaient du soutien et de la logistique. Et grâce à cette offensive continue de l'ANP des caches d'armes et des casemates, aunombre de 311, ont été découvertes et détruites. De même deux ateliers defabrication d'explosifs ont été détruits. Ces opérations au quotidien de l'ANP se sont aussi soldées par la récupération d'importantes quantités d'armes et de munitions, dont, notamment, 14 fusils-mitrailleurs de différentes catégories,
14 lance-missiles, 345 roquettes et 12 missiles. Lebilan ne s'arrête pas là puisque l'ANP annonce également la récupération de 133 fusils-mitrailleurs de typeKalachnikov, de 164 fusils, de 9 pistolets de différents types ainsi que 31,273 cartouches de différents calibres. Le bilan de l'ANP fait aussi état de la découverte et la destruction de 318 bombes de fabrication artisanale, de 61 mines, de 220détonateurs,de 32 appareils de transmissions piégés ainsi que de 700 kilos de produits chimiques pour la fabrication d'explosifs. Autant dire qu'ils'agit de véritables arsenaux de guerre, dont l'utilisation aurait provoqué d'incommensurables dégâts enmatériels mais surtout en vies humaines. En tout cas ce bilan plu que positif confirme la tendanceselon laquelle les activités terroristes, face au rouleau compresseur de l'ANP qui a déployé degrands moyens sur le théâtre des opérations,connaissent une très grande décrue.
L'ANP n'a cessé ces derniers mois deréduire la nuisance des groupes terroristes encore en activité. Par ailleurs, s'agissant de la protection des frontièreset la lutte contre la criminalité organisée 366 personnes impliquésdans le trafic de stupéfiants ont été arrêtées. Ces opérations ont ainsi permis la saisie de 701 kilos de cocaïne au port d'Oran, 140 quintaux de kif traités et 268.592 comprimés de psychotropes. 947 trafiquants ont étéarrêtés alors que 48 chercheurs d'or ont subi le même sort. Concernant la lutte contre l'immigration clandestine l'APN fait état de l'arrestation de pas moins de 4.700 personnes.
Ces derniers sont de plus en plus traqués et leur capacité de nuisancea été considérablementréduite. Ainsi, selon le bilan, 117 terroristes ont été neutralisés durant lesderniers six mois avec, en prime, larécupération de diverses armes etautres munitions. Dans le détail 20terroristes ont été mis hors d'état denuire alors que d'autres ont été capturés.Les éléments de l'ANP ont aussipu découvrir trois cadavres tout comme ils ont réussi à pousser d'autresterroristes à déposer les armes.Ainsi pas moins de 66 terroristes se sont rendus aux autorités avec armes et bagages abandonnantainsi leurs activités criminelles.
Par ailleurs une famille entière, composée de 10 membres, s'est elle aussi rendue. L'ANP a pu, durant cette période semestrielle, procéder à l'arrestation de 57 éléments affiliés aux réseaux terroristes et qui s'occupaient du soutien et de la logistique. Et grâce à cette offensive continue de l'ANP des caches d'armes et des casemates, aunombre de 311, ont été découvertes et détruites. De même deux ateliers defabrication d'explosifs ont été détruits. Ces opérations au quotidien de l'ANP se sont aussi soldées par la récupération d'importantes quantités d'armes et de munitions, dont, notamment, 14 fusils-mitrailleurs de différentes catégories,
14 lance-missiles, 345 roquettes et 12 missiles. Lebilan ne s'arrête pas là puisque l'ANP annonce également la récupération de 133 fusils-mitrailleurs de typeKalachnikov, de 164 fusils, de 9 pistolets de différents types ainsi que 31,273 cartouches de différents calibres. Le bilan de l'ANP fait aussi état de la découverte et la destruction de 318 bombes de fabrication artisanale, de 61 mines, de 220détonateurs,de 32 appareils de transmissions piégés ainsi que de 700 kilos de produits chimiques pour la fabrication d'explosifs. Autant dire qu'ils'agit de véritables arsenaux de guerre, dont l'utilisation aurait provoqué d'incommensurables dégâts enmatériels mais surtout en vies humaines. En tout cas ce bilan plu que positif confirme la tendanceselon laquelle les activités terroristes, face au rouleau compresseur de l'ANP qui a déployé degrands moyens sur le théâtre des opérations,connaissent une très grande décrue.
L'ANP n'a cessé ces derniers mois deréduire la nuisance des groupes terroristes encore en activité. Par ailleurs, s'agissant de la protection des frontièreset la lutte contre la criminalité organisée 366 personnes impliquésdans le trafic de stupéfiants ont été arrêtées. Ces opérations ont ainsi permis la saisie de 701 kilos de cocaïne au port d'Oran, 140 quintaux de kif traités et 268.592 comprimés de psychotropes. 947 trafiquants ont étéarrêtés alors que 48 chercheurs d'or ont subi le même sort. Concernant la lutte contre l'immigration clandestine l'APN fait état de l'arrestation de pas moins de 4.700 personnes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.