Real Madrid - Manchester City : Les compositions d'équipes avec Mahrez titulaire    Benzema a prolongé avec le Real Madrid    Coronavirus en Algérie : L'inquiétude monte à Sétif    L'UA attachée à la tenue d'un référendum au Sahara occidental    ILS SE SERAIENT ACCAPARES DE 600 TERRAINS : Vers la levée de l'immunité de 2 députés FLN    Djerad reçoit l'Envoyé spécial du PM britannique pour le partenariat économique avec l'Algérie    Mustapha Berraf renonce à sa démission !    ARABIE SAOUDITE : Le président Tebboune en visite d'Etat    Education: sit-in des enseignants et travailleurs de l'Unpef    Protection civile: des mesures anticipatives pour faire face au Coronavirus    RENAULT ALGERIE FERME SES PORTES : Près de 1300 travailleurs au chômage technique    COUR D'ALGER : Le procès Ouyahia-Sellal à nouveau reporté    REMISE DES DECISIONS D'AFFECTATION AADL : Vers la convocation de 120 000 souscripteurs    Le parquet requiert des peines allant de 2 à 10 ans de prison    EXPLOSION DANS UNE HABITATION : 19 blessés dont 7 enfants à Oum El Bouaghi    60.000 étudiants étrangers sont passés par l'Université algérienne    Ligue (USM Alger) : séparation à l'amiable avec l'entraîneur Dziri Billel    L'ONU dénonce la violence israélienne en Cisjordanie    Un changement pour la route    Le projet de Jaguar Land Rover    Seddik Chihab conteste son exclusion    L'instance présidentielle veut mettre fin aux dysfonctionnements du parti    L'inébranlable détermination des étudiants    «Nous devons d'abord évaluer notre potentiel»    L'ESS et le PAC accrochés, la JSS nouveau leader    Aït Djoudi optimiste malgré la situation du club    Le choc de titans    La Libye en tête des préoccupations    Une médaille pour le hirak à Montréal    La chambre d'accusation renvoie le dossier au 3 mars    Sanders confirme son avantage face à Biden    Doute sur la tenue du sommet quadripartite sur la Syrie    2 vendeurs de drogue et psychotropes arrêtés    ACTUCULT    Des témoignages poignants sur la Guerre d'Algérie    "Intertextualité et conversation dans l'œuvre de Kateb Yacine"    Lettre écrite par Tahar Djaout après la mort de Mouloud Mammeri (25 février 1989) et publiée par Awal    Coup de mou chez Scorsese    Affluence du public    Constitution: l'université a un rôle "pivot" dans l'encadrement du débat de la société    Boxe/Tournoi pré-olympique: Houmri et Bouloudinats passent en demi-finale    Tizi-Ouzou: Mouloud Mammeri, fondateur de l'anthropologie algérienne    Pour se défaire de la dépendance aux hydrocarbures : Djerad prône une transition vers le solaire    Alger: la distribution de l'eau potable totalement rétablie mercredi avant le délai prévu    Synthétisation de l'écosystème digital : Les acteurs du numérique s'organisent    Haï Es-Sabah: Plus de 372 kilogrammes de viande impropre à la consommation saisis    Des individus pas très respectables    Lavrov : les terroristes ne seront pas "les maîtres" à Idlib    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le tour de vis du gouvernement
Importations de lait et des céréales
Publié dans Le Midi Libre le 25 - 05 - 2019

Le gouvernement a donné mercredi son accord, à de nouvelles mesures visant larégulation des importationsdes céréales et du lait, deuxproduits qui totalisent plus de la moitié des importations alimentaires du pays, dans le cadre d'une démarche visant la préservation des réservesde change.
Le gouvernement a donné mercredi son accord, à de nouvelles mesures visant larégulation des importationsdes céréales et du lait, deuxproduits qui totalisent plus de la moitié des importations alimentaires du pays, dans le cadre d'une démarche visant la préservation des réservesde change.
La régulation de ces deux filières stratégiques a été ainsi au centre de l'exposé périodique présenté par le ministre desFinances, qui a mis en exergue le soutien financier conséquent consenti par l'Etatsous forme de subventions, en relevant latendance haussière, d'année en année, de lafacture d'importation des blés dur et tendre.Selon l'exposé du ministre, il est plus quejamais nécessaire, de "mettre fin au transfertdes subventions publiques aux indusbénéficiaires" en insistant, en mêmetemps, sur la nécessité de préserver le pouvoird'achat des citoyens.
C'est dans ce sens que le Gouvernement adécidé de mettre fin à l'octroi des licences,pour de nouvelles minoteries oul'élargissement de celles existantes.Il a également appelé les services concernésà procéder à une évaluation précise desbesoins réels du marché national en blé eten lait, particulièrement en ce qui a trait àl'industrie de transformation.Dans la même perspective, les opérateurspublics, assurant la régulation du marché,ont été chargés de garantir une meilleuregestion du stock stratégique à traversl'adoption de nouvelles formes d'intervention, afin de rationnaliser les importations de blé et d'autres produits
alimentairescotés en bourse. Le Gouvernement a décidé, par la même,d'élargir la composante de la Commission multisectorielle, composée jusque-là des départements des Finances, de l'Industrie etdu Commerce, au secteur de l'Agriculture. Cette commission a été chargée de procéder à une étude approfondie sur les deux filières et de rechercher les voies de rationaliser l'approvisionnement du marchénational en ces deux produits et de présenter,lors de la prochaine réunion du Gouvernement, des propositions "pratiques et urgentes" en la matière. L'Algérie a importé en 2018, pour 8,57 milliards de dollars (mds usd),
de produits alimentaires (+1,6%), une facture tiréeessentiellement par la hausse des importationsdes céréales. Les importations descéréales-semoule-farine a grimpé à 3,1 mds usd en 2018 (+11,55%), alors quecelles des laits et produits laitiers a légèrementreculé à 1,4 mds usd (-0,65%). Parailleurs, la réunion du Gouvernement aexaminé et approuvé la transformation del'Ecole préparatoire en sciences économiqueset commerciales et sciences de gestion(EPSECG), en Ecole supérieure de lagestion et de l'économie numérique, pourlui permettre d'être au diapason des développementsque connaît le monde dans cedomaine. En outre, la déclaration d'utilitépublique pour l'opération d'extension de lapremière ligne du Métro d'Alger, tronçonPlace de martyrs-Bab El Oued, a été décidéelors de ce Conseil du Gouvernement
La régulation de ces deux filières stratégiques a été ainsi au centre de l'exposé périodique présenté par le ministre desFinances, qui a mis en exergue le soutien financier conséquent consenti par l'Etatsous forme de subventions, en relevant latendance haussière, d'année en année, de lafacture d'importation des blés dur et tendre.Selon l'exposé du ministre, il est plus quejamais nécessaire, de "mettre fin au transfertdes subventions publiques aux indusbénéficiaires" en insistant, en mêmetemps, sur la nécessité de préserver le pouvoird'achat des citoyens.
C'est dans ce sens que le Gouvernement adécidé de mettre fin à l'octroi des licences,pour de nouvelles minoteries oul'élargissement de celles existantes.Il a également appelé les services concernésà procéder à une évaluation précise desbesoins réels du marché national en blé eten lait, particulièrement en ce qui a trait àl'industrie de transformation.Dans la même perspective, les opérateurspublics, assurant la régulation du marché,ont été chargés de garantir une meilleuregestion du stock stratégique à traversl'adoption de nouvelles formes d'intervention, afin de rationnaliser les importations de blé et d'autres produits
alimentairescotés en bourse. Le Gouvernement a décidé, par la même,d'élargir la composante de la Commission multisectorielle, composée jusque-là des départements des Finances, de l'Industrie etdu Commerce, au secteur de l'Agriculture. Cette commission a été chargée de procéder à une étude approfondie sur les deux filières et de rechercher les voies de rationaliser l'approvisionnement du marchénational en ces deux produits et de présenter,lors de la prochaine réunion du Gouvernement, des propositions "pratiques et urgentes" en la matière. L'Algérie a importé en 2018, pour 8,57 milliards de dollars (mds usd),
de produits alimentaires (+1,6%), une facture tiréeessentiellement par la hausse des importationsdes céréales. Les importations descéréales-semoule-farine a grimpé à 3,1 mds usd en 2018 (+11,55%), alors quecelles des laits et produits laitiers a légèrementreculé à 1,4 mds usd (-0,65%). Parailleurs, la réunion du Gouvernement aexaminé et approuvé la transformation del'Ecole préparatoire en sciences économiqueset commerciales et sciences de gestion(EPSECG), en Ecole supérieure de lagestion et de l'économie numérique, pourlui permettre d'être au diapason des développementsque connaît le monde dans cedomaine. En outre, la déclaration d'utilitépublique pour l'opération d'extension de lapremière ligne du Métro d'Alger, tronçonPlace de martyrs-Bab El Oued, a été décidéelors de ce Conseil du Gouvernement


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.