Tribunal de Sidi M'hamed: Les frères Kouninef condamnés à des peines allant de 12 à 20 ans de prison    Commerce: L'Algérie évalue ses accords avec les partenaires étrangers    Pourquoi et comment faire participer le citoyen résidant à la gestion de la ville ?    Poker gagnant pour l'Histoire    La démocratie et ses travestissements    Arabie saoudite: La omra reprendra à partir du 4 octobre    En l'espace de trois jours: Près de 450 harraga débarquent sur les côtes espagnoles    Ces conducteurs « manchots » qui passent « inaperçus »    RICANEMENTS PASSES    Techniques de traduction de la B. D. de l'arabe vers l'espagnol: L'Institut Cervantès lance un appel à inscription    Ximénès ou les frères Barberousse ? Le grand tournant de l'Histoire de l'Algérie au XVIème siècle    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Les frères Kouninef condamnés de 12 à 20 ans de réclusion    La justice va confisquer aux Hamel 10000 milliards de cts    TRANSPORT DE VOYAGEURS : Une aide de 30 000 DA au profit des transporteurs    DEFENSE NATIONALE : Un terroriste abattu et 4 éléments de soutien arrêtés    REOUVERTURE DES FRONTIERES : Le professeur Fourar exclut la France    TIPASA : Livraison de 1600 logements AADL    Report à fin octobre ou début novembre ?    Un terroriste abattu à Jijel    La très lente décrue se poursuit    "Le projet de la nouvelle Constitution consacre l'Etat de droit"    La distribution de dizaines de milliers de logements programmée    3 ans de prison requis contre Mohamed Djemai    Le ministère de la Communication dépose une plainte contre M6    PSG : Di Maria écope d'une lourde sanction pour son crachat    Révision de la Constitution : 58.628 inscrits à distance sur les listes électorales    Le Président Tebboune met en avant l'impératif de "faire avancer" le dossier de la réforme globale de l'ONU    Illizi : large campagne de vulgarisation de l'e-paiement auprès des commerçants    Coronavirus: 186 nouveaux cas, 121 guérisons et 9 décès    Boukadoum s'entretient avec le chef du commandement de l'Africom    La CAPC salue la volonté de l'Etat de réviser l'accord commercial Algérie-UE    Crise au Mali: des signes de dénouement se profilent à l'horizon    Milan AC: Cette légende du club qui encense Bennacer    La société civile, une force active sur laquelle s'adossera l'Algérie nouvelle    EUFA : Les trois nominés pour le titre d'entraineur de l'année    Le ministère de la communication dépose une plainte contre la chaîne française M6    Neghiz face à la presse    Constantine: hommage poignant à l'historien et sociologue Abdelmadjid Merdaci    USM Alger : Le gardien de but Guendouz signe    AFN: le projet d'amendement de la Constitution "permettra d'aller vers des lois au service du citoyen"    JS saoura : Ferhi s'engage avec le club africain    Guterres appelle à éviter une nouvelle guerre froide    Relecteur de "Vivant fils d'Eveillé"    Culture en bref...    Palestine occupée: Le soutien indéfectible de l'Algérie    Equipe nationale: Belmadi annonce beaucoup de changements    La nouvelle Constitution répondra "aux revendications du Hirak"    La course ouverte par le ministère de l'Industrie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un premier Smartphone fabriqué entièrement en Afrique
Publié dans Le Midi Libre le 20 - 10 - 2019

Mara Phones est une entreprise domiciliée au Rwanda. Elle vient de lancer deux modèles de Smartphone, les premiers entièrement fabriqués en Afrique.
Mara Phones est une entreprise domiciliée au Rwanda. Elle vient de lancer deux modèles de Smartphone, les premiers entièrement fabriqués en Afrique.
Cette société envisage de produire 1,5 million de smartphones par an avec des tarifs très compétitifs, soit environ 40 euros. Etant donné que le taux de pénétration des smartphones est de seulement 15 %, au Rwanda, la firme mise sur le marché africain.
D'ailleurs, Mara Phone a organisé une visite avec le Président rwandais Paul Kagamé à son usine de Kigali, qui a coûté 24 millions de dollars et devrait produire 1.200 smartphones par jour au départ, avec pour objectif d'atteindre 1,5 million par an. Une seconde usine ouvrira bientôt ses portes en Afrique du Sud. "Nous sommes le tout premier fabricant de smartphones en Afrique. Des entreprises assemblent des smartphones en Egypte, en Ethiopie, en Algérie et en Afrique du Sud, mais importent les composants. Les Africains seront prêts à payer un petit plus cher pour acheter un smartphone « made in Africa", a indiqué Ashish Thakkkar, P.-dg de Mara Group.
Cette société envisage de produire 1,5 million de smartphones par an avec des tarifs très compétitifs, soit environ 40 euros. Etant donné que le taux de pénétration des smartphones est de seulement 15 %, au Rwanda, la firme mise sur le marché africain.
D'ailleurs, Mara Phone a organisé une visite avec le Président rwandais Paul Kagamé à son usine de Kigali, qui a coûté 24 millions de dollars et devrait produire 1.200 smartphones par jour au départ, avec pour objectif d'atteindre 1,5 million par an. Une seconde usine ouvrira bientôt ses portes en Afrique du Sud. "Nous sommes le tout premier fabricant de smartphones en Afrique. Des entreprises assemblent des smartphones en Egypte, en Ethiopie, en Algérie et en Afrique du Sud, mais importent les composants. Les Africains seront prêts à payer un petit plus cher pour acheter un smartphone « made in Africa", a indiqué Ashish Thakkkar, P.-dg de Mara Group.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.