Le FFS rejette le scrutin du 4 juillet    Rassemblement hier à la Grande-Poste d'Alger    «Une attitude mesquine de la direction de l'USMA»    La Guinée disqualifiée pour fraude sur les âges    La récupération, principal souci de Belmadi !    Jus pour une peau saine et lumineuse    Echauffourées entre jeunes et policiers    Infusions de plantes pour accompagner le traitement de la gastrite    Nomination de 4 nouveaux cadres    Les souscripteurs protestent devant la wilaya    Flan de poulet    USMA - Benyahia : «On battra le MCO et le titre sera à nous»    Détournement de 32,3 milliards de centimes et 100 000 euros au CPA de Bouira : Trois cadres du CPA placés sous mandat de dépôt    USM Bel Abbès – MCA : Victoire impérative pour rester en Ligue 1    Oran : 25 blessés dans une collision entre un bus et une voiture    Nouvelles de l'Ouest    Société Générale Algérie : Concours Jeune artiste peintre    Musique : Quand Farid Khodja s'inspire de Jack Lang !    La laïcité , une chance pour l'Algérie    Déclaration du chef du gouvernement marocain à propos de l'Algérie: Rabat dément    Et si c'était la solution ?    Aviculture: La consommation de volaille en hausse de 10 % par an    Le sage père de famille et l'Algérie de demain    L'ébauche d'une solution    Grand intérêt pour le sport scolaire    Macron recevra Haftar la semaine prochaine    Baptême du feu pour Arkab!    Une quatorzième édition dédiée à la mémoire de Annaba    La reprise des liaisons aériennes reportée    Arrestation de 29 terroristes    Numidia TV bouleverse la hiérarchie du Ramadhan 2019    Du talent et des aiguilles...    Saisie de 5 quintaux de viande blanche avariée    Sonatrach et Eni prolongent leur lune de miel    Youcef Addouche et Kenza Dahmani sacrés    Frifer se rapproche du CS Sfax    Transition politique : Conférence nationale pour aboutir à un scrutin présidentiel intègre et crédible    "Une décision salutaire"    Etats-Unis : La tension USA-Chine plaide pour une baisse de taux de la Fed    Corée du Nord : Comment une "douzaine de voyous" a pris d'assaut l'ambassade à Madrid    Industrie : Les géants de l'auto confrontés au marché de l'occasion en Afrique    Il égorge sa femme juste avant le ftour    Trois ans après avoir été démis de ses fonctions : Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger    Le plaidoyer du compromis    Bourses : Des signaux rassurants relancent l'appétit pour le risque    Avec un "concept store" dans le centre de Beijing : Carrefour Chine étend sa stratégie de distribution intelligente    6 civils tués lors d'un raid saoudien    Farah Rigal en automne en Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Marche des étudiants empêchée et violemment réprimée.
Publié dans Le Quotidien d'Algérie le 03 - 05 - 2011

Des centaines d'étudiants regroupés près de la faculté centrale d'Alger ont tenté vainement de forcer les impressionnants barrages de police pour marcher vers le haut de la rue Didouche Mourad. Un important dispositif anti-émeutes avait été déployé dans tout Alger en prévision de cette marche estudiantine. Des dizaines de véhicules de police dont des camions à eau étaient stationnés très tôt le matin à la Grande Poste, Boulevard Mohamed V, rue Didouche Mourad, près du palais dit du Peuple, au Golf et à Bir Mourad Raïs. Des centaines de policiers étaient mobilisés. La grande Poste était quadrillée par un dispositif anti-émeutes ne permettant aucun rassemblement, même de quelques personnes. Les centaines d'étudiants se replièrent vers l'entrée de l'Université Benyoucef Benkhedda, située sur la rue Didouche Mourad. Des centaines d'autres, bloqués par les nombreux cordons policiers à la périphérie, ne pouvaient rejoindre leurs camarades devant l'université. Toutes les artères adjacentes à la rue Didouche Mourad étaient bloquées par la police. La circulation routière était également bloquée.
Les étudiants scandaient des slogans revendiquant leurs droits et contre le pouvoir. Ils tentèrent de forcer les barrages policiers mais sans résultats, vu le nombre impressionnant de policiers. Un incendie aux environs de 11h 15 mn dans l'un des bâtiments du lycée mitoyen de la faculté centrale, dû selon les élèves à un court-circuit, provoquera un début de panique.
Aux environs de 12h 30, les étudiants tentent à nouveau de forcer le barrage vers Didouche. Une violente répression s'abat sur eux. A coups de matraques, les policiers tabassent sans ménagement les étudiants. Une bousculade s'en suit. De nombreux blessés gisent dans la rue et sont transportés par leurs camarades sur les trottoirs pour recevoir les premiers soins. Certains d'entre eux sont évacués par la protection civile vers l'hôpital Mustapha.
Vers 14h, les étudiants tentent à nouveau de forcer le barrage vers le bas, menant vers le square Sofia et le bd Amirouche. Ils seront bloqués quelques centaines de mètres plus bas par de nouveaux barrages de police.
Quelques minutes plus tard l'ordre de dispersion est donné.
(Voir les photos prises par notre compatriote Noureddine Belmouhoub dans la rubrique Galerie photos)
Correspondant LQA
Alger le 02 mai 2011 16h


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.