La ville d'Akbou s'anime    Anouar Malek arrêté en Turquie    Benabderrahmane au charbon    Le groupe d'amitié Algérie-Arabie saoudite installé    La loi de finances reportée à dimanche prochain    Développement en stand-by    En un combat douteux    Poutine promet la victoire en Ukraine    Buhari s'engage    L'Algérie, un sérieux candidat    Tirage clément pour l'Algérie    Le compte à rebours enclenché    Quand l'huile franchit les frontières    60 milliards de DA réalisés en 2022    «Le don des reins est en déclin permanent»    Les effets d'une profonde prise de conscience    «Les archives ne sont pas la propriété de la France»    Hamza Bounoua commissaire pour la session 2024    L'Armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Le Président Tebboune ordonne la création d'une autorité portuaire pour une meilleure gestion des ports    Formation d'enseignants-chercheurs en langue anglaise: Méthode d'enseignement "bien ficelée"    Le président de la Cour constitutionnelle prend part en Indonésie à la 5e Conférence mondiale sur la justice constitutionnelle    Bousculade mortelle dans un stade en Indonésie: l'Algérie présente ses condoléances    Le Premier ministre présente lundi la Déclaration de politique générale du gouvernement à l'APN    Mawlid Ennabaoui: campagne de sensibilisation sur les produits pyrotechniques    Le mouvement de la "Tunisie en avant" exprime son soutien au droit du peuple sahraoui à l'indépendance    Des partis mauritaniens passent en revue avec une délégation sahraouie les développements de la question sahraouie    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès la République des Seychelles    8e édition du Prix littéraire Mohammed Dib: "la short list" dévoilée    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Man City : Guardiola évoque son avenir    CHAN Algérie-2022: le compte à rebours enclenché pour la 7e édition    Un mouvement de foule dans un stade en Indonésie provoque 174 morts    Assainissement du foncier industriel: Des instructions pour récupérer les assiettes non exploitées depuis plus de 6 mois    Djelfa, Touggourt et Hassi Messaoud: De l'huile, des cigarettes et des psychotropes saisis    Les syndicats évoquent une forte surcharge: Une rentrée scolaire «très difficile et complexe»    Réparties sur six sites d'habitat précaire: Plus de 8.000 constructions illicites recensées à Es-Sénia    Ligue 2- Centre-Ouest: Un quatuor aux commandes    Ligue 1: Suspense à Bechar, Oran et Sétif    Algérie-Union européenne: Dialogue de haut niveau sur l'énergie le 10 octobre    Trabendisme mental !    Développement du tourisme: Les voyagistes pointent les insuffisances    Grazie Meloni !    Une sérieuse alerte    Sommet arabe d'Alger: Le compte à rebours a commencé    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    LA VIE... ET LE RESTE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Clôture de l'année universitaire 2017-2018
UNIVERSITE BADJI-MOKHTAR ANNABA
Publié dans Le Soir d'Algérie le 05 - 07 - 2018

L'auditorium du pôle universitaire de Sidi Achour de l'université Badji-Mokhtar de Annaba (UBMA) a vécu, hier mercredi, une sympathique cérémonie de clôture de l'année universitaire 2017-2018 à laquelle ont tenu à assister les autorités locales civiles et militaires, menées par le wali Mohamed Salamani, ainsi que de nombreux invités dont le consul général de France à Annaba.
Des étudiants des deux sexes, des représentants du corps professoral, qui compte au sein de l'UBMA quelque 2 500 membres, et des cadres de l'administration de l'université avaient pris place dans la salle de l'auditorium. Sous l'impulsion de son recteur, le professeur Ammar Haiahem, la stratégie destinée à renforcer les capacités des enseignants universitaires de cette institution de la recherche et du savoir, qu'il dirige depuis quelques années «est très prometteuse.
Pour preuve, les résultats enregistrés chaque année», estime-t-il, lors de son intervention. Il avait abordé les activités pédagogiques et de gestion administrative et technique des étudiants et enseignants. Dans cet ordre d'idées, il a énuméré les résultats dont l'activité au sein de 25 laboratoires où sont menés 191 projets de recherche ; les 260 doctorats dont les soutenances se poursuivront jusqu'à la date du 26 juillet courant. Il fera savoir que la recherche a débuté en l'an 1999 du siècle dernier.
Pour le concours de résidanat, le recteur a avancé le chiffre de 156 postes ouverts (en hausse) cette année pour le mois d'octobre prochain à la Faculté de médecine uniquement pour les médecins. Il y aura également d'autres postes pour la chirurgie dentaire (18) et la pharmacie (35). L'Algérie aura besoin, à l'horizon 2022, de 5. 000 à 5 500 médecins/an, selon le même intervenant.
Les projets de coopération avec les universités étrangères (France, Turquie, Tunisie Belgique...) se sont multipliés ces dernières années, indique Ammar Haiahem, estimant que l'université est ouverte sur son environnement socio-économique. A cet effet, dira-t-il, des conventions avec plusieurs entreprises d'envergure telles que le groupe agroalimentaire Amor Benamor, Ferrovial, Cital, Sider... ont été conclues et qui auront un impact certain sur l'avenir professionnel de nos étudiants.
De nombreux projets de coopération sont conclus avec plusieurs pays étrangers dont 3 avec Erasmus. A cet effet, 22 étudiants de l'UBMA poursuivent leurs études en postgraduation à l'étranger. Et l'inverse est aussi valable. Puisque 634 étudiants étrangers venant de 31 pays sont inscrits à l'UBMA dans des conditions satisfaisantes, selon leur représentant, un étudiant malien qui termine ses études cette année.
Il a tenu à témoigner devant l'assistance de l'excellence des relations qu'il entretenait avec la communauté estudiantine nationale et au-delà avec le peuple algérien depuis qu'il est arrivé à Annaba il y a cinq ans. «Au Mali, les diplômes des universités algériennes sont très appréciés», affirme-t-il, regrettant à la veille de sa rentrée dans son pays, la cuisine algérienne et notamment la chakhchoukha, la chorba et le bourek de Annaba.
La cérémonie s'est poursuivie avec la distribution des présents aux majors de promotions des différentes facultés de l'UBMA.
Le recteur Ammar Haiahem a annoncé l'ouverture de 6 000 places pédagogiques pour la rentrée universitaire 2018-2019 à l'UBMA.
A. Bouacha


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.