Annoncée par Bensalah pour demain.. La conférence de concertation aura-t-elle lieu ?    Commémoration du printemps berbère et du printemps noir.. Imposante marche contre l'oubli et le déni à Bouira    Rassemblement des militants et cadres du RND pour exiger son départ.. Ouyahia charge Chihab    Elles sont de l'ordre de 17 %.. Les recettes douanières en hausse    Ouyahia et Loukal convoqués par le tribunal de Sidi Mhamed d'Alger    ETRHB Haddad à Tizi Ouzou.. Incertitude et angoisse des travailleurs    FAC.. L'AG élective fixée au 27 avril    Championnats d'Afrique U18 et U20 d'athlétisme.. Médaille d'or pour l'Algérien Ameur    Championnat de France de natation.. Médaille de bronze pour Sahnoune sur le 100m    Annaba.. 26 kg de drogue saisis    Lutte contre la criminalité.. Interpellations à Tlemcen, Tébessa, et Aïn defla    Célébration du mois du patrimoine à Tizi-Ouzou.. Pour la sauvegarde du patrimoine amazigh    Le président américain motive le maréchal Haftar.. Washington soutient la guerre en Libye    TLEMCEN : Du chocolat fourré aux psychotropes !    France.. Les protestations continuent    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le DG des douanes, Farouk Bahamid limogé !    TLEMCEN : Plus de 400 kg de kif saisis en 90 jours !    PROCHAINE SAISON ESTIVALE A ORAN : Trois nouvelles plages autorisées à la baignade    AEROPORT DE TUNIS : Saisie de plus de 100.000 euros sur un Algérien    Près de 223 000 cas suspects de choléra signalés en 2019    Damas mise sur le tourisme après la restauration de ses sites historiques    Laskri appelle les militants à resserrer les rangs    Les travailleurs décrètent 3 jours de grève dès le 28 avril    Début du référendum sur une révision constitutionnelle    «Je ne laisserai personne détruire ce que nous construisons»    Mois du patrimoine    Des atouts non exploités !    Le parcours scientifique du penseur Abdelkrim Bekri mis en exergue    Asma Ben Messaoud désignée DTN de la FASM    Sous le signe de «dégage !»    Papicha sur la croisette    Davantage d'efforts pour prendre en charge les bâtisses du vieux ksar    Plusieurs films algériens distingués    En bref…    L'opposition met l'armée devant le fait accompli    Un milliard d'euros pour Notre-Dame de Paris, combien pour les enfants du Yemen?    Oum El Bouaghi : 5 morts dans un accident de la route    El Braya: Un homme mortellement poignardé    Mascara: Plus de 30 dealers arrêtés    Football - Ligue 2: Une journée explosive    Affaire NCM-MCS: Le président Bennacer accuse Medouar de vengeance    LFP - Ligue 1: Les quatre dernières journées en plein mois de Ramadhan    Ils revendiquent le droit au recrutement: Les chômeurs de Bethioua entament leur troisième semaine de protestation    Nabni: Pour un système électoral anti-fraude en six mois    Tizi Ouzou: Des maires marchent pour refuser l'encadrement de la présidentielle    Les marches se poursuivent: Les Algériens exigent des comptes    La date sera fixée dimanche    Exposition « L'Afrique à la mode » jusqu'au 25 juillet à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Première réussie au CHU d'Oran
Cardiologie
Publié dans Le Soir d'Algérie le 03 - 09 - 2018

Le service de cardiologie du CHU d'Oran a récemment effectué avec succès une première expérience de remplacement valvulaire aortique percutané (TAVI), une alternative à la chirurgie cardiaque pour des patients à haut risque chirurgical, a indiqué à l'APS le chef de ce même service.
Trois patients ont subi une TAVI le 31 août passé, a indiqué le Pr Hadj Mohamed Ali Lahmar, soulignant que cette nouvelle technique a été effectuée pour la première fois avec succès dans la région ouest. Cette technique est encore une nouveauté sur l'ensemble du territoire national, a-t-il précisé.
«L'intervention est pratiquée en cas de sténose aortique, soit le rétrécissement de la valve aortique», explique le même spécialiste ajoutant que lorsque cette valve ne fonctionne pas adéquatement, le cœur n'arrive pas à faire circuler efficacement le sang dans l'organisme.
Il s'agit d'une maladie cardiaque touchant particulièrement des sujets âgés de 70 ans et plus, a-t-il dit, notant que de plus en plus de personnes en sont touchées en raison du vieillissement de la population.
«Avant la TAVI, la chirurgie était la seule option pour réparer ou remplacer une valve» note le Pr Ali Lahmar ajoutant que pour les patients âgés, fragiles ou à risques élevés, la TAVI offre de grands avantages.
Cette technique permet d'éviter une lourde opération chirurgicale au malade, avec l'ouverture de la cage thoracique et l'arrêt du cœur.
L'intervention consiste à introduire un cathéter enfilé sur un fil métallique par l'artère - à partir de la jambe ou de l'aine - pour atteindre le cœur. A l'extrémité du cathéter se trouve un ballon avec une valve affaissée. Lorsque le ballon est gonflé, il élargit la valve et repousse l'accumulation de calcium sur les parois.
«Comparativement à la chirurgie classique, cette intervention est plus sécuritaire et convient mieux à certains patients», explique le Pr Ali Lahmar.
«En évitant l'ouverture du thorax, le rétablissement se fait plus rapidement. Le fait de voir les patients se rétablir de la sorte est extrêmement gratifiant», a-t-il ajouté.
Cette technique hautement avantageuse représente toutefois un inconvénient, soit le coût élevé des valves de remplacement. Les restrictions budgétaires appliquées ces dernières années peuvent entraver le déploiement de cette alternative à la chirurgie, regrette le même responsable.
Le Pr Ali Lahmar rappelle que son service a effectué avec succès d'autres nouvelles techniques similaires, notamment la resynchronisation cardiaque par stimulateur multi-site, indiquée dans le traitement de l'insuffisance cardiaque et l'implantation de défibrillateur indiqué dans la prévention de la mort subite par trouble rythmique. Ces techniques ont été pratiquées avec succès sur trois patients au cours du mois de juillet écoulé, a-t-il rappelé.
(APS)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.