JUSTICE : Le RCD appelle à juger Bouteflika    FAUTE DE CANDIDATS, LA PRESIDENTIELLE ANNULEE : La présidence de Bensalah prolongée    Nouvelles nominations à la tête de Sonelgaz, l'EPTV, l'ANEP et l'ARAV    SAISON ESTIVALE A ORAN : 17, 5 milliards de cts pour l'aménagement des plages    Retour des djihadistes maghrebins constitue une réelle menace pour le vieux continent    Programme de classification et de restauration    Libération de deux journalistes libyens enlevés par les pro-Haftar    Le ministère opte pour un dispositif spécial    Chelsea : Lampard pour remplacer Sarri ?    Confusion autour de l'expiration du délai    La revanche posthume de Ferhat Abbas    L'intimidation n'a pas payé    Oman tente de "calmer les tensions"    Le Brexit fait tomber Theresa May    Démission surprise de l'émissaire de l'ONU    Les Algérois signent l'acte 14 de la contestation    Une compétition internationale par club    Kebir : "Il faut sortir le grand jeu face au CSC"    «Le régime est aux abois et la victoire est toute proche !»    Après l'automobile, l'Exécutif tranche dans l'alimentaire    Pas moins de 690 familles exclues de la liste du logement social    Oran : 9 familles se réfugient à la mosquée Pacha    Une mineure de 13 ans libérée par la police    Le souci des sans-bourses…    Le quota global plafonné à 2 milliards de dollars    Gaïd Salah élude la question du scrutin présidentiel    Man City évoque la rumeur qui envoie Guardiola à la Juventus    Kwiret esselk, du goût et des forces    JSK - Mellal: «J'espère que le CSC respectera l'éthique sportive»    Le peuple à la croisée de son destin    De la démocratie et des femmes : Pour Louisa Hanoune    Un ouvrier tué après la chute d'un monte-charge    Violence dans les stades: La FAF sur la même longueur d'onde que le MJS    Tribune - L'Afrique que nous voulons tous : une terre d'opportunités    Ahnif: Un mort et un blessé dans une collision    L'école des gourous    Création d'un comité de surveillance    L'Ukraine en l'espace d'un iftar à Alger    Le gouvernement suspend les pourparlers avec la mission onusienne    Facebook supprime trois milliards de comptes    La candidature de Berraf acceptée    Huawei prépare son propre système d'exploitation    La violence contre les femmes très présente dans les dramas arabes    Projections de films documentaires au Ciné-planète    Divertissement garanti!    Un Iftar en l'honneur des médias    Plus de 4.000 commerçants mobilisés à Alger    Haro sur les infractions de change    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Smartphone pliable et expérience client : un mariage difficile !
Publié dans Le Soir d'Algérie le 22 - 11 - 2018

Aujourd'hui, la chaîne de valeur de l'industrie des technologies du numérique offre une place exceptionnelle aux fabricants de smartphones. C'est celle de l'innovation technologique. Depuis quelques jours, Royole, une start-up chinoise, et le géant Samsung ont fait des prouesses dans ce secteur. Elles viennent de dévoiler les premiers smartphones qui se déplient comme un livre. Ouvert, il s'agit d'une tablette offrant une expérience sur grand écran. Fermé, c'est un téléphone qui se glisse parfaitement dans une poche. Depuis plus d'un an, les téléphones pliables ont été un sujet récurrent dans le secteur des technologies du digital. Aujourd'hui, dans le monde de l'électronique, la commercialisation des smartphones pliables de la première génération signifie que les ingénieurs de Royole et de Samsung ont réussi à lever la problématique du «double» travail effectué par la batterie dans la gestion de l'affichage et l'exécution des applications sur un écran à taille variable. Des améliorations importantes ont été apportées aux technologies d'affichage de manière à rendre possible le fusionnement d'un écran ultra-fin sur le design d'un terminal mobile pliable. L'objectif ultime est de permettre aux utilisateurs de tirer le meilleur parti de cette réalisation historique, en ayant par exemple la possibilité d'exécuter simultanément jusqu'à trois applications avec une fonctionnalité appelée «fenêtre multi-active». Le lancement des premiers prototypes du terminal intelligent pliable montre parfaitement l'intérêt suscité par les deux compagnies à l'innovation technologique dans le secteur des télécommunications mobiles. Cependant, nous sommes encore loin de l'industrialisation rentable d'une telle performance technologique, et avec la difficulté de mise en place, malgré les assurances apportées par Google, d'une version Android adaptée à toute sorte d'objets connectés pliables. L'industrialisation d'une telle découverte risque de ne pas créer l'enthousiasme souhaité chez les utilisateurs. La réalité virtuelle, les technologies de conduite autonome, smartwatches et lunettes intelligentes ne nous mènent pas encore vers l'après-smartphone et tablette. Même si l'innovation technologique s'appuie sur les valeurs d'une marque comme Samsung ou un autre acteur pour contribuer à son développement économique dans le monde numérique, il ne sera pas facile de créer une expérience utilisateur de qualité autour de la technologie des objets à écran pliable.
F. F.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.