Le ministre des Ressources en eau rassure    Intense activité du président Tebboune    L'Algérie dernier de la classe en Afrique    Dans le viseur de Besiktas    « Nous sommes fiers de Bennacer »    Le gouvernement appelle à "s'éloigner de toute forme d'alarmisme"    "Les sujets de moins de 10 ans ne tombent pas beaucoup malades"    Vers le remboursement des frais par la Cnas    L'art du Goul populaire menacé de disparition à El Bayadh    DGSN: la salle omisports de Kouba baptisée du nom de Hacène Lalmas    Rencontre nationale sur les coopératives théâtrales les 28 et 29 mars    Plan d'urgence en cours d'élaboration pour relancer le sport d'élite en Algérie    La résilience du régime algérien    Appel au parachèvement du processus de mutation démocratique pour l'édification de la nouvelle Algérie    Sahara occidental: Brahim Ghali réitère son appel à l'ONU à assumer ses responsabilités    Mokri appelle à prévenir les "conflits d'intérêt" et à œuvrer à édifier un Etat de droit    FORMATION AU METIER D'AVOCAT : Le concours d'accès au CAPA relève de l'UNOA    Le procès Hamel et Tayeb Louh reporté au 19 mars    APRES UNE VISITE D'ETAT EN ARABIE SAOUDITE : Le Président Tebboune regagne Alger    Djerad félicite le nouveau chef du gouvernement tunisien pour sa prise de fonctions    Parti FFS : Démission collective de membres de l'Instance Présidentielle    CORONAVIRUS : L'Algérie n'a enregistré aucun autre cas positif    TRIBUNAL SIDI M'HAMED : Kamel Chikhi condamné à 8 ans de prison ferme    POUR NON-CONFORMITE DE LA POUDRE DE LAIT UTILISEE : Fermeture d'une laiterie privée à Mostaganem    Les locaux de Logitrans auraient été perquisitionnés    SANS SALAIRE DEPUIS 7 MOIS : Les journalistes de ‘'Temps d'Algérie'' interpellent le Président    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    Arsenal: l'immense déception d'Arteta    LOGEMENTS SOCIO-LOCATIFS DE FRENDA (TIARET) : La liste des 1183 logements sera connue le 16 avril    Le hirak entame sa 2e année en force    CRISE DU LAIT EN SACHET : La spéculation perdure à Oran    Des enfants inventeurs reçus par les ministres Sid Ali Khaldi et Yacine Djeridane    Décès d'Idriss El Djazairi : une carrière vouée aux bonnes causes    Juventus: l'avenir de Sarri lié à Lyon ?    Coronavirus: le Premier ministre instruit les parties concernées à prendre les mesures nécessaires    LE CARACTÈRE ET L'AMBIVALENCE DE CERTAINS DE MES COMPATRIOTES    Algérie- Maroc : conjuguer le Hirak au pluriel maghrébin    MOULOUD MAMMERI UNE MORT INJUSTE    Fourar: aucun autre cas positif de Coronavirus en Algérie    L'Espagne et la France fustigées    An I du Hirak, tentative de dévoiement et décantation !    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Les «gilets jaunes» s'invitent à la Berlinale    Jeux méditerranéens 2021: la capacité du parc hôtelier d'Oran doublera    Perspectives prometteuses pour le renforcement de la coopération bilatérale    Les expatriés du Groupe Volkswagen jettent l'éponge    ENI donne des détails sur son employé atteint du virus    Les avocats continuent de denoncer    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les étudiants maintiennent la pression
Ils seront aujourd'hui dans les rues
Publié dans Le Soir d'Algérie le 23 - 04 - 2019

Pas de répit sur le front de la contestation. Les étudiants maintiennent intacte leur mobilisation. Après avoir majoritairement voté en faveur de la poursuite de la grève, les étudiants s'apprêtent à battre le pavé pour se faire entendre. Hier, les préparatifs des marches battaient leur plein au niveau des campus.
Nawal Imès - Alger (Le Soir) - Ni le spectre de l'année blanche, ni encore moins les rumeurs sur des vacances prématurées n'ont fait douter les millions d'étudiants engagés dans le mouvement de contestation populaire. Dimanche, ils ont donné le ton : à travers la quasi-totalité des universités, les collectifs d'étudiants ont voté en faveur de la non-reprise des cours.
Hier, ils étaient mobilisés pour préparer les désormais traditionnelles marches du mardi. A l'intérieur des campus, par groupes, ils peaufinaient les slogans et préparaient les banderoles. Ils étaient nombreux à commenter les conséquences de la grève qui dure déjà depuis plusieurs semaines. Année blanche ? Les étudiants disent ne pas en avoir peur. Certains avancent même un calendrier permettant de rattraper le temps perdu, une fois les revendications satisfaites. Une rumeur a circulé hier au milieu des étudiants sur la possibilité de décréter des vacances prématurées. « Une simple manœuvre », affirment t-ils ajoutant que rien ne les détournera actuellement de leur objectif principal : précipiter le départ du système, tout le système.
Comme tous les mardis, depuis maintenant huit semaines, ils sont bien décidés à investir les rues aujourd'hui pour réclamer le changement radical auquel ils rêvent.
Mardi dernier, ils étaient encore très nombreux à répondre aux appels lancés sur les réseaux sociaux. L'objectif : réaffirmer leurs engagements après un précédent mardi assez singulier. C'était, en effet, la première fois qu'une marche d'étudiants était réprimée à Alger. D'habitude en retrait, le dispositif de sécurité avait ce jour-là été mis en place pour empêcher les étudiants de prendre possession de la rue. C'est à coups de canon à eau et de gaz lacrymogènes que les éléments des forces de l'ordre avaient tenté de disperser les étudiants avant d'en interpeller plusieurs.
Le mardi suivant, les étudiants étaient encore tout aussi nombreux à investir les rues. Demain, ils feront encore une démonstration de force en direction des tenants des décisions qui, depuis le début du mouvement, font la sourde oreille.
Engagés dès le début du mouvement, les étudiants ont rapidement fait preuve d'une grande maturité en structurant leurs actions et en les coordonnant. Ils n'entendent pas rester en marge de la dynamique qui traverse actuellement la société.
Longtemps accusés de passivité, ils apportent la preuve qu'ils sont des acteurs majeurs dans le processus révolutionnaire en cours.
N. I.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.