Le Président Tebboune préside la cérémonie d'accueil des restes mortuaires des 24 martyrs de la Résistance populaire à l'Aéroport Houari-Boumediene    Béjaïa : moyens aériens pour éteindre un important feu de forêt à Adekar    L'Espagne ne veut pas d'Algériens sur son territoire    Deux navires de Sonatrach séquestrés au Liban    Chengriha confirmé au poste de chef d'état-major de l'ANP    L'Algérie ne renoncera pas à sa demande de restitution de ses archives détenues par la France    Colonisation. Bugeaud peut bien tomber de haut    Liste des résistants algériens dont les ossements ont été rapatriés vendredi de France    ONU/CDH: l'Algérie appelle à Genève au respect de la souveraineté des Etats    France : « Pour une République française antiraciste et décolonialisée »    SONELGAZ : Le PDG élu à la tête l'association Med-TSO    Coronavirus : 413 nouveaux cas, 490 guérisons et 9 décès durant les dernières 24h    REBOND DU CORONAVIRUS : Benbouzid incrimine les rassemblements familiaux    Le Covid-19 est une maladie ‘'de nature génétique'' propre à chaque personne    SETIF : Une septuagénaire repêchée d'un puits    413 nouveaux cas confirmés et 9 décès en Algérie    FETE DE L'INDEPENDANCE NATIONALE : La journée du 5 juillet chômée et payée    PARTI RND : Le travail collectif pour préserver la stabilité du parti    POUR SES SACRIFICES CONSTANTS AU SERVICE DE LA PATRIE : La reconnaissance de la nation à l'ANP renouvelée    Ecouter la musique pourrait réduire les crises d'épilepsie    FUNERAILLES NATIONALES LE 5 JUILLET A ALGER : Retour au pays pour 24 chahids    ORAN : Une enveloppe de 1300 milliards allouée pour les JM 2022    LE PDG DE ‘'SADEG'' A MOSTAGANEM : Des inaugurations et une redynamisation des projets en cours    Cyclisme : les Algériennes Bensalah et Bouchoucha admises comme Commissaires de courses sur piste (UAC)    Constantine/Covid-19 : des spécialistes face à un agent émergent et des agents propagateurs    Rapatriement des restes mortuaires des martyrs algériens    Heureusement que le cœur du hirak n'est pas à la place de la République.    Quotidien Ech-chaâb: la réforme prévue en Algérie repose sur une pré-prospection    Décès du poète et parolier Mohamed Angar    Le Président Tebboune renouvelle la reconnaissance de la nation à l'ANP pour ses sacrifices    Sahel: la France annonce une nouvelle force sur fond de doutes sur son efficacité    Epuration de tous les dossiers inhérents aux médicaments fabriqués localement    Optimisation des dépenses à Sonatrach : "les acquis des travailleurs ne seront pas touchés"    L'Atlético Madrid enterre presque les espoirs de titre du Barça    Des milliers de Ghazaouis manifestent contre le plan israélien d'annexion    L'empire Haddad s'écroule    Poutine dénonce les nouvelles sanctions américaines contre la Syrie    Zeffane blessé au niveau de l'ischio-jambier    Un triptyque de Francis Bacon vendu 84,6 millions de dollars aux enchères sans public de Sotheby's    Le schiste américain dans le rouge    Communiqué de l'AJSA    Agence CNAS : Une campagne d'information sur la plateforme numérique AraaCom    La mère des batailles    "Le BF a juste émis le vœu de reprendre la compétition"    Répression contre l'opposition à Hong Kong    L'épreuve    L'infrangible lien...    Mohamed Sari à la tête du Conseil national des arts et des lettres    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





De nouveaux noms transmis à la Cour suprême
PERSONNALITES CITEES DANS L'AFFAIRE TAHKOUT
Publié dans Le Soir d'Algérie le 20 - 06 - 2019

Les dossiers de quatre ministres, dont un actuellement en poste, et de six walis poursuivis dans l'affaire Tahkout ont été transmis à la Cour suprême, a indiqué hier cette haute instance.
Abla Chérif - Alger (Le Soir) - Ces dossiers contiennent des éléments d'enquête recueillis par les magistrats instructeurs qui ont auditionné trois jours durant un grand nombre de personnalités et de cadres interrogés pour faire la lumière sur les avoirs de Mahieddine Tahkout et de son frère incarcérés depuis une semaine à la prison d'El-Harrach. Les anciens ministres concernés sont connus puisque les Algériens ont pu les voir arriver un à un au tribunal Sidi M'hamed où ils étaient convoqués. Ahmed Ouyahia figure en tête de la liste publiée hier, et c'est en tant que détenu dans le cadre d'une autre affaire, celle liée à Haddad, qu'il a comparu devant le juge d'instruction dimanche passé. Arrivé très tôt à bord d'un fourgon cellulaire bien gardé, il n'a quitté le tribunal qu'aux alentours de 23 h. Ouyahia est considéré comme étant l'un des appuis les plus forts ayant permis les affaires Tahkout. Abdelghani Zaalane et Youcef Yousfi, respectivement anciens ministres des transports et des travaux publics et de l'industrie et des mines sont eux aussi concernés et poursuivis pour corruption, passation de contrats irréguliers et octroi d'avantages à l'homme d'affaires. Zaalane, lui, a déjà fait l'objet d'une mesure conservatoire prononcée la semaine dernière par le procureur de la Cour suprême dans le cadre de l'affaire ETRHB Haddad. Il se trouve actuellement sous contrôle judiciaire et contraint de signer un P-V tous les débuts de mois auprès du juge en charge de son dossier.
Dans cette liste, un nom de ministre retient particulièrement l'attention puisqu'il se trouve actuellement en poste. Benmessaoud Abdelkader a été reconduit à la tête du ministère du tourisme et figure dans la liste de l'exécutif conduit par Bédoui. L'essentiel des faits qui lui sont reprochés remontent cependant à la période durant laquelle il occupait le poste de wali de Tissemsilt, nous dit-on, et la Cour suprême a d'ailleurs fait référence à cette fonction dans son communiqué. Dans le cas présent, il est évident que la convocation du concerné devra être précédée d'une démarche portant sur la levée de l'immunité dont il bénéficie en tant que ministre.
Sont aussi concernés : Abdelkader Zoukh, ancien wali d'Alger, placé lui aussi sous contrôle judiciaire dans l'affaire ETRHB Haddad, l'ancien et actuel wali de Saïda, l'ancien wali de Chlef et Sikda, l'actuel et l'ancien wali d'El Bayadh. Khanfar (actuel wali) a été relaxé dans le dossier de l'ancien patron du FCE.
A. C.
Affaire Kia
Ouyahia de nouveau devant le procureur
Ahmed Ouyahia a été de nouveau présenté devant le procureur de la République hier. Il a été, cette fois, entendu dans le cadre de l'affaire de l'usine de montage automobile Kia appartenant à l'homme d'affaires Hassan Larbaoui. Un groupe de cadres du ministère de l'Industrie et des responsables de l'entreprise Kia ont été également convoqués.
C'est la seconde fois que l'ancien Premier ministre comparaît devant le même tribunal cette semaine. Il y a trois jours, il avait été écouté dans le cadre du dossier Sovac.
A. C.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.