Covid-19: Le président Tebboune préside une séance de travail consacrée à la situation sanitaire dans le pays    Tebboune reçoit un appel téléphonique de Macron    460 nouveaux cas confirmés et 10 décès en Algérie    El Tarf: la décision de confinement partiel dans les communes d'El Kala et El Chatt saluée par les citoyens    Des partis politiques s'indignent des déclarations de Marine Le Pen glorifiant le passé colonial de son pays    Sabri Boukadoum effectue une visite en Italie    Ouargla soumise à un confinement partiel à partir de samedi    Reprise des compétitions: Mellal appelle la FAF à prendre une décision finale    Affaire Tahkout : poursuite au tribunal de Sidi M'hamed des plaidoiries de la défense    Covid-19: appel à des mesures urgentes pour atténuer l'impact sur l'Afrique    Feux de forêts: plus de 1.888 ha détruits en une semaine    L'adoption par le Conseil de sécurité d'une lettre du Président Ghali comme document officiel irrite le régime marocain    APN: Clôture de la session ordinaire 2019-2020    Rachad, les harragas et la décennie noire    Faut-il avoir peur de la seconde «ouhda» ?    Se sauver ou sombrer    9 juillet 1962    Le ministre des Ressources en eau dévoile la directive du président    «La perte du goût et de l'odorat sont deux symptômes du Covid-19»    «La sensibilisation et le confinement ciblé des zones endémiques sont la clé pour contenir le Covid-19»    Le barrage de Boukourdane face aux aléas du déficit hydrique    Chelsea chasse Leicester du podium    Le secteur culturel salue l'aide débloquée pour affronter le coronavirus    Papicha de Mounia Meddour au 9e Festival du cinéma arabe de Séoul    Lancement prochain de la dernière phase de l'aménagement de la Maison de la culture    Cap sur un nouveau plan de relance    Risque de famine pour 7 millions de personnes en Afrique de l'Est    Plus de 3 000 réfugiés arrivés en Ouganda en trois jours    Climat: nouvelle hausse des températures jusqu'en 2024, selon l'ONU    Pour quelle réorganisation territoriale ?    La FAF tranchera le 15 juillet    Cafouillage administratif et réunions sans résultat    15e but pour Benrahma    Relaxe pour trois activistes du hirak à Béjaïa    En attendant un autre ordre de mission    Nos prénoms dissimulent tant de guerres et tant de conflits !    "Hourof El Jenna", un spectacle de calligraphie arabe lumineuse    Installation du comité d'évaluation des œuvres des candidats au concours du "Prix Ali Maachi" pour les jeunes créateurs    Annulation de la CAN-2020 Féminine : Une pétition pour la restauration du tournoi    Azazga : Electro-industries dans la zone des turbulences    Football Amateur : Attention au chant des sirènes    MO Béjaïa : Hadjar a subi une intervention chirurgicale    Libye : Boukadoum plaide pour une solution "opérationnelle et pratique"    Les chouhada sont revenus ce vendredi    Appel à commentaires pour l'élaboration d'une feuille de route    Le passeport Algérien toujoura a la traine    Nouveau calendrier pour les pensions de retraite    Le Kremlin promet de riposter aux sanctions britanniques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le plan canicule activé à Constantine
Les températures ont dépassé les 44° à l'ombre
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 06 - 2019

La température a atteint hier les 44 degrés à l'ombre à Constantine, l'une des villes concernées par «les pics élevés» des températures annoncées par l'Office national de la météorologie (ONM). Les Constantinois devront encore supporter la canicule jusqu'à la fin de la semaine.
Les rues de la ville étaient désertes hier en raison de la chaleur qui s'est imposée très tôt dans la matinée. Très peu de personnes se sont hasardées à défier cette canicule et c'est une Constantine complètement déserte qui s'offrait aux improbables visiteurs.
Face à cette situation, le plan canicule a été activé : toutes les personnes isolées, notamment les sujets âgés et atteints de maladies chroniques, devraient bénéficier d'une prise en charge particulière. Ce même plan prévoit également la prise en charge et le suivi des personnes en situation de difficulté respiratoire selon la DSP. Un numéro Vert a été mis à la disposition des citoyens pour renseigner sur des cas de vulnérabilité sociale. Les services de la Protection civile se sont mobilisés afin de pallier toute éventualité, particulièrement au sein d'une population vulnérable, celle des personnes âgées. Des unités médicales ont été dépêchées aux maisons de la Rahma de la wilaya. Leur mission consiste à leur dispenser des conseils et des consignes d'usage en pareille situation. A longueur de journée, la radio locale lança les appels de la direction de la santé qui a relevé, à cet effet, l'importance de la fermeture des volets et des rideaux des façades des logements exposés au soleil, du maintien des fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure et de boire suffisamment. La population la plus vulnérable a été invitée à prendre les précautions nécessaires permettant d'éviter cette forte canicule annoncée. Il est également impératif d'éviter de sortir aux heures les plus chaudes, de prendre dans la mesure du possible plusieurs douches par jour et éviter les activités extérieures (sports, jardinage…). «Dans le cas où certains symptômes surgissent, dont les maux de tête, l'envie de vomir, une soif intense, une confusion mentale et une peau anormalement chaude, rouge et sèche, il est important d'appeler les secours (Samu et Protection civile)», annonce-t-on.
Ilhem Tir


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.