L'eau et l'exigence de prosternation    Appartenant à des hommes d'affaires condamnés pour corruption: Six sociétés nationalisées par l'Etat    L'été des émigrés    Hiroshima et Nagasaki : 06 et 09 août 1945 : Géopolitique de la terreur nucléaire (2/2)    Origine à déterminer    Impropres à la consommation: Plus de 120 kg de viande et produits alimentaires saisis    Oued Tlélat, Gdyel et Bir El Djir: 45 personnes interpellées par la police    Chute mortelle du 7ème étage d'un immeuble    L'écrivain Dib, la BNF et la terre algérienne    Quand la maintenance va, tout va durablement    GUERRE(S)...ET AMOUR    Man City : Mahrez pourrait être auditionné dans le procès de Benjamin Mendy    La négociation privilégiée par les deux pays    Ghali appelle à mettre un terme à l'obstination marocaine    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    Le champion d'Afrique est algérien    Une sérénité nommée Madoui    Le PSV élimine Monaco    Les chantiers de la rentrée    Les nouveaux sillons    Quel impact sur la recomposition géostratégique mondiale?    Vacances à la belle étoile    2 quintaux de kif saisis par l'ANP    Le poteau de l'éternel problème    L'heure de la convergence patriotique    Loin d'être un discours de consommation    «Seul le droit international doit primer»    Un roman sur l'Algérie de 1920 à 1992    La «fleur du théâtre algérien»    L'occupant marocain encercle la maison de la militante sahraouie Meriem Bouhela    Le défilé militaire impressionnant du 5 juillet est "un message de fidélité" envers les Chouhada    Jeux de la Solidarité Islamique 2022 : Amine Bouanani (110m haies) décroche la première médaille d'or algérienne    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès de la Côte d'Ivoire    Tennis-Coupe Davis (Groupe 3 / Zone Afrique): l'Algérie menée au score (2-0)    Benabderrahmane s'entretient en Turquie avec le Premier ministre palestinien    Les relations algéro-turques évoluent conformément aux orientations des Présidents des deux pays    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    Accidents de la circulation : 61 décès et 1.831 blessés en une semaine    ANP: 5 éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés en une semaine    Partenariat AT-Kaspersky: une large gamme de produits pour garantir la sécurité des clients    Equipe Nationale: Yacine Adli a choisi l'Algérie    USM Bel-Abbès: En voie de disparition !    Mali: 17 soldats et 4 civils tués, 9 militaires portés disparus    Les détails de l'opération UGTA    Il y a deux ans, disparaissait Nouria, la "fleur du théâtre algérien"    Musée d'Oran: une exposition d'arts plastiques à la salle des Beaux arts    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Margaret Atwood et Salman Rushdie sélectionnés pour le Booker Prize
Littérature
Publié dans Le Soir d'Algérie le 07 - 09 - 2019

Margaret Atwood et Salman Rushdie figurent parmi les écrivains sélectionnés pour le Booker Prize 2019, prestigieuse récompense littéraire britannique, selon la liste des six finalistes publiée mardi.
La romancière et poétesse canadienne est nominée pour Les Testaments (The Testaments), la suite très attendue de La Servante écarlate (The Handmaid's Tale), qui doit sortir dans les prochains jours en Grande-Bretagne (en octobre en France). Le président du jury, Peter Florence, a qualifié Les Testaments de «roman sauvage et magnifique qui nous parle aujourd'hui avec conviction et puissance». «Atwood a placé la barre exceptionnellement haut. Elle s'envole», a-t-il salué. La Servante écarlate, dystopie publiée en 1985, est devenue une série TV à succès en 2017 qui a relancé les ventes du roman, dont l'édition anglaise a atteint huit millions de copies dans le monde entier. Souvent citée pour le prix Nobel de littérature, Margaret Atwood, 79 ans, a déjà remporté le Booker Prize en 2000 pour son roman historique Le Tueur Aveugle. Lauréat du Booker Prize lui aussi en 1981 pour Les Enfants de minuit, Salman Rushdie, 72 ans, est sélectionné pour Quichotte, version moderne de l'épopée picaresque du héros de Cervantès, transposée en Amérique. Les autres finalistes sont :
Le Nigérian Chigozie Obioma pour L'Orchestre des minorités (An Orchestra of Minorities). L'auteur avait déjà été nominé en 2015. A propos d'un éleveur de poulets dans une petite ville du Nigéria, il s'agit d'«un conte aux proportions odysséennes qui fait battre le cœur», selon la membre du jury Afua Hirsch.
- L'Anglo-Nigériane Bernardine Evaristo pour Girl, Woman, Other (non traduit en français), chronique de la vie de familles noires en Grande-Bretagne.
L'Américaine Lucy Ellmann pour Ducks, Newburyport, un roman fleuve de 1 000 pages, bâti autour du monologue d'une femme au foyer de l'Ohio.
Elif Shafak, l'écrivaine la plus lue en Turquie, pour 10 Minutes 38 Seconds in This Strange World, sur les souvenirs d'une prostituée dans les bas-fonds d'Istanbul.
Le Booker Prize, qui consacre des œuvres de fiction en anglais, sera attribué le 14 octobre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.