Présidentielle de 12 décembre : taux de participation global de 39,33 %    Abdelmadjid Tebboune élu Président de la République    Présidentielle: Abdelmadjid Tebboune élu président de la République avec 58,15 % des voix    Présidentielle du 12 décembre : 20 individus arrêtés à Relizane pour entrave à l'opération de vote    Des vents forts vendredi sur plusieurs wilayas du Nord et des Hauts-Plateaux    OGC Nice: Atal, Vieira donne des précisions    Présidentielle: le taux de participation par wilayas annoncé à 15h    Bordj Bou Arréridj: changement du lieu de vote pour "harcèlements d'opposants" au scrutin (ANIE)    Brèves    Bureaux de vote fermés, urnes saccagées    L'Algérie condamne "avec la plus grande force" l'attaque contre l'armée au Niger    Préserver cette institution de solidarité entre générations    Vers le report des 32es de finale de la Coupe d'Algérie    MCO : La voie royale pour les Oranais    Résiliation du contrat du gardien de but Salhi    Casoni viré, Mekhazni-Meguellati pour l'intérim    Ligue-Présidents de club professionnel : Le bras de fer éternel    Un an de prison dont 3 mois fermes contre le dessinateur «Nime»    Nouveaux pourparlers de paix à Juba entre rebelles et Khartoum    Projet de traduction des plus importants écrits algériens en langue française    ACTUCULT    Est-ce un constat amer ou un brûlot ?    Cinq morts dans une attaque des shebab    Fin de la phase aller le 21 décembre    Air Algérie contrainte d'installer une cellule de crise    Un boycott inédit en perspective    165 foyers raccordés au gaz naturel    La frontière algéro-tunisienne ne sera pas fermée    Exportation de 460 000 tonnes de ciment    Eric Zemmour sera jugé le 22 janvier prochain    Bangkok en haut du classement    Le triptyque de l'édification de la citoyenneté    Ouverture de plusieurs ateliers et clubs artistiques et pédagogiques    Trois auteurs présentent leurs nouveautés au public    COP25 sur le climat : La protection de la nature cherche sa place    Formation professionnelle : S'adapter aux évolutions    Constantine: Plus de 8.400 capsules de psychotropes saisies en moins de 10 jours    Marche contre la tenue des élections    FAF - Coupe d'Algérie - 32èmes de finale: ASAM - JSK et CSC - NCM en tête d'affiche    Dans la nuit de la prison d'El-Harrach    Gabon : L'opposant Jean Ping dénonce la " monarchisation de la République "    Tunisie : Les parlementaires doivent être à la hauteur de leur responsabilité    Relizane : Près de 6.400 employés dans le cadre du DAIP concernés par la confirmation    Polémique au Mali : Le chef de la Minusma à Kidal serait sur le départ    Afrique du sud : La Sud-Africaine Zozibini Tunzi est Miss Univers 2019    Oran : L'ex-directeur de l'agence foncière de Bir El-Djir condamné à 3 ans de prison ferme    Maroc: Une pétition déposée au Parlement pour l'abrogation de lois "liberticides"    Patrimoine immatériel du sud: Des Hauts plateaux aux Oasis, la chanson saharienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Que reste-t-il du grand clasico ?
Mise à jour de la 10e journée, ce soir (18h45) au stade du 5-Juillet, MC Alger-JS Kabylie
Publié dans Le Soir d'Algérie le 13 - 11 - 2019

Entre le MC Alger qui réalise un bon début de saison, enchaînant huit rencontres sans défaite en Ligue 1, et la JS Kabylie qui enregistre des résultats en dents de scie, en concédant déjà quatre défaites en championnat dont une à domicile, il n'y a donc pas matière à comparaison.
Toutefois, pour les observateurs, les rencontres MCA-JSK, qu'elles se déroulent à Alger ou Tizi-Ouzou, rêvent toujours d'un cachet particulier de par l'histoire des clubs qui ont marqué le football national. Loin des attentes des supporters d'autrefois, le clasico MCA-JSK des temps modernes garde encore son aura, en dépit des conflits nés des rencontres des dernières années, notamment de la saison 2017/2018 lors du match retour de Ligue 1 disputé au stade du 1er-Novembre marqué par des incidents ou encore la rencontre de la demi-finale de coupe d'Algérie disputée à Constantine avril 2018 qui avait «pollué» les relations entre les deux frères-ennemis. Pour le clasico de cette saison, les choses semblent changer avec une nouvelle mentalité des joueurs. Pour l'entraîneur de la JSK, Hubert Velud, qui découvre le clasico, il n'est pas question de perdre une cinquième rencontre. Mal-aimé depuis quelques semaines, le technicien français, assis sur un siège éjectable, a toutes les raisons de vouloir remporter ce grand match. «Il faut être des guerriers sur le terrain pour ne pas décevoir encore une fois nos supporters. On affrontera une équipe qui a le vent en poupe cette saison, mais on a les moyens de la contrer chez elle. Il faut tirer les leçons de nos défaites précédentes si on veut rebondir, a déclaré à ses joueurs en les exhortant de se donner à fond. On ne doit pas encaisser sur les balles arrêtées. On avait perdu des matchs qui étaient à notre portée à cause de nos erreurs sur les balles arrêtées, cela doit cesser». Et pour tenter de contrer le MCA, le staff technique des Canaris, qui compte apporter des changements au Onze rentrant, n'a pas voulu révéler sa stratégie se contentant de mettre en garde ses joueurs contre les balles arrêtées. Le Mouloudia qui, après avoir exigé de jouer au stade Omar-Hamadi de Bologhine, mais que la Ligue de football professionnel (LFP) a fini par maintenir au stade du 5-Juillet, ambitionne de rester sur sa lancée et réussir un autre grand rendez-vous, quel que soit le stade, déclare Bernard Casoni, le driver des Vert et Rouge. «C'est vrai que c'était un vœu de jouer le clasico au stade de Bologhine, car le terrain du stade 5-Juillet est un danger pour les joueurs. Je voulais mettre mes joueurs dans les meilleures conditions, c'est la raison pour laquelle j'ai insisté pour jouer à Bologhine. Maintenant qu'on jouera le clasico au 5-Juillet, on fera tout pour glaner les trois points comme nous l'avons fait dans tous nos matchs. J'avoue que nous ne sommes pas à 100% de nos moyens à cause du long voyage qu'on a fait, et ce n'est pas facile de récupérer en trois jours. Mais on se donnera à fond pour gagner ce clasico», a souligné Casoni qui ne devrait pas apporter des grands changements à son effectif. «Pour le moment, on n'a pas encore pris de décision quant aux joueurs qui débuteront la partie. On doit d'abord choisir les 18, ensuite le 11. On attendra l'ultime séance pour décider, car il ne faut pas oublier que des joueurs peuvent reprendre comme Bendebka et Mebarakou. Donc, on décidera du Onze une fois qu'on saura si ces deux joueurs sont aptes ou non à jouer contre la JSK», a précisé Bernard Casoni qui mise sur une victoire pour prendre en solo la tête du classement.

Plus de peur que de mal pour Djabou
Le MC Alger a vécu une grosse panique lundi lors de la séance d'entraînement après que Djabou a arrêté brutalement sa séance d'entraînement suite aux douleurs qu'il avait ressenties dans le dos. Tout le monde s'est précipité vers l'ancienne coqueluche de l'ESS pour prendre des nouvelles. Pris en charge par le staff médical, qui a rassuré le staff technique sur le cas Djabou qui ne nécessite finalement pas de repos. Etant sous surveillance depuis lundi avec des soins particuliers, le meneur de jeu du Mouloudia sera finalement présent aujourd'hui face à la JSK.
Ah. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.