MOSTAGANEM : Des TPE livrés gratuitement aux commerçants dans deux mois    TIARET : Le wali ouvre un compte bancaire pour les dons    BECHAR : Importante saisie de drogues et de psychotropes    Coronavirus: le ministre de la jeunesse et des sports rassure les athlètes    Tipasa-Covid19: fin de quarantaine pour 153 personnes isolées au complexe la Corne d'Or    185 nouveaux cas confirmés et 22 nouveaux décès enregistrés    Décès de Kheddad: l'Organisation américaine des juristes rend hommage à un défenseur incontestable et un négociateur assidu    Mines antipersonnel-frontière Est: séquelles physiques et psychologiques omniprésentes 58 ans après l'indépendance    Quelles alternatives à la crise sanitaire, économique et financière ?    Mines antipersonnel: Tahar Salhi, une des victimes de la barbarie du colonisateur français    Secousse tellurique de 3,2 degrés dans la wilaya de Batna    Covid19-compte spécial de solidarité: la LFP fait don de 10 millions de dinars    Recul de l'activité de Naftal de 50% depuis la deuxième quinzaine de mars    Ligue 1-USM Alger: "les discussions avec Anthar Yahia ont bien avancé"    Covid-19: fermeture, dès vendredi, du marché quotidien de Réghaia    Des pluies, parfois orageuses, annoncées ce vendredi, au Centre du pays    Coronavirus: l'Opep+ va se réunir lundi par vidéoconférence    Le numérique au secours de la culture à l'heure du confinement sanitaire    FMI: des mesures à engager assurant la reprise économique après le confinement    Covid-19: un couloir vert pour les produits médicaux et les équipements de protection    Inter : Lukaku s'énerve sur les réseaux sociaux    Man United : Solskjaer fait une demandes aux épouses des joueurs    Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés et des munitions saisies durant le mois de mars    « Le peuple du 1er Novembre et du Hirak saura relever le défi »    Le Mouvement El-Bina dénonce l'attaque féroce" d'une chaîne de télévision publique française contre l'Algérie    Tunisie : Un terroriste de Daech arrêté    Sahara Occidental occupé : 139 000 tonnes de poissons exportés illégalement par le Maroc    Les stations d'essence prises d'assaut à Alger    Hamel écope de 15 ans de prison ferme    Appel à la libération des détenus d'opinion    Vers une plus forte chute de la demande    Sahara occidental : Décès du diplomate M'hamed Kheddad    Condoléances    La suspension prolongée jusqu'au 19 avril    Le syndicat et les travailleurs restent mobilisés    L'hommage de Larab Mohand Ouramdane aux arbitres    Un Chinois dans la tête d'un Algérien    Action de solidarité avec les confinés du Coronavirus : 10 000 ouvrages distribués    Se mettre à nouvelle école, retrouver le chemin du monde    FAF - Réunion du BF: Réaction d'un fonds de solidarité    Le peuple cubain n'est-il pas ce merveilleux exemple qui indique la voie à suivre? La volonté de survie dans la dignité tout en marquant sa solidarité à l'international par élan humaniste    Le temps à l'émergence des start-up ?    Rafael Gómez, le dernier survivant de ces Espagnols qui ont libéré Paris    Vous ne détruirez pas notre maison pour construire la vôtre !    TRIBUNAL DE SIDI MHAMED : Abdelghani Hamel condamné à 15 ans de prison    UN DECRET A ETE SIGNE HIER : Le président Tebboune gracie 5037 détenus    L'armée se tient prête pour une"éventuelle intervention"    Les médecins cubains très sollicités face au coronavirus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Seddik Chihab conteste son exclusion
RND
Publié dans Le Soir d'Algérie le 26 - 02 - 2020

Azzeddine Mihoubi poursuit la purge au sein du parti dans la perspective de s'assurer la sérénité et la tranquillité lors du congrès extraordinaire prévu les 19 et 20 mars prochain qui devra certainement le conforter à la tête du RND.
M. Kebci - Alger (Le Soir) - Après avoir radié des rangs du parti Amira Salim et Hakim Berri, membres du conseil national, au tout début de l'année en cours, le secrétaire général intérimaire du RND vient d'avoir raison d'un autre cadre dirigeant du parti, et pas des moindres, puisqu'il s'agit de l'ex-porte-parole et néanmoins ex-bras droit de l'ancien secrétaire général Ahmed Ouyahia, en prison pour des affaires de corruption.
En effet, Seddik Chihab vient d'être exclu « définitivement » des rangs du parti. Un verdict rendu lundi par la commission de discipline du parti devant laquelle le dossier était pendant depuis des semaines et qui s'est basée sur les «violations des textes du parti commises par Seddik Chihab», pouvons-nous lire dans ledit communiqué.
En effet, le député d'Alger a déclaré que cette «décision n'est pas fondée», tout en soutenant, dans un communiqué, que la réunion de la commission de discipline «n'est pas réglementaire», vu, explique-t-il, que «le dossier a été présenté par un secrétaire général intérimaire. Ce qui est contraire au règlement intérieur du parti».
Par ailleurs, l'ex-porte-parole du RND a appelé tous «les militants du parti à faire barrage à cet intrus, allusion à Azzedine Mihoubi, qui «n'accorde aucune importance au travail du parti et qui ignore même sa composition».
Et cette énième exclusion n'est pas de nature à calmer l'ardeur des frondeurs qui tiennent à avoir la tête de l'ex-candidat à l'élection présidentielle du 12 décembre dernier.
Une cinquantaine de membres du conseil national du parti et des plus influents dont d'anciens ministres comme Mohamed-Chérif Abbas, des députés et des sénateurs, ont, via une pétition rendue publique il y a quelques semaines, appelé clairement au départ du secrétaire général par intérim. A la place de Mihoubi, ils proposent Abdelkrim Harchaoui comme successeur qui aura à piloter l'opération de préparation d'un congrès extraordinaire dans trois mois. Une démarche que l'ancien ministre de la Culture semble court-circuiter en assurant lui-même les préparatifs de ce congrès de tous les enjeux.
Et cette décision d'exclusion de Seddik Chihab des rangs du RND vient contredire bien de militants du parti qui voyaient en le report à une date ultérieure du dossier du député d'Alger une «puissance» du concerné au sein des appareils du parti. Une «conviction» renforcée par une sortie virulente de Chihab où il relève son «opposition maintes fois renouvelée à la bande» proche du président de la République déchu, Abdelaziz Bouteflika, non sans inviter les «militants à être vigilants» et «faire face à l'œuvre de déstabilisation du parti».
M. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.