Libye: les belligérants signent un cessez-le-feu permanent    FC Barcelone: Piqué tacle Bartomeu !    Real Madrid: Jovic risque six mois de prison    Ghardaia: deux morts dans un accident de la circulation au sud d'El-Menea    PLF 2021: le budget de l'Intérieur sera destiné à la modernisation de l'administration service public    Education nationale : le calendrier des compositions fixé en deux phases    Journée nationale de la presse: les lauréats du prix du Président de la République distingués    Beldjoud exprime son rejet catégorique de toute offense envers les enseignants    Le vote en faveur du projet d'amendement constitutionnel garantira un passage sécurisé vers l'Algérie nouvelle    Voitures GPL : signature d'une convention entre la SAA et l'UNIAGPL    Examen du PLF 2021: la commission des finances reporte ses travaux à une date ultérieure    Don de sang : une baisse de 9 % durant le 1er semestre 2020    Le projet d'amendement de la Constitution consacre le rôle des jeunes et des associations de la société civile    CAN U20: 19 binationaux débarquent à Sidi Moussa    Impératif de coordonner les efforts des journalistes algériens et sahraouis pour le droit à l'expression    "Les alertes de l'ONS auraient dû interpeller Sonatrach"    "La dévaluation du dinar est inévitable"    Prison ferme, relaxes et condamnations avec sursis    Football / Classement Fifa : l'Algérie gagne cinq places, désormais 30e    Banouh libéré de la JSK à moindre coût    Lourdes peines pour Oulmi et Ouyahia    "LE RECUL DU MULTILATERALISME A FAVORISE LA MULTIPLICATION DES CRISES" Aujourd'hui, dans    Donald Trump a un compte bancaire en Chine    Une rentrée presque normale à Alger    Atelier scientifique sur les glissements de terrain    Nouvelles législatives en décembre    Benfodil, Bensayeh et Zimu, lauréats    Des actrices unissent leurs voix contre les féminicides    L'AC Milan et Tottenham de retour    Ozil écarté de la liste d'Arsenal    Macron et l'arabe    «Le sigle FLN doit être restitué au peuple»    La liberté dans le respect de l'autre    Le mur, la blessure du Sahara s'invite au Festival de Lugano    Disney ajoute un avertissement à ses classiques contenant des clichés racistes    Prix Marcel Duchamp à l'artiste franco-canadienne Kapwani Kiwanga    Le RAJA interdit de quitter le Maroc pour cause de Covid-19 : Menace sur la demi-finale retour de la LDC    El Tarf: L'attribution des aides au logement rural fait des mécontents    L'ambassadeur de France à la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Oranie: Les intérêts réciproques réaffirmés    Tlemcen: Les droits et libertés en question    Musulmans de France, tous coupables ?    Partenariat université-industrie pharmaceutique: Vers la création d'un «Hub biotechnologie»    Batna: Djerad veut généraliser les tablettes dans les écoles    A quelques jours du Mawlid Nabaoui: Campagne de sensibilisation contre les produits pyrotechniques    Complaisances    LES CHEMINS EPINEUX    Général Chanegriha : "Le devoir des nationalistes est de contribuer à la réussite du référendum"    La CNEP-Banque prête à commercialiser ses produits    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ONU salue la décision de Fayez al-Sarraj de démissionner
Libye
Publié dans Le Soir d'Algérie le 19 - 09 - 2020

L'ONU a salué jeudi la «décision courageuse» du chef du Gouvernement d'union nationale (GNA) libyen, Fayez al-Sarraj, de démissionner d'ici la fin octobre.
Stephanie Williams, représentante spéciale par intérim du secrétaire général des Nations Unies en Libye, a estimé dans un communiqué que cette annonce «intervient à un tournant décisif dans la crise libyenne de longue date, au moment où il est clair que la situation n'est plus tenable», a-t-elle ajouté. «Il incombe désormais aux parties libyennes concernées d'assumer pleinement leurs responsabilités devant le peuple libyen, de prendre des décisions historiques et d'accepter des concessions mutuelles pour le bien de leur pays», poursuit le communiqué. M. Sarraj avait annoncé mercredi son intention de démissionner en octobre pour céder la place à un nouvel exécutif issu de pourparlers interlibyens visant à parvenir à une issue politique à la crise que connait le pays depuis 2011 .
«J'annonce à tous mon souhait sincère de céder mes fonctions à un prochain pouvoir exécutif avant fin octobre au plus tard, en espérant que le Comité de dialogue achève ses travaux, choisisse un nouveau Conseil présidentiel et transfère les pouvoirs au Premier ministre conformément aux conclusions du Congrès de Berlin», avait déclaré le chef du GNA.
Fayez al-Sarraj avait souligné l'importance de la «phase préliminaire»
pour une sortie de crise en Libye tel que prévu par les consultations de Montreux tenues du 7 au 9 septembre en Suisse, exprimant son «soutien à tout dialogue politique qui déboucherait sur l'élection de nouveaux organes politiques susceptibles de mettre un terme à la division en Libye». Pour rappel, les participants à la réunion de Montreux (Suisse) ont convenu de considérer la «phase préparatoire à une solution globale» annoncée à l'issue des travaux, comme un délai pour préparer les conditions appropriées pour la tenue des élections législatives et présidentielles dans un délai ne dépassant pas 18 mois, et sur la base d'une disposition constitutionnelle à convenir.
Les consultations de Montreux, ont été organisées à la suite des deux déclarations distinctes de cessez-le-feu faites le 21 août par les camps rivaux libyens.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.