Mahrez remonté contre la déformation de ses propos    Man United : Solskjaer laisse Pogba et Van de Beek sur le banc. Il s'explique    Micro-entreprises: les attributions du ministre délégué auprès du Premier ministre fixées    Coronavirus : prochaine réception de tests "antigènes"    Abdallah Djaballah appelle au boycott des produits français    Trois anciens walis dans la tourmente    Le Mouloudia se neutralise en amical avec les U20 (3-3)    Mohamed Islam Bakir en renfort    Anthar Yahia satisfait des conditions du stage à Mostaganem    Les délires d'un haineux    Tebboune en autoconfinement pour cinq jours    Plusieurs projets de raccordement au gaz et à l'électricité    Exercice sur la gestion des catastrophes    GEST-IMMO (AADL) : Prestataire de service ou coquille vide ?    L'Algérie réitère son soutien "inconditionnel" à la cause palestinienne    Regagner sa position    Le projet accorde un "privilège constitutionnel" aux communes manquant de sources de financement    ONU: le traité interdisant les armes nucléaires pourra entrer en vigueur dans 90 jours    Convalescence    Le projet de l'amendement constitutionnel "un défi dicté par les aspirations du peuple''    Un fléau à Mostaganem    La Révolution, série française et uchronique prévue sur Netflix    Le retour de la vieille garde prétorienne    Petit vampire de Joann Sfar, de la BD au grand écran    Le Royal Opera House : Vente d'un tableau de Hockney pour survivre à la pandémie    Bibliothèque principale de lecture publique «Assia Djebar» à Tipasa : «Nous remercions Mme Sebbah Saâdia pour avoir fait aimer le livre à nos enfants»    Le projet d'amendement constitutionnel accorde une bonne place aux jeunes dans l'Algérie nouvelle    Les correspondants de presse déplorent la rétention de l'information    10 décès et 250 nouveaux cas    Ni détecteur de température ni gel désinfectant    Naissance d'un comité de soutien à Mohamed Tadjadit    Le Soudan se rapproche d'Israël    "Il y a autant d'intérêts multiples pour que la paix se fasse simplement"    L'Algérie souhaite un accord "permanent, contraignant et respecté"    Sale temps pour l'opposition    La passion retrouvée    Les conséquences de la consommation des farines raffinées    Le foncier industriel sous la loupe    Importations: La menace de trop pour la filière pomme de terre    USM Blida: Entre les exigences du public et la réalité    Et l'ennui naquit à l'université !    L'ambassadeur de France en Algérie au « Le Quotidien d'Oran »: «Pour l'Algérie et la France, les défis sont communs»    Nouveaux bacheliers: Début des préinscriptions    L'ISSUE DES BRAVADES    Dernière ligne droite du mercato estival    Le MSP pointe du doigt Macron    Libye/accord de cessez-le-feu: appels à la mise en œuvre d'"un acquis majeur"    Un dernier débat Trump-Biden plus calme, malgré l'échange d'accusations    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Danger du futur tramway pour les habitants de la cité Chara
Mostaganem
Publié dans Le Soir d'Algérie le 22 - 09 - 2020

Les vibrations générées par les travaux du tramway dans le sol peuvent conduire à des nuisances importantes pour les populations riveraines, en particulier dans le cas des habitants de la cité Chara.
Des maisons construites sans tenir compte d'aucune norme antisismique. Ce tronçon du futur tramway qui passe près de la cité de Kharouba où sont érigés 21 logements fait l'objet d'une contestation.
Ces 21 habitations se trouvent à quelques mètres du rail et leurs habitants sont dans l'expectative.
Outre le bruit qu'il va générer, il produit en plus des vibrations pouvant causer une gêne pour ces riverains. Les habitants se disent lésés par le passage du tramway qui va bouleverser leur quotidien.
Ces 21 familles, les plus touchées, sont montées au créneau et ont pris attache à l'époque avec la firme multinationale turque Isolux-Corsan pour trouver une solution à ce problème.
Cette entreprise retenue pour le projet, a fait faillite et a mis les clefs sous le paillasson après quelques années de travaux. Même l'ex-chef de daïra a été informé de leur mécontentement et au bout de plusieurs rencontres, il n'a pas donné suite à leurs réclamations.
Une proposition a été faite pour envisager une voie mixte sur au moins 300 mètres linéaires avec les maisons concernées mais l'EMA qui a repris le projet, a refusé afin de ne pas ralentir la cadence du tramway et le maintenir à une vitesse limitée à 60 km/h.
Pour cette entreprise, modifier une nouvelle fois l'itinéraire paraît compliqué. Il est vrai que ce chantier crée des désagréments aux citoyens, et il est difficile de le nier.
Aujourd'hui, ils déplorent le manque de considération et l'inertie des différentes parties prenantes.
En dernier ressort, ils interpellent le wali pour trouver une solution à leur souffrance et toute la population de la ville de Mostaganem est irritée par les travaux qui s'éternisent.
A. Bensadok

Un enfant tombe d'un tracteur
Les faits sont survenus hier lundi aux environs de 9 h du matin dans la localité de Souaflias. L'enfant avait 11 ans. Accompagner son père à bord d'un tracteur est une pratique courante chez les enfants d'agriculteurs, surtout en période de vacances. Ce petit moment privilégié a viré au drame. L'enfant a basculé, il est tombé et s'est retrouvé sous les roues de l'engin. La Protection civile, appelée en urgence, n'a pu sauver l'enfant qui est mort sur le coup.
A. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.