Chaînes humaines devant les bureaux de poste et les GAB: Force publique et huissiers face à la grève    Des citoyens protestent à Tizi-Ouzou    A l'instar des précédents ramadhans: Tension sur le lait en sachet    Fin de mission ou redéploiement ?    L'ASELCT, une association SDF !    MC Oran: Une copie à revoir pour Madoui    ES Sétif: Une Entente en demi-teinte    MARMELADE DES TEMPS NOUVEAUX    Fruits et légumes: Les prix de la pomme de terre et la tomate continuent leur flambée    Adrar: 90 étudiants victimes d'une intoxication alimentaire    Dossier de la mémoire: «La pandémie est venue retarder les pourparlers»    El Tarf: Un riche programme culturel et artistique    Quand la vie se résume à un poème    Tebboune préside la réunion périodique    Renouvellement du bâtonnat de Boumerdès    «Nous souhaitons aller vers de nouveaux services»    Mbappé préféré à Haaland    Brèves Omnisports    Tirage au sort mercredi    L'Abef allège le recours au Credoc    13 Tonnes de pain jetées à la poubelle    «Les législatives sont un objectif stratégique»    Le rêve inachevé    Les mesures de Rezig invisibles    Le chiffre «insolite» de la vaccination    Les spécialistes s'y opposent    163 nouveaux cas et 4 décès en 24 heures    Le Conseil de sécurité de l'ONU soutient le mécanisme    À quoi joue la Turquie?    Plusieurs responsables américains interdits d'entrer en Russie    Le premier martyr du Mouvement national    «El Aqaïd» de Abdelhamid Benbadis    Témoignage inédit et émouvant sur Matoub Lounès    FAF : La Commission de passation de consignes entrera en action dimanche    Algérie Poste : La direction annonce des mesures    Moins nombreux, mais toujours déterminés    Tebboune s'en prend aux partisans de "la duperie"    Le gouvernement allège la procédure    119 organisations saisissent le Conseil de sécurité de l'ONU    L'observatoire Euro-Med des droits de l'Homme épingle Rabat    La libération des détenus d'opinion réclamée    Le derby de la Soummam en haut de l'affiche    Qaâdat et sonorités chaâbi au pays du froid    Epilogue d'une vive controverse autour de la nouvelle mosquée de Strasbourg    Raul Castro va quitter le pouvoir à Cuba : Une page d'histoire qui se tourne ?    Malika Chitour Daoudi. Romancière : «Mon roman parle d'âmes qui se lient et d'empathie...»    De la circonscription administrative, en particulier, à l'administration territoriale, en général, ou l'urgence d'une doctrine d'emploi (Suite et fin)    Le processus électoral est inéluctable    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Vaste mouvement de solidarité dans le monde
Sahara occidental
Publié dans Le Soir d'Algérie le 01 - 03 - 2021

Célébré dans un contexte marqué par la reprise de la lutte armée contre l'occupant marocain, depuis la rupture du cessez-le-feu par le Makhzen en novembre dernier, le 45e anniversaire de la proclamation de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) a été célébré sous le signe de la mobilisation générale pour arracher le droit à l'autodétermination et à l'indépendance.
Nombre de pays ont dépêché des délégations dans les camps des réfugiés pour signifier leur solidarité permanente avec la lutte du peuple sahraoui et signifier, par là même, le rejet de l'occupation des territoires sahraouis.
Ainsi, l'Angola réitère son soutien à la lutte du peuple sahraoui jusqu'au recouvrement de son indépendance.
C'est son représentant, l'ambassadeur en Algérie, Makolo Afonso, qui a tenu à réitérer le soutien de son pays à la lutte du peuple sahraoui pour le recouvrement de son droit à l'autodétermination. L'ambassadeur du Zimbabwe, également, Vusumuzi Ntonga, a réaffirmé le soutien de son pays et a appelé de nouveau l'ONU à la mise en œuvre de ses résolutions en ce qui concerne l'organisation d'un référendum d'autodétermination. On notera aussi la déclaration du maire de la commune française Ivry-sur-Seine, Philippe Bouyssou, en soutien « plein et entier de sa circonscription administrative, ville messagère de la paix, au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à la dignité ».
À ce propos, le secrétaire général de l'Union des étudiants sahraouis et membre du secrétariat général du Front Polisario, Ibrahim Ahmed Moulay, a affirmé samedi dernier à Jijel, qu'il ne reste plus au peuple sahraoui que « le choix du combat contre l'occupant marocain après sa désillusion face à la position de la communauté internationale ».
Une position que réitère le ministre sahraoui de l'Equipement, Sid Ahmed Batal, qui souligne que le peuple sahraoui « mène une bataille globale de longue haleine, pour parachever sa souveraineté nationale à l'ensemble de son territoire occupé », a-t-il affirmé, menaçant le régime marocain de « plus de défaites militaires ». Le combat voit aux premières loges la jeunesse sahraouie.
Des étudiants sahraouis, détenus dans les prisons marocaines, ont entamé une grève de la faim de 48 heures, en solidarité avec leur codétenu, Mohamed Lamine Heddi, dont l'état de santé se détériore, suite à son entrée en grève de la faim ouverte, a indiqué la Coordination de protection des prisonniers sahraouis dans les geôles marocaines.
À signaler que les unités de l'Armée populaire de libération sahraouie (APLS) ont mené de nouvelles attaques contre les positions de l'armée d'occupation marocaine tout au long du mur de la « honte ».
B. T.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.