FAF : le candidat unique, Charaf-Eddine Amara, fixe ses priorités    Yaoum El Ilm: Message du Président de la République    Algérie Poste appelle les travailleurs grévistes à « rejoindre immédiatement » leurs postes    Algérie Poste : La direction menace les grévistes de licenciement    Coronavirus: 167 nouveaux cas, 119 guérisons et 3 décès    Covid-19: la pandémie a fait 2.974.651 morts dans le monde    Le NMLWS condamne la décision de l'ouverture d'un bureau de LREM à Dakhla occupée    Noureddine Tounsi risque un an de prison ferme    Crise du lait en sachet, les rationnements ne suffisent plus    "la réforme de la Sécurité sociale est plus que délicate"    L'AIE relève ses prévisions de la demande    «La croissance économique n'atteindra pas les 4,5% prévus»    Le procès de six hirakistes reporté au 19 mai    Le Kenya désavoue l'ambassadeur marocain à Nairobi    Le RAJ appelle à une conférence nationale    Amandine mon amour    Sommet à Sétif, virée à l'Est pour le CRB et le MCA    CA Bordj Bou Arréridj-MC Oran pour commencer    Flick va-t-il claquer la porte ?    Participation du Conseil de la nation à la réunion du Comité sur les questions relatives au Moyen-Orient de l'UIP    Tension persistante dans l'éducation    Six éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés    Près de 28 000 familles nécessiteuses recensées    Saisie de 155 kg de viande de volaille impropre à la consommation    Imposant dispositif sécuritaire durant ce mois de Ramadhan    Ces partis à candidats «extra-muros»    Ahmed Rachedi nommé conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    Cérémonie des Oscars : des stars en chair et en os, pas sur Zoom    Dans les coulisses de la saison 2 du phénomène "Timoucha"    L'Algérie condamne l'assassinat de Sidi Brahim Ould Sidati    Des experts de l'ONU appellent à arrêter la colonisation et protéger le peuple palestinien    Boumerdès : Engouement au marché du Ramadhan    Bouira: Un piéton fauché par un camion    Faut-il recréer le monde sans nous ?    Est-ce une nouvelle crise ?    Des partis à la recherche de candidats    Nomination des chefs de sûreté    Les premiers signaux d'un emballement social    Les suggestions des opérateurs    Washington prépare à l'Otan le retrait concerté d'Afghanistan    Pochettino fair-play avec le Bayern    Une offre sur la table pour Agüero    Pérez ne lâchera pas Hazard    Au Sahel, «il n'y a aucune solution sans Barkhane»    Al Menfi ferait «tous les efforts possibles» pour le départ des forces étrangères    La leçon d'une vie    «L'Etat n'abandonnera jamais le cinéma»    Lancement de la plateforme numérique «lawhati.dz»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Satisfaction de Chems Eddine Chitour
Salon de l'électricité et des énergies renouvelables
Publié dans Le Soir d'Algérie le 09 - 03 - 2021

Le 4e Salon de l'électricité et des énergies renouvelables constitue un événement majeur pour le secteur des nouvelles technologies de l'énergie électrique dans la mesure où il a suscité l'intérêt du ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables, a estimé Chems Eddine Chitour.
Abdelhalim Benyellès - Alger (Le Soir) - Le ministre, qui a inauguré le Salon accompagné du ministre délégué chargé des Start-up, a appelé à se débarrasser graduellement des énergies fossiles et à se projeter vers le futur grâce à « la révolution électrique verte ». C'est en ces termes qu'il s'est exprimé devant les start-up. La visite à travers les différents stands a suscité la satisfaction de Chems Eddine Chitour, et il l'a exprimé ouvertement lors d'une conférence de presse. « Ce projet de transition énergétique doit réussir grâce à l'adhésion de Sonatrach et Sonelgaz», a-t-il fait savoir. Ajoutant que le vaste programme national des énergies renouvelables donnera naissance à une société des projets qu'il qualifiera de « Sonelgaz bis ».
Les compétences ne manquent pas en Algérie, a-t-il fait remarquer au terme de sa visite autour des différents stands des jeunes entreprises, et s'est entretenu avec les start-up innovantes. Y étaient présentes aussi les grandes entreprises nationales et les PME, mais ce qui mérite d'être relevé, ce sont les créations des jeunes entreprises. Parmi l'une d'entre elles, figure une entreprise spécialisée dans la fabrication de produits électriques solaires à 100% nationale.
Son gérant le précise bien, en déclarant que « notre enjeu principal est d'élaborer des produits fiables et innovants grâce à notre équipe spécialisée et qualifiée ». À titre d'exemple, le régulateur de charge de batterie du domaine solaire est une armoire équipée de cartes électroniques de conception et réalisation nationales réalisée récemment en 2021. Selon les informations recueillies, ce redresseur de charge de batterie est conçu pour les futures voitures électriques.
D'autres produits innovants ont été dévoilés, hier au Salon, à l'instar du purificateur d'air, un appareil qui fonctionne à l'énergie solaire qui pourrait être installé dans les hôpitaux, les salles de réunions ou les écoles, est qui est aussi un moyen de lutte contre la propagation du virus (Covid-19), nous expliquent les concepteurs.
Le ministre a pu constater également que les composants des appareils sont fabriqués entièrement en Algérie grâce à des compétences nationales. L'un des représentants de la start-up a demandé au ministre des Energies renouvelables d'alléger les clauses des cahiers des charges de la jeune entreprise afin de lui permettre d'accéder aux marchés publics.
« Nous vous demandons de prendre en considération les diplômes et l'ancienneté des ingénieurs car le critère du chiffre d'affaires est parfois inaccessible pour une jeune entreprise», a déclaré un jeune promoteur s'adressant à Chems Eddine Chitour. Un représentant d'une autre start-up déclare que la jeune entreprise est parvenue à fabriquer un produit destiné à Sonelgaz, apte à concurrencer le produit chinois, importé. En somme, un ensemble d'explications à l'adresse du ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables qui ont fini par suscité sa satisfaction.
A. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.