Aïd el-Fitr: le respect par les commerçants du programme de permanence salué    Aïd El-Fitr: Belhimer adresse ses vœux au personnel du secteur    L'Armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain    Un intérêt de Lyon pour Ghezzal ? L'intéressé répond    Liverpool : Mané refuse de serrer la main de Klopp (Vidéo)    Juventus : Ronaldo donne un indice sur son avenir    Fédération internationale de rugby: l'Algérie obtient le statut de membre permanent    Sahara occidental: des organisations internationales condamnent la campagne répressive marocaines    Coronavirus : 207 nouveaux cas, 146 guérisons et 5 décès    Paiement électronique: le nombre des TPE a évolué de 30% au 1er trimestre 2021    Jouets contrefaits: nécessité de la mise en place d'"un laboratoire de contrôle"    Aïd El-Fitr : 13ème édition de l'opération "un jouet, un enfant, un sourire" récolte des cadeaux    Traidia et Boukhelala parmi les jurys du Festival international du cinéma de La Haye    Finances: nécessité d'accélérer la cadence de numérisation du secteur    Djerad félicite la Oumma Islamique à l'occasion de l'Aid El Fitr    Le Président Tebboune félicite l'ANP, les corps sécuritaire et médical à l'occasion de la fête de l'Aid El Fitr    Le Premier ministre accomplit la prière d`Aïd El-Fitr à la Grande mosquée d`Alger    Armée sahraouie : de nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain    Proche-Orient : La résistance palestinienne frappe Tel Aviv    ElQods vaincra !    NON AU SIMULACRE ELECTORAL DU 12 JUIN PROCHAIN !    Foot/ Ligue des champions : le CRB et le MCA pour prendre option à domicile    Maturité et montée en gamme    Abdelhamid Dbeibah sous pression    Khawa-khawa, benti-oulidi !    Eulmi et Tahkout définitivement condamnés    Le ministère du Commerce part en guerre contre la spéculation et le monopole    La couronne    Un Aïd sans restrictions    Le flou persiste    Création de l'orchestre philarmonique Bouna    En quoi l'ennemi n'est absolument pas commun !    Voiture électrique, un "levier du chômage" ?    Les fellahs victimes de dégâts des dernières crues seront indemnisés    Rebiaï suspendu quatre matches    Les syndicats exigent des mesures urgentes    Vers l'ouverture d'un laboratoire pour détecter les nouvelles souches    La désignation de Houasnia fait polémique    Dépréciation du dinar et poussées inflationnistes    La lutte se poursuivra jusqu'à l'indépendance    Des enfants trisomiques stars de la sitcom "Omar séchoir"    Aux frontières du monde réel et du virtuel    Pour transférer leurs dossiers vers le Social: Les désistements des souscripteurs AADL après le 1er décembre 2020, refusés    Le Cnese en phase de propositions    Réactions mitigées des partis politiques    Au royaume de l'horlogerie    Du rap pour exister!    Des cours de danses traditionnelles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le fils d'Idriss Déby intronisé président de la République
Tchad
Publié dans Le Soir d'Algérie le 22 - 04 - 2021

Le général Mahamat Idriss Déby, chef du Conseil militaire de transition (CMT) instauré mardi après la mort de son père Idriss Déby Itno, « occupe les fonctions de président de la République » du Tchad, selon une Charte de la transition publiée hier sur le site de la présidence.
La Charte de transition abroge la précédente Constitution et sera exécutée comme « loi fondamentale de la République », selon les termes du document. Mahamat Idriss Déby, général de corps d'armée âgé de 37 ans, est également « le chef suprême des Armées ». Il avait nommé mardi dernier par décret 14 autres généraux au sein du CMT, organe chargé d'organiser la transition avant des « élections libres et démocratiques ».
Mahamat Idriss Déby préside aussi « le Conseil militaire de transition, le Conseil des ministres, les Conseils et comités supérieurs de défense nationale », selon le texte de la charte. Le nouveau chef de l'Etat promulgue les lois adoptées par les 69 membres du Conseil national de transition, nommés directement par Mahamat Idriss Déby.
La Charte de la Transition, qui compte 95 articles, garantit également les libertés « d'opinion, de conscience et de culte ».
Un gouvernement de transition est institué, dont les membres sont nommés et révoqués par Mahamat Idriss Déby. « Les membres de l'armée appelés au gouvernement de transition sont déchargés de toute fonction militaire », précise la charte. On apprend par ailleurs que Idriss Deby Itno ne serait pas la seule grande victime des rebelles du Front pour l'alternance et la concorde au Tchad (FACT).
Selon un communiqué signé à Paris en France, le lundi 19 avril 2021 par Kingabé Ougouzeïmi de Tapol, coordinateur politique chargé de la Communication du FACT, plusieurs soldats tchadiens, dont des généraux, sont soit restés dans les combats, portés disparus, blessés ou en fuite. Mais à en croire le FACT, le défunt Président n'est pas le seul poids lourd de l'armée qui a été emporté par les combats.
Pour étayer ces propos, la note des rebelles apporte des détails et rend publics les noms et grades des officiers supérieurs « tués, portés disparus, blessés et en fuite ». Ainsi, plusieurs généraux et officiers supérieurs sont morts dans les combats.
R. I.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.