Iran : Raïssi élu président avec 62% des voix, selon des résultats partiels    Hongrie-France : Les compositions d'équipes    BAC : Plus de 731.000 candidats attendus dimanche aux preuves du Baccalauréat    Tahar Khaoua et Arezki Berraki sous mandat de dépôt    Le gouvernement s'engage à la mise en œuvre de l'accord d'Alger    Le droit à l'indépendance du Sahara Occidental    Le ministre interpellé sur la qualité de l'eau    Coup de poker, coup de maître !    Glody Kilangalanga libéré    Les Canaris à pied d'œuvre à Yaoundé    De l'électricité algérienne pour la Libye    43 millions de dollars pour subventionner le Barrage vert    Actuculte    L'Ethiopie aux urnes lundi pour des élections législatives    Laurent Gbagbo revient en Côte d'Ivoire    L'Algérie veut relancer son accession à l'OMC    Le Cnese appelle à exploiter davantage les traités bilatéraux    Cinq étudiants primés    Hamid Lounaouci nommé conseiller à la Présidence    JSK-Coton Sport en présence du public ?    Raouraoua garde son poste    SEPT PERSONNES PLACEES SOUS MANDAT DE DEPÔT    "La future APN aggravera la crise"    LES GERANTS DES SALLES DES FÊTES ONT MARCHE À TIZI OUZOU    Quelque 3 millions de quintaux attendus    D'ENORMES INSUFFISANCES À COMBLER    Espagne : une marche en faveur du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    TAKFARINAS,DANSE AVEC L'HISTOIRE    LE VIOL, UN MARQUEUR INDELEBILE    Deux morts déplorés à Zéralda    RCA – MOB : Décisif pour les play-offs    Mouloudia d'Alger : Bensaha, Allati et Rebiai lynchés à l'entraînement    Ath Kouffi (Tizi Ouzou) : Les villageois réalisent un projet d'AEP    Héliopolis a été le théâtre d'un génocide    DES CHOIX ET DES ACTES    Infrastructures scolaires, centres de santé, sûretés urbaines...: D'importants équipements publics dans les nouveaux pôles urbains    Logements promotionnels publics: Ouverture de l'opération de souscription dans 39 wilayas    Journaliste: être ou ne pas être (II/II)    Bengrina souffle le chaud et le froid    Le dialogue comme seule alternative    Le défi que s'apprête à réussir le gouvernement    La cybercriminalité dans le viseur de l'Algérie    Chanegriha reçoit une délégation russe    Le Niger rouvre ses frontières terrestres    Trois personnes tuées dans une attaque armée dans l'Est du pays    Une édition sous le signe de l'espoir    L'activité culturelle reprend de plus belle    Un programme artistique riche    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sous le thème «Musée et Mémoire. Les objets racontent votre histoire»
Journée internationale des musées 2021
Publié dans Le Soir d'Algérie le 18 - 05 - 2021

Depuis 1977, la Journée internationale des musées (JIM), un événement organisé par le Conseil international des musées (Icom), est mondialement célébrée chaque année autour de la date du 18 mai.
La Journée internationale des musées, une manifestation dédiée au patrimoine, met en valeur un thème particulier, au cœur des préoccupations de la communauté muséale internationale. Cette journée offre également aux professionnels des musées l'opportunité d'aller à la rencontre de leurs visiteurs et d'alerter le public sur les défis auxquels les musées font face. Comme l'indique l'Icom dans sa définition du musée, «un musée est une institution permanente sans but lucratif, au service de la société et de son développement, ouverte au public, qui acquiert, conserve, étudie, expose et transmet le patrimoine matériel et immatériel de l'humanité et de son environnement à des fins d'études, d'éducation et de délectation». Ainsi, la Journée internationale des musées œuvre, notamment, à sensibiliser le grand public sur les enjeux actuels des musées dans le développement de la société à l'échelle internationale.
À l'occasion de la Journée internationale des musées, l'Icom a aussi accompagné le projet Museum Together (musée ensemble), une application sociale qui a pour objectif de permettre les rencontres autour des musées et de stimuler le partage d'expériences culturelles. En 2011, la Journée internationale des musées avait pour thème : «Musée et Mémoire. Les objets racontent votre histoire». Près de 30 000 musées célèbrent la Journée internationale des musées 2011 dans plus de 110 pays, dont l'Algérie.
La ministre de la Culture et des Arts, Malika Bendouda, a, d'ailleurs, annoncé, dimanche, à Alger, l'ouverture des musées au public à l'échelle nationale «à titre gracieux» du 17 au 20 mai 2021, dans le cadre de la célébration de la Journée internationale des musées. L'objectif est d'encourager les gens à visiter le musées et à découvrir la richesse du patrimoine national. À l'ouverture des portes ouvertes sur «La sécurité culturelle... enjeu du développement culturel durable» organisées au Centre des arts et de la culture du Palais des raïs d'Alger (Bastion 23), la ministre avait invité les citoyens à se rapprocher de ces espaces qui abritent «la mémoire nationale» afin de «se réconcilier avec le patrimoine qui représente notre fierté». Mme Bendouda a aussi salué les efforts déployés par les divers corps de sécurité dans le domaine de protection du patrimoine culturel algérien, qualifiant ces institutions de «principal partenaire du ministère de la Culture dans la protection du patrimoine culturel national».
«Le combat mené pour la préservation du legs est une cause profondément participative, impliquant instances, organisations, associations et individus, et requérant une coordination au plus haut niveau, à travers la constitution d'équipes de protection pleinement et officiellement habilitées à exercer le devoir de riposte aux actes de vandalisme qui entameraient les objets patrimoniaux», a-t-elle déclaré. Mme Bendouda a, en outre, indiqué que l'amendement de la loi n°98-04 relative à la protection du patrimoine culturel, actuellement sur la table du gouvernement, prendra en compte la valorisation de tout le patrimoine culturel subaquatique au niveau du littoral du pays.
Elle a également déclaré qu'elle «suit de plus près» le dossier de la découverte des canons historiques dans les eaux du port de Cherchell (Tipasa), où les équipes de recherche archéologique fouillent le site en coopération avec le ministère de la Culture et le Centre national de recherche en archéologie (CNRA) et en coordination avec le ministère des Travaux publics. La ministre a ajouté qu'il est possible de garder ce patrimoine immergé et de le valoriser économiquement en organisant des plongées pour les visiteurs.
La directrice du Centre des arts et de la culture, Faïza Riache, a indiqué, pour sa part, que ces portes ouvertes organisées du 16 au 18 mai ont déjà vu la participation de représentants de divers corps de sécurité spécialisés notamment dans le patrimoine et de musées, ainsi que des académiciens et des acteurs de la préservation et de la valorisation du patrimoine culturel. Une série de rencontres et d'interventions liées au patrimoine a également été programmée en marge de ces portes ouvertes.
Kader B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.