Le FFS reporte son 6e congrès national à une date ultérieure    "Je paie ma candidature à la présidentielle"    Abdelkader Bensalah s'est éteint à l'âge de 80 ans    L'offre se resserre    Rentrée scolaire perturbée à Béjaïa    La décrue renforce les réticences    Grand projet pour la culture du colza    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Le groupe paramilitaire russe Wagner fait peur à Pari    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    La Casnos explique ses mesures exceptionnelles    182 agressions contre le réseau gazier cette année    Bekkat plaide pour le rattachement de la sécurité sociale à la Santé    Sauce aux fines herbes    La France déchirée?    La montée des extrémismes    Tébessa: La bataille d'El Djorf revient    Bouteflika, héros tragique de l'Algérie    L'ONU débloque 8,5 millions de dollars américains pour aider le Niger    Trois projets innovants au concours national de l'entrepreneuriat    Renault signe un contrat avec la Bourse de l'Ouest    Les préoccupations locales dominent    Griezmann n'y arrive toujours pas    14 joueurs recrutés et la liste encore ouverte    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    Boulahia s'engage avec l'Emirates Club    MOHAMED BELHADJ, NOUVEAU PRESIDENT DU CA    Salah Goudjil, président du Conseil de la nation    Lumière sur les zones d'ombre    La pénurie en eau potable était évitable    Annaba a trouvé la parade    Une saignée inévitable    18 et 36 mois de prison requis contre deux agents    MERIEM    Cinglant revers du makhzen    L'Algérie ferme son espace aérien avec le Maroc    Ici, ailleurs, de Borges à El-Harrach    "LA LITTERATURE NOURRIT L'IMAGINAIRE ET FAÇONNE UN INDIVIDU LIBRE"    De quoi la littérature est-elle le nom en Algérie ?    «Ma renaissance en couleurs...»    Elle est accusée de conflit d'intérêts    Tayeb était calme et juste    12 éléments de soutien au terrorisme en une semaine    Abdelkader Bensalah n'est plus    Le Président Tebboune préside une réunion du Haut Conseil de Sécurité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Rahmani Bouziane, l'enfant prodige de Aïn-Sefra
Il a conduit la JS Bordj Menaïel vers l'accession en ligue 2
Publié dans Le Soir d'Algérie le 01 - 07 - 2021

L'enfant de Aïn-Sefra, Rahmani Bouziane, le coach de la JS Bordj Menaïel, vient d'arracher une belle accession en Ligue II, lors d'un match barrage qui a opposé son équipe à celle de la JSD (Jijel), jetant ainsi son dévolu sur cette équipe de la JSBM, en l'emportant ainsi aux tirs au but (4-2) après un duel de 120 mn qui s'est achevé sur un score de parité vierge. C'est dire, qu'aucune des deux équipes n'a pu prendre l'avantage durant le temps réglementaire de jeu. Ce technicien, qui a fait montre de son savoir dans le métier d'entraîneur, a été à la barre technique de plusieurs équipes évoluant dans différentes divisions, notamment l'US Oued Amizour, l'US Béni-Douala, l'IB Khemis El-Khechna, JS Haï-Djebel, MC Mekhadma, JSM Chéraga, voire même les équipes de l'Oranie, El-Bayadh, Galia, Aïn-Sefra et bien d'autres. Une riche carrière pour ce grand technicien, qui est sollicité par toutes les équipes de l'Algérois et de la Grande Kabylie, notamment celles figurant dans le bas des classements. Avec la JSBM, le coach Rahmani fait accéder son équipe en Ligue 2, et ce, après une longue absence du club ménaïeli d'importantes compétitions qui, grâce donc, au savoir-faire de cet entraîneur, a fait valider le billet d'accession pour son club, lors d'un match barrage, joué, rappelons-le, jeudi dernier au stade du 20-Août à Alger face à la JSD Jijel. Notons que la Jeunesse sportive de Bordj-Menaïel (JSBM), fondée en 1932, a été finaliste de la coupe d'Algérie en 1987 et vice-championne d'Algérie en 1994. Elle a évolué durant treize saisons consécutives, entre 1983-1984 à 1995 et 1996, en première division (Ligue 1 actuelle) avant de rétrograder et galérer dans les divisions inférieures. Le club des Coquelicots réalisera-t-il d'autres succès ? C'est, d'ailleurs, ce qu'espère le coach sefraoui, en invitant, chacun en ce qui le concerne (autorités locales, fans et population), à se mettre derrière l'équipe ménaïlie à l'effet de retrouver sa place d'antan.
B. Henine

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.