Commission d'enquête du Sénat ? C'est quoi le Sénat ?    Le MSP vise un groupe parlementaire    Le procès de Chakib Khelil prévu aujourd'hui    Le sachet de lait subventionné toujours rare    40 rendez-vous au Palais des expositions d'Alger    Tripoli appelle à la coopération internationale contre la migration illégale    De Sankara à Goïta, la révolte des jeunes officiers    L'Algérie et l'Egypte décidées à faire réussir le prochain Sommet arabe en Algérie    L'affaire du match NAHD-MCA traitée incessamment    Le président de la FAA en tournée nationale    Un trio de favoris en huitièmes de finale !    Incendie dans un entrepôt du service régional d'équipements de la Sûreté nationale    Faut-il décréter la vaccination obligatoire ?    Chaussures plates ou à talons, faites le bon choix    Actuculte    Sacré Al Rûmi !    Lettre de Tata Aldjia à un cousin d'Amérique (2)    Groupe E : Algérie 0 Guinée équatoriale 1 - Amère déconvenue    Spéculation sur les marchandises: La loi dans toute sa rigueur    L'indépendance, rien que l'indépendance    Convention entre l'USTOMB et le port d'Arzew (EPA): Don d'un bateau-pilote pour la formation des étudiants en Génie maritime    Bechar: Quatre morts dans une collision    Education: Suivi mitigé de la grève des contractuels    Exportation du Coronavac: En attendant le feu vert de l'OMS    Le fusil et le burnous    Conseil des ministres: L'Etat paiera plus cher les céréales aux agriculteurs    Football - Ligue 1: Le CRB imperturbable, la JSS et le MCA se replacent    Le derby de Séville suspendu    De mal en pis    La leçon des échecs    4 personnes devant la justice    Un moteur marin algérien mis à flot    Les coopératives oléicoles en gestation    Le spectre du stress hydrique plane    68 élèves contaminés et 3 lycées fermés    Le gouvernement hausse le ton    Décès à Bamako de l'ancien président Ibrahim Boubacar Keïta    Prémices d'un tournoi raté    Haaland met le feu à la maison    Des manifestations hautes en couleur    Tamazight pour tout le monde    La pièce «Vers l'espoir» éblouit le public    L'ambassade des Etats-Unis à Alger s'en félicite    Des prestations artistiques en clôture des célébrations    L'explosion d'une bombe artisanale fait 3 blessés    L'examen du projet de loi portant découpage judiciaire au menu    Sisyphe et nous    Le FFS opte pour Hadadou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Arts et culture annonce son programme
Réouverture des salles de cinéma
Publié dans Le Soir d'Algérie le 19 - 09 - 2021

C'est hier que les salles de cinéma de l'établissement Arts et Culture ont rouvert leurs portes après trois mois de fermeture induite par l'épidémie de Covid-19. A l'affiche : un programme exclusivement hollywoodien.
Alors qu'on pouvait s'attendre à la reprise des projections des films algériens dont la sortie nationale a été interrompue par la fermeture des salles, en juillet dernier, en raison de la recrudescence des cas de Covid-19, l'établissement Arts et Culture annonce un programme hollywoodien en collaboration avec l'entreprise de distribution MD Ciné.
L'ensemble des salles de cet organisme étatique diffuseront donc des bluckbusters américains récents jusqu'au 29 septembre. A la salle Ibn- Khaldoun, sise rue Docteur-Saâdane, les amateurs des films d'action et des thrillers ont rendez-vous depuis hier avec le neuvième volet de Fast and furious (sorti en juillet 2021) à l'affiche tous les jours à partir de 13h. On y retrouve Dominic Toretto (Vin Diesel) qui, même après s'être rangé des mécaniques auprès de sa femme et de son fils, devra encore affronter un nouvel ennemi, un tueur redoutable qui n'est autre que son frère désavoué.
Au programme également, un Marvel d'espionnage Black Widow de Cate Shortland avec Scarlett Johanson dans le rôle de Natasha Romanoff, une ancienne espionne devenue membre des Avengers, qui doit combattre les fantômes de son passé revenus pour l'abattre.
Au rayon du cinéma pour enfants, Arts et Culture prévoit le dernier film de Malcolm D. Lee, Space Jam : Nouvelle ère, accessible à partir de six ans. C'est une aventure rocambolesque où un champion de basket se ligue avec le célèbre personnage de dessins animés Bugs Bunny.
Le sportif et son fils sont retenus prisonniers dans un espace numérique par une intelligence artificielle malveillante. Pour s'en extirper, il doit faire triompher Bugs Bunny et son équipe face aux champions virtuels de l'IA dans un Championnat de basket délirant !
Pour l'heure, seul l'établissement Arts et Culture a annoncé son programme dans le cadre de cette reprise progressive des activités culturelles.
Sarah H.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.