153 000 candidats en course    Le procès Hamel reporté au 24 novembre    Atmane Mazouz auditionné dans le fond    Des condamnations et des relaxes    Fethi Ghares, l'homme de gauche adroit    Un marché hebdomadaire pour les femmes à Boudjima    La Creg réunit les associations des consommateurs de l'Est    Alger ferme    L'Unep plaide pour la création d'une agence des participations de l'Etat    Le Soudan suspendu de toutes les activités    Christopher Ross épingle le Maroc    Lamamra fustige l'approche sécuritaire des Européens    JSK-ESS à l'affiche, le tenant du titre à l'épreuve du CSC    Ultimes révisions avant la finale Algérie-Burkina Faso    La foire des mots !    Stambouli touchera une indemnité de 20 000 euros    Des centaines de personnes sauvées par l'ANP    Le corps de l'avocat Zitouni Mehdi retrouvé    Les syndicats de l'éducation réclament du concret    Le roman Lettre d'un inconnu de Youssef Bendekhis primé    Une opportunité pour les jeunes réalisateurs algériens    Afghanistan : Le ministre fils du mollah Omar se montre pour la première fois    Des femmes luttent seules, en silence et sans moyens    Plus de 374 kg de viande blanche impropre à la consommation saisis    De la surfacturation à la sous-facturation !    Pour la plantation de 50.000 arbustes avant la fin de l'année: Lancement hier de la grande campagne de reboisement    Aïn El Kerma: Exhumation des restes de trois corps de martyrs    Reportage - Tiaret Sur les pas d'Ibn Khaldoun    Un ultimatum fixé à Solskjaer    Inauguration imminente    Le MDN organise un colloque historique    L'artisanat des idées    Quand les Algériens s'en mêlent    Gifles au Roi    Prolongation du couvre-feu jusqu'à fin 2021    La Baraka du baril    5 décès et 79 nouveaux cas en 24 heures    Enfin des logements pour les sinistrés    Cette patate qui menace la République    Tebboune procède à 4 nouvelles nominations    Tebboune présente ses condoléances    Suite et pas fin    «Préservons notre mémoire!»    «La vie d'après» en route    Un facteur de développement durable    "COMME UN MIROIR BRISE"    La distribution d'essence peine à redémarrer    Le rêve d'Ali Zamoum et de Kateb Yacine revisité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Barça évite le pire grâce à Araujo
Espagne
Publié dans Le Soir d'Algérie le 22 - 09 - 2021

La crise est proche en Catalogne : une semaine après la gifle face au Bayern Munich (3-0) en C1, le FC Barcelone s'est fait peur lundi en clôture de la 5e journée de La Liga, en décrochant un nul inespéré 1-1 au Camp Nou contre Grenade.
Des blessés en pagaille, pas de stars et un résultat mitigé... La grimace qui fendait le visage de l'entraîneur Ronald Koeman en fin de match lundi soir résume la mauvaise passe que traverse actuellement le club catalan. Chez lui, au Camp Nou, le Barça a plié dès la 2e minute sur une reprise de la tête de Domingos Duarte au second poteau après un centre parfait de Sergio Escudero... mais a réussi à revenir dans les dernières secondes du match, grâce à un but de la tête à la 90e du défenseur uruguayen Ronald Araujo, qui l'a célébré en serrant son poing de rage. Un résultat inespéré au vu de la tournure du match, mais qui donne un sursis à Ronald Koeman : le Barça remonte à la 7e place du classement, bien qu'il ne totalise que deux victoires après quatre matches de Liga.
«Qu'aurais-je dû faire de plus ?», s'agace Koeman
Déjà sur la sellette avant le match, le technicien néerlandais n'a pas dissipé tous les doutes après cette prestation. Koeman est en effet menacé par une éviction selon la presse catalane, mais les supporters lui ont apporté leur soutien lundi soir en affichant une banderole «Força Koeman» («tiens bon Koeman» en catalan) dans les gradins de leur mythique enceinte. «Une fois de plus, le Barça d'aujourd'hui n'est pas le Barça d'il y a huit ans. Si l'on regarde la liste des joueurs convoqués, qu'est-ce que j'aurais dû faire de plus ? Jouer en tiki-taka (jeu de passes courtes, Ndlr) alors qu'il n'y avait pas d'espaces? Non, on a fait ce qu'il fallait faire. Avec tout ce qu'il nous arrive, on a fait le maximum», a réagi l'entraîneur en conférence de presse d'après-match. Même s'il a tenté de réveiller son équipe après la pause en faisant entrer notamment Luuk de Jong et Gérard Piqué, Koeman n'a pas réussi à trouver la solution tactique pour désorganiser une formation andalouse bien en place, qui a tenu bon jusqu'aux dernières secondes de la rencontre. Mais heureusement pour Koeman, l'Uruguayen Ronald Araujo était là pour sauver le Barça : déjà très en vue sur le plan offensif avec trois grosses occasions dans le domaine aérien (45e, 56e), où il excelle, Araujo a enfin réussi à convertir une de ses tentatives en toute fin de match. De quoi à peine adoucir l'aigreur des Catalans lundi soir. Car avec ce nul contre une modeste équipe de Liga, les résultats attestent un peu plus l'imminence d'une crise au sein de l'institution catalane, et approuvent les propos de Gerard Piqué il y a une semaine après la déroute face au Bayern : «C'est comme ça, on est ce qu'on est.»
Blessures
Ce qu'a été le Barça lundi, c'est une équipe minée par les blessures : Ansu Fati, Ousmane Dembélé (proches d'un retour), mais aussi Sergio Agüero, Jordi Alba, Pedri et Martin Braithwaite sont tous à l'infirmerie, ce qui complique lourdement la tâche de l'ex-technicien «Oranje». En plus de cela, Koeman a tenté le pari de la jeunesse, en titularisant pour la première fois le jeune espoir autrichien Yusuf Demir en attaque, et Alex Baldé en défense, qui s'est fait mal au dos et a dû être remplacé juste avant la pause par Oscar Mingueza (42e). Memphis Depay a été le seul agitateur de cette attaque monotone, peu aidée par la recrue Luuk de Jong. Et la défense catalane a corrigé ses défauts en deuxième période, après avoir tristement perdu, au début du match, tous ses duels ou presque contre les attaquants andalous. La 6e journée de Liga intercalée cette semaine, qui verra le Barça se déplacer chez le modeste Cadix, pourrait offrir une grosse respiration à Koeman à tout un club avant de retrouver la Ligue des champions, avec peut-être, les retours de Fati et Dembélé.
Classement des buteurs du Championnat d'Espagne à l'issue de la 5e journée
6 buts : Benzema (Real Madrid)
5 buts : Vinicius Junior (Real Madrid)
4 buts : Oiarzabal (Real Sociedad)
3 buts : Correa (Atlético Madrid), Lamela (Séville FC), Soler (Valence)
2 buts : Alex Fernandez (Cadix), Alfonso Espino (Cadix), Braithwaite (FC Barcelone), Depay (FC Barcelone), En-Nesyri (Séville FC), García (Osasuna), Guedes (Valence), Juanmi (Betis Séville), Lucas (Elche), Luis Suarez (Grenade), Morales (Levante), Roberto (FC Barcelone), Roberto Torres (Osasuna), Roger (Levante), Santi Mina (Celta Vigo), Trejo (Rayo Vallecano), Williams (Athletic Bilbao).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.