Les pharmacies d'officine désormais ouvertes jusqu'à minuit    JSK-Royal Léopards d'Eswatini décalé à jeudi    La CAF sanctionne la FAF d'une amende de 5 000 dollars    Un jeune de 24 ans succombe au monoxyde de carbone    L'Algérie participe avec plus de 600 ouvrages    Paiement des amendes en contrepartie de la récupération du permis de conduire    Ligue 1 : Le live des matches de la 15e journée    L'Algérie envoie une deuxième cargaison d'aides humanitaires au Mali    Les efforts de l'Algérie dans la lutte contre le terrorisme dans la région sahélo-saharienne salués    Le Pr Kamel Djennouhat appelle à rendre accessible les tests antigéniques    Une députée britannique affirme avoir été évincée du gouvernement car musulmane    Ce n'était pas mission impossible pour les Aigles de Carthage    Des chutes de neige sur les reliefs de l'Ouest à partir de demain mercredi    Le Brent à plus de 87 dollars    L'Algérie condamne les agressions répétées contre l'Arabie saoudite et les Emirats Arabes Unis    La police recrute dans les nouvelles wilayas    Le sélectionneur se plaint des conditions d'hébergement    Vers le dénouement !    Sellal écope de 5 ans de prison ferme et Metidji de 8 ans    Bruits de bottes aux portes de Kiev    Les notaires en colère    Les horaires de distribution réaménagés    Plusieurs arrêtés de fermeture signés par le wali de Jijel    Danger sur les non-vaccinés    Plus de 60 000 m2 pour abriter la première mini-zone d'activités    Un homme apparemment déséquilibré fait 3 blessés dans un tram à Tunis    Amara-Belmadi, l'explication !    Victoire de l'ASMO devant le MC Saïda    Tayeb Mehiaoui livre ses «vérités»    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain    La campagne de vaccination ne suscite pas d'engouement    Le Président Tebboune en visite de travail et de fraternité en Egypte    Un malheureux «chibani» à la croisée des chemins    Numérisation de 40 œuvres    Quarante millions d'entraîneurs pour aider Belmadi    Le président Tebboune quitte Alger à destination de l'Egypte    Eloge de l'amitié    Des juges qui ont le vertige...    «Les Algériens découvrent leur Sahara»    150000 quintaux produits à Oran    L'élan économique en sursis    Comment avoir les ripoux?    Les Emirats interceptent deux nouveaux missiles houthis    Plus de 150 morts dans l'assaut de l'EI    TAM renoue avec le tourisme    «Fouroulou était chacun de nous»    Ce patrimoine qu'on nous envie    Tebboune entame aujourd'hui une visite de travail et de fraternité en égypte    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Retour du FLN, forte percée des indépendants et net recul du FFS à Béjaïa
Résultats des élections APC/APW
Publié dans Le Soir d'Algérie le 29 - 11 - 2021

La wilaya de Béjaïa enregistre un très faible taux de participation de 18,36% aux APC soit une baisse de 26,02 points par rapport au précédent scrutin.
Pour l'APW, seuls 14,77% des électeurs se sont présentés aux urnes soit un recul de 22,81 points par rapport à la même élection de wilaya de 2017. Les électeurs se sont sensiblement mieux mobilisés pour choisir leurs représentants aux commandes des affaires localement de leur cité que pour l'institution élue de wilaya.
La wilaya de Béjaïa qui ferme la marche de toutes les régions du pays à l'élection APW enregistre également le taux de participation le plus bas à l'échelle nationale juste derrière la capitale avec 18,25% de votants. Il faut, néanmoins, souligner la totale sérénité observée lors de ce scrutin de samedi où aucun incident n'a été enregistré à travers l'ensemble des bureaux de vote de la wilaya.
Si le RND semble avoir totalement disparu du paysage politique localement, la lecture des premiers résultats fait ressortir un retour en force du FLN et un net recul du plus vieux parti d'opposition de feu Hocine Aït Ahmed. En plus des municipalités de Kherrata et le chef-lieu de wilaya gérés durant le dernier mandat par le FFS, le FLN s'est également adjugé les communes de Oued Ghir et Taourirt Ighil (Adekar).
Au niveau du chef-lieu de wilaya de Béjaïa, l'ex-parti unique a obtenu 13 sièges devant le FFS (8) et deux listes indépendantes avec respectivement 7 et 5 élus sur une Assemblée de 33 membres. Le grand perdant de ce nouveau scrutin est incontestablement le FFS qui n'a réussi à arriver en tête que dans 23 communes sur les 37 où le parti était engagé dans la bataille électorale.
Il faut signaler au passage que dans 8 municipalités remportées par le FFS, il était l'unique postulant à la gestion des ces assemblées à l'image entre autres de celles Barbacha, Akfadou, Souk Oufella, Tibane où une seule liste de candidature, celle du FFS a été déposée.
Avec 20 sièges remportés sur les 43 que compte l'APW de Béjaïa, le FFS qui garde toutes les chances de conserver la présidence de l'institution élue de wilaya pour un nouveau mandat en s'appuyant sur une éventuelle alliance comme par le passé avec le FLN, le plus vieux parti d'opposition algérien a perdu, néanmoins, de nombreuses APC à l'image de Béjaïa, Kherrata, Tichy, Derguina mais aussi Chellata, une localité de l'un des membres du présidium du parti, l'ancien sénateur de Béjaïa, Brahim Meziani au profit d'une liste d'indépendants.
Arrivé en tête devant le FLN, le FFS qui reprend les commandes de la gestion de l'APC de Sidi-Aïch aura aussi à gérer la municipalité de Tinebdar, un important fief du RCD, pour la première fois depuis l'avènement du multipartisme.
La lecture des premiers résultats du scrutin de ce samedi pour le renouvellement des APC et APW montre aussi la forte percée des indépendants arrivés en tête dans de nombreuses municipalités à l'instar de celles de Tazmalt,Tifra, Amizour, Derguina, Chellata, Aït Djellil, Tichy, Timezrit, El Kseur, selon les informations que nous avons pu recueillir de sources locales en l'absence d'une information officielle de la commission chargée des élections au niveau de la wilaya qui a imposé un black out total sur le scrutin.
Il faut signaler que la commission de l'Anie de la wilaya de Béjaïa a refusé de donner la moindre information sur les résultats des élections locales de ce 27 novembre 2021. « Je n'ai rien à communiquer, si vous voulez avoir des informations, adressez-vous à la commission nationale à Alger », s'est contenté de répondre sèchement aux représentants de la presse locale, le responsable de l'Anie. Ce « silence » de l'Anie à Béjaïa observé tant sur le déroulement qu'autour des résultats d'un scrutin, que pourtant les plus hautes autorités du pays veulent transparent, n'a pas manqué de compliquer fortement le travail des journalistes et correspondants locaux dans la recherche d'une information juste qui constitue un droit du citoyen garanti par la Constitution.
Pour rappel, dans quatre communes sur les 52 que compte la wilaya de Béjaïa, à savoir Akbou, Mcisna, Toudja et Ferraoun, aucune liste de candidature n'a été déposée pour les élections APC. Les bureaux de vote étaient toutefois ouverts pour l'élection de la nouvelle APW dans ces municipalités.
Il faut signaler quelques incidents enregistrés dans la localité de Boukhalfa (Amizour) où des manifestants ont organisé une marche dénonçant le scrutin dans la soirée de samedi.
A. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.