Le Conseil de la nation participe à la 33e Conférence extraordinaire de l'UIPA    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison ferme requis contre l'ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal    Riche participation algérienne à la manifestation "Portes ouvertes des ambassades" à Washington    Nécessité de renforcer les services de réanimation en moyens matériels et humains pour une meilleure prise en charge des malades    Le Conseil de la nation prend part à une conférence sur les droits et conditions des personnes âgées dans la région arabe    Le Président Tebboune reçoit le ministre saoudien des Affaires étrangères    Le moudjahid Abbas M'hamed, un parcours remarquable au service du pays    Arkab appelle à la mise en place d'une stratégie de valorisation des mines de marbre en Algérie    Chanegriha supervise un exercice tactique au niveau de la 5ème Région militaire    Algérie-République tchèque: Signature d'un procès-verbal de coopération dans le domaine minier    Le Barça s'intéresse à Koulibaly    Leeds : Kalvin Phillips dans le viseur de Manchester City    Ligue Europa: l'Eintracht Francfort l'emporte aux tirs au but face aux Glasgow Rangers    Tlemcen: Le salon de l'étudiant de retour    Football - Ligue 1: Les poursuivants à l'affût    Tiaret : le mouvement sportif en deuil: Hadj Moumene Ahmed n'est plus    L'imposture totalitaire à l'aune de la duplicité dialectique: Lorsque les médias occidentaux jettent une lumière crue sur des vérités trop longtemps dissimulées    La nouvelle guerre de l'information ou «La vérité si je mens»    Plaques de signalisation routière, chaises métalliques...: Une bande spécialisée dans le vol démantelée à Bir El Djir    Université: La formation d'ingénieurs privilégiée    Céréales : les stocks stratégiques suffisants    Les bases de la transition énergétique    Saison estivale: 550.000 m3/jour pour l'alimentation en eau potable    La femme et le réajustement des ordres établis    L'ivrogne, ce que dit le cœur et ce que dit la bouche    L'archéologie islamique en question    Brèves Omnisports    La double confrontation face à la Palestine fixée    Le message fort du président Tebboune    La dernière trouvaille du Makhzen    Manifestation à Londres contre l'extradition de Julian Assange    La Médiation internationale se mobilise    «Il couronnera le triomphe électoral du parti»    Des faussaires de billets de banque arrêtés    Pêche en eau trouble    Une femme à la tête d'un gang de voleurs    Pourquoi les prix ont baissé    La Sonelgaz se met de la partie    Les entreprises privées du Btph suffoquent    Une amitié de 60 ans sans aucune ride    Mbappé quasiment d'accord    Amara Rachid: de l'école au maquis    Les nouveaux membres installés    Amar Metref ou la voix d'un humble    Armée sahraouie : nouvelles attaques contre les positions des forces de l'occupant marocain dans le secteur de Mahbes    M. Lamamra s'entretient avec son homologue saoudien    Justice: 10 ans de prison requis contre Skander Ould Abbès et 5 ans contre Tliba    Recadrage en règle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Qui succédera à Mohcine Belabbas ?
RCD
Publié dans Le Soir d'Algérie le 23 - 01 - 2022

L'année 2022 qui vient de commencer sera, pour le Rassemblement pour la culture et la démocratie, placée sous le signe organique avec, en ligne de mire, la tenue du congrès national, le sixième de rang.
M. Kebci - Alger (Le Soir) - La direction nationale du RCD met le cap sur le sixième congrès national du parti prévu en juin prochain. Le secrétariat national du parti réuni avant-hier en session mensuelle ordinaire, a convenu d'une feuille de route sur la base de comptes-rendus faits à l'occasion par deux membres de l'exécutif. Il s'agissait de l'état d'avancement de la campagne d'adhésions et de ré-adhésions pour l'année 2022 entamée en décembre dernier et des préparatifs du 6e congrès ordinaire du parti. Ainsi, les bureaux régionaux du parti ont été instruits pour mener cette campagne dans les délais fixés et dans les meilleures conditions. Quant à la préparation du congrès, les avant-projets de programme et des statuts du parti sont finalisés et seront transmis dans les prochains jours à la base militante pour discussions et enrichissements.
D'autre part, un calendrier pour l'élection des congressistes et pour la tenue des pré-congrès régionaux a, d'ores et déjà, été établi. Ainsi, la fin de la campagne adhésions et ré-adhésions est fixée au 31 mars prochain, les assemblées générales pour l'élection des congressistes sont prévues au mois d'avril prochain, alors que les pré-congrès régionaux devront se dérouler au mois de mai prochain.
Ceci dit, dans les avant-projets de programme et des statuts du parti déjà finalisés, des propositions de changement ont été faites dans l'attente que la base discute de l'opportunité de les retenir ou pas. Au chapitre du programme du parti, les membres de la commission qui s'en est chargée et sans toucher à ses fondamentaux, aurait tenu à «actualiser» et à «mettre à jour» les textes à la lumière des développements intervenus. Comme par exemple en ce qui concerne la question de la langue amazighe dont il ne s'agira plus de la lutte pour son officialisation mais de sa généralisation et de sa socialisation, affirme un membre de la direction du parti. Il en est de même pour les chapitres liés à l'aménagement du territoire ou encore celui des énergies renouvelables, ajoute notre source qui parle, de propositions importantes faites en ce qui concerne le volet organique.
Ainsi, les présidents des bureaux régionaux seront élus et non plus désignés par le président du parti. Une proposition qui, si elle sera retenue, ne concernera, cependant, que les wilayas à très forte ou moyenne implantation du parti.
Autrement dit, les wilayas à faible présence organique du parti verront les présidents des bureaux régionaux désignés par le président du parti dans l'attente de l'élargissement de la base militante pour passer au mode d'élection.
Aussi, les membres de la commission en charge des statuts auraient émis la proposition d'instaurer une commission d'audit. Une instance constituée de membres du conseil national du parti qui aura à contrôler les finances du parti.
Par ailleurs, on a appris de même source, que Mohcine Belabbas tient toujours à sa résolution de ne pas briguer un troisième mandat à la tête du parti comme il l'a signifié en mars dernier. En effet, le président du RCD a annoncé, le 20 mars 2021, son retrait de la tête de son parti et qu'il ne serait pas candidat à la direction de sa famille politique lors de son 6e congrès prévu en juin prochain. «Il est de mon devoir d'annoncer aujourd'hui devant notre instance dirigeante entre deux congrès que je ne serais pas candidat à la direction du parti lors de ce 6e congrès», a déclaré le président du RCD dans son allocution, à l'ouverture du conseil national du parti. «Pour nous, soutenait Belabbas, un parti est l'instrument par lequel se saisissent les militants et les électeurs pour réaliser le changement et consolider les acquis».
Qui sera le successeur de Mohcine Belabbas à la tête du RCD ? Si l'on annonce plusieurs candidatures à ce poste lors du congrès de juin prochain, l'on avance l'actuel chargé de la communication, Atmane Mazouz, comme potentiel futur président du parti.
M. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.