Eliminatoires de la CAN 2021: L'Algérie connait ses adversaires    Bahloul échoue aux élections du conseil exécutif de la CAF    Amar Ghoul placé en détention provisoire à la prison d'El Harrach    L'état de santé de Lakhdar Bouregâa inquiète ses avocats    Sonelgaz recourt à l'emprunt international    «Les pays émergents doivent leur essor au secteur privé producteur de richesses»    Trump accusé de racisme par le Congrès    13 personnalités proposées pour le dialogue    Sit-in devant la cour d'Alger pour la libération des détenus : La solidarité s'élargit    A la conquête de la seconde étoile !    Vendredi particulier en Algérie et au Caire    Baccalauréat 2019 : Les résultats connus aujourd'hui    Relogement de 71 familles    Arrestation de plusieurs malfaiteurs dans différentes localités    Arrestation de trois étudiants en flagrant délit de chantage    Révolution populaire : mémoire, identité et avatars constitutionnels    ACTUCULT    La mise en œuvre de l'Accord d'Alger sur le Mali toujours «en cours»    «La SPA Soprovi est le seul opérateur agréé dans le montage des véhicules en Algérie»    La France se dote d'un commandement de l'espace    La protection de l'enfance, «une responsabilité collective»    Brèves de Boumerdès    Oran : Un vaste réseau de trafiquants de véhicules démantelé    La campagne lancée à la veille du match de la finale de la CAN    Des personnalités conduiront le processus    Concours Cheikh Abdelhamid Benbadis    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Village Sahel (Bouzeguène) : Ouverture, demain, du Festival Raconte-arts    LE JUSTE MILIEU    ASMO - Malgré les instructions du wali: Le bricolage se poursuit    Des habitants tirent la sonnette d'alarme: Oran impuissante face aux chiens errants !    Doit-on s'inquiéter du mode de gouvernance de Sonatrach ?    A quand le «provisoire» de ce «gouvernement» ?    Transition, débat politique et euphorie footballistique : mobilisations collectives et fluidité politique    Des points de vente pour l'approvisionnement des boulangers: 33 minoteries fermées à Oran    Chlef: Du nouveau pour les chemins communaux    La footballisation des esprits ou la défaite de la pensée    Algérie : «Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir»*    L'épuration ou le crime d'« indignité nationale »    Pour accompagner la dynamique nationale de développement : Nécessité de renforcer la production de l'énergie électrique    Récompense : Des tablettes des avancées technologiques du jeu remises aux quarts-de-finaliste    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Banques : Wells Fargo accroît son bénéfice, la marge d'intérêts sous pression    Le calvaire des usagers    Les 13 personnalités du Forum civil    Les élues démocrates répondent à Trump    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SKIKDA
Grogne des habitants des taudis
Publié dans Le Soir d'Algérie le 24 - 07 - 2011

Le wali de Skikda, le ministre de l�Int�rieur et des Collectivit�s locales et le pr�sident de la R�publique ont �t� destinataires de correspondances mettant en avant les lamentables conditions de vie dans les taudis.
A l�adresse du premier cit�, le comit� de quartier �les Lacs des oiseaux�, site pr�caire qui surplombe les 500-Logements et A�ssa- Boukerma, rappelle les restrictions draconiennes en mati�re de distribution d�eau potable, du fait d�un manque flagrant de fontaines. Leur r�alisation a d�j� figur� sur la liste des priorit�s de ce site. Sur les 10 fontaines demand�es, seules 4 ont �t� construites en 2008. Actuellement, une seule est op�rationnelle. Les 320 familles se bousculent, en cette p�riode caniculaire, pour avoir leur ration du pr�cieux liquide. On rapporte que dimanche dernier, trois filles ont failli pi�tiner une quatri�me. �Notre probl�me a �t� aggrav� par le laxisme des autorit�s locales, car comment justifier le fait que nous �tions, dans les ann�es 1980, seulement 80 habitants pour atteindre les 320 en 2011, et il n�est pas � �carter que ce nombre soit revu � la hausse, si jamais des mesures fermes ne sont pas prises par les autorit�s concern�es�, se lamente un membre du comit� de quartier. Les deux autres correspondances ont �t� sign�es, par le comit� de quartier �le Lac des oiseaux� (437 gourbis), l�association Ennour de Bouabaz (506 gourbis, l�un des quatre sites de Bouabaz qui en compte lui 1 326) et celle de Hocine-Louzat (192 taudis). Les trois sites constituent avec celui de Boulekeroua (1 046 gourbis), le plus gros bidonville de la commune de Skikda, o� l�on compte 5 616 habitations pr�caires. Les signataires tirent � boulets rouges sur des responsables locaux qui les accablent d�avoir contribu� au pourrissement de la situation. A titre d�information, dans le cadre de la r�sorption de l�habitat pr�caire, 3 100 logements sont en voie de construction, soit 1 500 et 1 000 � la localit� de Zef-Zef et 600 � Bouabaz. 3 000 autres unit�s seront lanc�es incessamment � M�Siou�ne, dans la zone sud de Skikda. Au total, pour l�ann�e 2011, 11 000 unit�s seront r�alis�es dans le cadre du RHP, dont 6 330 sont en cours. Les habitants des gourbis recens�s avant 2007 seront les seuls concern�s par le relogement. D�ailleurs, le nombre de taudis en zinc et en parpaings construits depuis cette date avec la complicit� active des services concern�s est en passe de rivaliser, si jamais les mesures idoines ne sont pas prises opportun�ment, avec celui cit� pr�c�demment. Souvent, la d�molition des taudis donnait lieu � de fortes altercations entre forces de l�ordre et occupants. La localit� de Zef-Zef en a donn� � deux reprises, dont la plus r�cente jeudi 21 juillet, des illustrations probantes. A signaler �galement que 857 logements sociaux ont �t� attribu�s par les diff�rentes commissions de da�ra de la wilaya de Skikda, depuis le mois d�avril 2011, au niveau des communes de Sidi Mezghich, A�n-Bouziane, A�n- Cherchar, B�ni-Ouelbane, Zerdeza, Ouled Attia, Collo, A�n-Zouit, Ch�raia, Mezedj Edchich, Azzaba, Filfila, El- Hadaiek, Kerkera, Hamadi- Krouma et El-Harrouch. Skikda a �t� aussi b�n�ficiaire d�un programme de 12 200 logements sociaux locatifs pour la seule ann�e 2011.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.