Covid-19/vaccination: les citoyens à se présenter dans les structures de santé de proximité    Covid-19: au moins 3.875.359 morts dans le monde    La Bande dessinée en fête à Alger du 25 au 27 juin en cours    Compétitions interclubs de la CAF: l'Algérie conserve ses 4 représentants    Réunion ministérielle du Comité sur la Palestine du Mouvement des pays non-alignés    Le monde en bref...    Boukhelifa (Béjaïa) : Sit-in des bénéficiaires du lotissement d'El Maghra    Coupe de la CAF (Demi-finale aller). Coton Sport 1 – JS Kabylie 2 : Une très belle option pour la finale    Coupe arabe (U20) : Les Verts débutent par une victoire face à la Mauritanie    Appel à l'adoption de mécanismes pour la facilitation des transferts en devises des exportateurs algériens    Elections régionales en France : Le Rassemblement National de Marine Le Pen prend une raclée    BAC à Béjaïa : Des absences qui interpellent    Règlement de la crise malienne : L'application de l'accord de paix est «poussive», regrette la CMA    21e Festival européen à Alger : Sous le signe de l'amitié algéro-européenne    Frioui out «plusieurs semaines»    Le message de Washington    L'université s'ouvre sur l'entreprise    Les ressources financières posent problème    La justice se penche sur la fraude électorale    Qui arrêtera l'Italie ?    «Urban Jungle», une exposition collective sur le réaménagement d'une rue d'Alger    Deux hirakistes risquent trois ans de prison à Mostaganem    Le FFS dénonce et condamne "un acte ignoble"    Quelle place pour les clubs algériens ?    Bouazza : "Le CRB ? Ce sera encore plus difficile"    L'ESS conforte sa position de leader    Sonelgaz cible le marché africain    La suppression de l'essence avec plomb actée    Conférence internationale à Berlin pour tenter de pacifier la Libye    L'auteur condamné à 3 ans de prison ferme    Les familles de 23 harraga sans nouvelles de leurs enfants    Relaxe pour le maire d'Afir confirmée en appel    Paris ouverts sur de nouvelles hausses    Dessalement de l'eau de mer: une réunion pour le suivi des projets pour renforcer les réserves    La chaîne El Hayat TV suspendue pour une semaine    Une grande Histoire à apaiser    De nouveaux équipements arrivent: Bombardiers d'eau et drones contre les feux de forêt    Alger: Deux ouvriers meurent électrocutés    Le changement en Algérie est-il impossible?    L'enjeu des locales et la survie des partis    Une ambition en sursis    Chanegriha à Moscou    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    Selma Bédri, sur du velours    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Les planches me manquent!»    Rencontre avec Emir Berkane    Qui succédera à Chenine ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





LA MOUDJAHIDA ANNIE FIORIO-STEINER, UNE VIE POUR L�ALG�RIE DE HAFIDA AMEYAR
Tant qu�il y aura des femmes�
Publié dans Le Soir d'Algérie le 21 - 09 - 2011

Qui mieux qu�un acteur et t�moin peut parler et t�moigner de ce qu�il a vu ou v�cu ? Le livre La Moudjahida Annie Fiorio-Steiner, une vie pour l�Alg�rie, de Hafida Ameyar est fait, essentiellement, sous forme d�interviews, class�es dans diff�rents chapitres.�L�id�e d��crire ce livre s�est impos�e en mars 2011.
Lors du colloque sur le r�le des avocats pendant la guerre de Lib�ration nationale qui a �t� organis� par les Amis de Abdelhamid Benzine, en hommage � ce dernier, Belkacem Mostefaoui, membre de l�association, a insist� � l�ouverture des travaux sur les trois �id�aux� port�s par l�ancien militant, journaliste, �crivain Abdelhamid Benzine, � savoir : humanisme, libert� et alg�rianit�. Ces d�clarations et les d�bats auxquels j�ai pu assister pendant les deux jours de la rencontre m�ont confort�e notamment sur l�acte d��crire sur notre guerre d�Ind�pendance�, �crit Hafida Ameyar dans l�introduction de l�ouvrage. Parmi les participants au colloque, il y avait Annie Fiorio-Steiner qui, pour plusieurs raisons, est apparue � l'auteur comme �la personne indiqu�e pour r�pondre aux trois id�aux si chers � Abdelhamid Benzine�. �C�est de l�histoire d�Annie Fiorio- Steiner qu�il s�agit dans ce livre (...). L�ouvrage a �t� con�u et r�alis� sur la base d�entretiens hebdomadaires qui se sont �tal�s sur plusieurs mois. De longues rencontres ont r�uni la journaliste Hafida Ameyar et la moudjahida pour pousser cette derni�re � �voquer une vie faite d�engagements, de luttes dures et douloureuses, de don de soi, voire de lourds sacrifices�, �crit, de son c�t�, Ahmed Ancer dans l�avant-propos. Annie-Virginie-Blanche Fiorio est n�e le 7 f�vrier 1928 � Marengo (Hadjout) aujourd�hui dans la wilaya de Tipasa. En 1951, elle �pouse le Suisse Rudolf Steiner et aura avec lui deux filles, Edith, n�e en 1953 � Paris, et Ida, n�e en 1955 � Alger. Le p�re d�Annie est n� en 1900 � Tipasa. Marcel-Paul Fiorio appartient � une famille originaire de Florence, en Italie. Sa m�re, Marie-Madeleine Truel, n�e en 1894 � Saint-Geniet d�Olt, est originaire de l'Aveyron, en France. �Mes parents, au demeurant simples, �taient dignes et ne fr�quentaient pas la haute soci�t�. Ils �taient sensibles aux souffrances humaines�, avait r�v�l� Annie Fiorio-Steiner, il y a quelques ann�es, � un quotidien alg�rien. �Le 1er Novembre 1954 a �t� comme un coup de tonnerre dans le ciel de l�Alg�rie (...) Ce jour-l�, j��tais � la maison. Il y avait mon mari, deux amis et moi. Spontan�ment, j�ai applaudi. Mon mari et Roland Simounet, un architecte originaire de A�n- Benian, ont souri. Mais l�autre invit� a mal r�agi et m�a dit : �Tu applaudis � des assassins ?� Je lui ai r�pondu : �Oui�, je ne l�ai plus revu, mais nous sommes rest�s en bons termes avec Roland�, se souvient la moudjahida. Le premier novembre 1954, Annie Fiorio-Steiner a 26 ans. Elle ne militait dans aucun parti politique, ni association, mais veut s�engager tout de suite au FLN. L�agent de liaison du FLN sera arr�t�e en octobre 1956. �La militante alg�rienne nous fait d�couvrir une vie de femme ins�parable des luttes de son peuple. L�ancien agent de liaison du FLN nous entra�ne dans chacune des six prisons o� elle a s�journ� avec les autres militantes�, fait remarquer Hafida Ameyar, journaliste au quotidien Libert� et auteur du livre Sahara Occidental, que veut l�ONU ?, publi� en 2001 par Casbah �ditions. Le livre La Moudjahida Annie Fiorio- Steiner, une vie pour l�Alg�rie est �dit� par l�association les Amis de Abdelhamid Benzine. Annie Fiorio-Steiner animera demain, jeudi, une s�ance de vente-d�dicace de l�ouvrage qui lui est consacr�e au Salon international du livre d�Alger.
Kader B.
La Moudjahida Annie Fiorio-Steiner, une vie pour l�Alg�rie,de Hafida Ameyar. Edition Association les Amis de Abdelhamid Benzine -186 pages, ann�e 2011.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.