JUSTICE : Le RCD appelle à juger Bouteflika    FAUTE DE CANDIDATS, LA PRESIDENTIELLE ANNULEE : La présidence de Bensalah prolongée    Nouvelles nominations à la tête de Sonelgaz, l'EPTV, l'ANEP et l'ARAV    SAISON ESTIVALE A ORAN : 17, 5 milliards de cts pour l'aménagement des plages    Retour des djihadistes maghrebins constitue une réelle menace pour le vieux continent    Programme de classification et de restauration    Libération de deux journalistes libyens enlevés par les pro-Haftar    Le ministère opte pour un dispositif spécial    Chelsea : Lampard pour remplacer Sarri ?    Confusion autour de l'expiration du délai    La revanche posthume de Ferhat Abbas    L'intimidation n'a pas payé    Oman tente de "calmer les tensions"    Le Brexit fait tomber Theresa May    Démission surprise de l'émissaire de l'ONU    Les Algérois signent l'acte 14 de la contestation    Une compétition internationale par club    Kebir : "Il faut sortir le grand jeu face au CSC"    «Le régime est aux abois et la victoire est toute proche !»    Après l'automobile, l'Exécutif tranche dans l'alimentaire    Pas moins de 690 familles exclues de la liste du logement social    Oran : 9 familles se réfugient à la mosquée Pacha    Une mineure de 13 ans libérée par la police    Le souci des sans-bourses…    Le quota global plafonné à 2 milliards de dollars    Gaïd Salah élude la question du scrutin présidentiel    Man City évoque la rumeur qui envoie Guardiola à la Juventus    Kwiret esselk, du goût et des forces    JSK - Mellal: «J'espère que le CSC respectera l'éthique sportive»    Le peuple à la croisée de son destin    De la démocratie et des femmes : Pour Louisa Hanoune    Un ouvrier tué après la chute d'un monte-charge    Violence dans les stades: La FAF sur la même longueur d'onde que le MJS    Tribune - L'Afrique que nous voulons tous : une terre d'opportunités    Ahnif: Un mort et un blessé dans une collision    L'école des gourous    Création d'un comité de surveillance    L'Ukraine en l'espace d'un iftar à Alger    Le gouvernement suspend les pourparlers avec la mission onusienne    Facebook supprime trois milliards de comptes    La candidature de Berraf acceptée    Huawei prépare son propre système d'exploitation    La violence contre les femmes très présente dans les dramas arabes    Projections de films documentaires au Ciné-planète    Divertissement garanti!    Un Iftar en l'honneur des médias    Plus de 4.000 commerçants mobilisés à Alger    Haro sur les infractions de change    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





6E FESTIVAL CULTUREL INTERNATIONAL DE MUSIQUE SYMPHONIQUE
Séduction philharmonique et communion musicale au rendez-vous
Publié dans Le Soir d'Algérie le 10 - 09 - 2014


Cette année, c'est le TNA qui aura l'honneur d'accueillir la sixième édition du Festival international de la musique symphonique. Les mélomanes et les passionnés de grande musique, mais aussi les amateurs de musique orchestrale et instrumentale, sont réjouis. L'expérience de la précédente édition (pour la première fois sous un chapiteau) ne sera donc pas renouvelée, et ce, pour des raisons évidentes de qualité acoustique et de sonorisation. C'est le Théâtre national Mahieddine-Bachetarzi qui reprend ses droits et qui abrite la présente édition du 12 au 19 septembre, pour le plus grand bonheur des puristes. En prévision de cet important rendez-vous culturel, la traditionnelle rencontre avec la presse a été organisée, hier, au siège de l'OSN (Orchestre symphonique national), Alger. Au cours de cette conférence de presse, Abdelkader Bouazzara, commissaire du festival, a donné lecture des principaux points relatifs à l'évènement. Tout d'abord, il confirme la participation de 19 pays aux côtés de l'Algérie (représentée par l'OSN), avec la Belgique, comme invité d'honneur. Fait notable, l'Egypte participe pour la première fois au festival avec l'Orchestre de la Bibliothèque d'Alexandrie, sous la direction du maestro Sherif Mohieddine. Quant au programme proprement dit, il comporte trois concerts par soirée (à partir de 19h), à l'exception des soirées d'ouverture et de clôture pendant lesquelles seront donnés deux concerts. Ainsi, pour la soirée d'ouverture du 12 septembre, est prévu un récital animé par l'Orchestre symphonique national, sous la baguette du maestro Amine Kouider. Au programme, des extraits d'opéras de Verdi interprétés par la soprano Catherine Manandaza. En deuxième partie de la soirée, il y aura du Tchaïkovski (symphonie n° 6 en si mineur). Le samedi 13, c'est au tour de l'Orchestre royal de chambre de Wallonie (Belgique) de se produire au TNA. L'orchestre symphonique de Saint-Pétersbourg (Russie) et l'orchestre symphonique national syrien sont également au menu de cette première soirée de trois concerts. Pour avoir une idée de la richesse, de l'éclectisme et de la variété des récitals proposés, quelques moments et noms à retenir : Dvorak et Schumann (par les 7 musiciens de l'orchestre de Belgique), Mohamad Abdul Karim et Nareg Abajian (par l'orchestre syrien), Glazounov et Stravinsky (par l'orchestre russe)... Et ainsi de suite jusqu'à la soirée du 19 septembre (le programme complet sera communiqué quotidiennement aux lecteurs). Au programme de la soirée de clôture, justement, les deux concerts prévus auront lieu sous la houlette des deux chefs d'orchestre Mats Rondin (Suède) et Amine Kouider (Algérie). La scène du TNA accueille, par conséquent, un orchestre multinational composé de musiciens algériens, suédois, chinois, ukrainiens, syriens, suisses, tunisiens, finlandais et japonais. Tous ces musiciens vont communier ensemble, en interprétant notamment des morceaux de Vivaldi, Bizet, Puccini, Dvorak, Rosenberg, Tchaikovsky et tant d'autres grands compositeurs universels. Durant huit jours, le festival sera donc un espace de dialogue des cultures, d'échanges, de collaboration entre les artistes et de communion avec le public de mélomanes. A retenir, par ailleurs, que pour cette sixième édition, ce n'est pas seulement Alger et le TNA qui verront se produire ces orchestres et ensemble tant attendus par les amateurs de belle musique. Quatre autres villes sont également concernées : Tizi-Ouzou, où le duo suisse donnera un concert le 13 septembre au Théâtre régional Kateb-Yacine (à 15h) ; Oran, avec un concert de l'orchestre symphonique de Saint-Pétersbourg (le 15 septembre à 18h au TRO) ; Sidi-Bel-Abbès et Tlemcen qui accueilleront l'orchestre symphonique de Heilongjiang (Chine) le 21 septembre (Théâtre régional de Sidi-Bel- Abbès, 18h) et le lendemain au palais de la culture Abdelkrim-Dali (Tlemcen, 18h). Une série d'hommages consacrés aux musiciens nationaux est également prévue lors de la cérémonie de clôture.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.