Conférence internationale de Palerme sur la Libye: Ouyahia plaide pour une solution inclusive    Proposé par l'Egypte: Le cessez-le-feu à Ghaza après les accrochages    Ligue 1 Mobilis: La JSK se relance, le MCA à l'arrêt    Commission de discipline de la LNF: L'audience du président de la JS Kabylie, Mellal, reportée au 19 novembre    Liste des logements sociaux à Tlemcen: Les protestataires ne décolèrent pas    RENOUVELLEMENT DU CONSEIL DE LA NATION : Charef Benchenni représentera le FLN    REAPPARITION DE LA ROUGEOLE : Le ministère de la santé rassure    ESCROQUERIE VIA INTERNET : Deux réseaux de faussaires neutralisés sur Oued Kniss    Remaniement ministériel en Tunisie : Youssef Chahed obtient la confiance du parlement    Jil FCE optimiste    Sans perturber les vols : Nouvelle zone de turbulence à Air Algérie    Fin d'examen de l'avant-projet détaillé    Le Premier ministère dénonce une «odieuse manipulation»    Les candidats du FLN et du RND choisis, HMS temporise    Trop de soutiens, on veut des candidats !    Sun Tzu au secours du Parti communiste    Conférence sur la Libye : Ouyahia aujourd'hui à Palerme    Seddik Chihab à propos de la réponse de Tayeb Louh à Ouyahia : «Je n'ai rien à dire !»    Début des grandes manœuvres avant Lomé    La sécurité régionale au menu du dialogue de haut niveau    Stabilité régionale : Le rôle de l'Algérie mis en avant    Secteurs de l'habitat et des télécommunications : Trois conventions-cadres signées    Les syndicats dénoncent de «la poudre aux yeux»    Comment faire sortir le Salon du Palais    Tourisme : Il ne suffit pas d'avoir des hôtels…    Tigzirt (Tizi-Ouzou) : Une femme meurt asphyxiée au monoxyde de carbone    Il signe une 4e passe décisive à Man City : Mahrez sermonné par Fernandinho !    L'écrivain Mahmoud Aroua : «Il est difficile de se faire éditer»    Alger accueille le 2e grand prix Abdelkrim Dali    Il pourrait revenir sur scène avant l'été : Meskoud garde sa belle voix    GC Mascara: Des conflits qui mettent le Ghali en danger    IRB Oued Taria: Le club de football disparaît    Des comprimés psychotropes saisis, 4 individus arrêtés    Incertitudes    «Coup de force» contre Bouhadja: Les députés RCD reviennent à la charge    Un appel ayant visé à provoquer la «fitna»    Relizane: Une usine Ford à Sidi Khettab    L'armistice vu par un indigène    Pour booster la coopération algéro-grecque: Une commission interministérielle mixte et un forum des hommes d'affaires, en 2019    Nuit d'horreur à Constantine !    14 membres du PKK "neutralisés" par l'aviation turque    Abdelkader Bouazghi depuis Bordj-Bou-Arreridj : " La réconciliation nationale a été un cadre de forte mobilisation pour mener à bien le programme ...    Travaux publics et Transports : Plus de 70 nouvelles gares routières entrées en exploitation    Copa Libertadores : Boca résiste à River (2-2) dans une Bombonera en fusion    Attal buteur, Mahrez passeur, Feghouli de nouveau titulaire    RDC : Fayulu candidat-surprise de l'opposition, tensions pré-électorales en vue    Ouyahia parle de "manipulation"    Exposition à Alger d'Arezki Larbi du 17 novembre au 1er décembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





LE DSA DE LA WILAYA D'ALGER AU FORUM D'EL BAHDJA
�Pr�server le foncier agricole et moderniser la production�
Publié dans Le Soir d'Algérie le 23 - 11 - 2006

Le directeur du service de l�agriculture (DSA) de la wilaya d�Alger �tait hier l�invit� du forum hebdomadaire de Radio Bahdja. M. Hamdouni a longuement insist� sur la pr�servation du foncier agricole de la wilaya et la modernisation des techniques de production.
Tarek Hafid - Alger (Le Soir) - Contrairement � une id�e re�ue, la wilaya d�Alger dispose d�un potentiel agricole important puisque avec un total de 47 000 hectares, la SAU (surface agricole utile) repr�sente 58% de la superficie de la capitale. Selon le DSA d�Alger, 35 000 hectares sont aujourd�hui en phase d�exploitation dans les trois zones principales du territoire de la wilaya : le littoral, le Sahel et la Mitidja. Les productions v�g�tales concernent essentiellement les produits mara�chers (39%) et l�arboriculture (38%). Mais au vu des chiffres pr�sent�s hier par M. Hamdouni, il semble qu�avec ce fort potentiel, la wilaya d�Alger est loin d�atteindre l�autosuffisance en mati�re de produits agricoles. Pour les fruits et les l�gumes, les producteurs d�Alger ne contribuent qu�� hauteur de 20% de la consommation, 40% pour les �ufs et 25% pour les viandes blanches. M�me les deux milliards de dinars inject�s, depuis 2000, dans le secteur dans le cadre du PNDA semblent ne pas avoir donn� les r�sultats escompt�s. En effet, ce programme a certes permis de �mettre � niveau� certaines fermes d�pendant du domaine public � elles repr�sentent aujourd�hui encore l�essentiel des exploitations � mais n�a cr�� que 1500 emplois permanents. Un bien maigre r�sultat au vu des sommes d�pens�es. �Le secteur agricole de la wilaya d�Alger dispose d�importants atouts pour se d�velopper. D�autant plus que la capitale est un march� non n�gligeable sur le plan �conomique et se situe � proximit� des march�s ext�rieurs. Bien s�r, la modernisation de l�agriculture dans la wilaya passe avant tout par le d�veloppement des cultures intensives�, a indiqu� ce responsable qui n�a pas manqu� de dresser une longue liste de facteurs bloquants. La question de la gestion du foncier agricole figure en haut de cette liste. �Il faut savoir que la gestion des terres est r�gie par le Plan directeur d�am�nagement et d�urbanisme (PDAU). Si une terre agricole est inscrite au PDAU elle perd automatiquement son statut de terre agricole. C�est la loi. Il y a toutefois des exceptions. Je peux vous citer le cas d�une exploitation � R�gha�a qui a �t� pr�serv�e car elle entrait dans le cadre du PNDA. Aujourd�hui, les pouvoirs publics prennent en compte la question du d�veloppement pour la pr�servation des terres agricoles.� M. Hamdouni a �galement pr�cis� que la DSA, qui participe � l��laboration du PDAU, faisait en sorte d��viter que les terres agricoles ne soient int�gr�es dans ce Plan. �Notre action a permis d��viter la disparition d�un verger � Baraki, lieu retenu pour la construction d�un stade de football �. Notons enfin que ce responsable a �vit� de se prononcer sur les enqu�tes diligent�es par la Gendarmerie nationale au sujet de la dilapidation du foncier agricole. �Ce sont des informations que nous ne pouvons divulguer car cela est du ressort exclusif de la gendarmerie� T. H.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.