Le FLN sauve les meubles    La Chine veut contrer la remontée des prix    Hanoï, la capitale confinée    Les matchs de la JSK face au CRB et à l'USMA fixés    Carapaz et Szilagyi au sommet pour la première journée    Vaste programme de sensibilisation contre les incendies    Soin douceur et anti-âge pour les mains    À l'origine d'une crise !    La Cantera, il était une fois Bab-El-Oued, nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Belazri retenu comme juge de ligne    Melih et Sahnoune officiellement engagés    Benchabla passe en 8es de finale    208 migrants secourus en 48 heures    Affrontements avec la police à Sydney    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Le retour au confinement de nouveau abordé    Rym Feroukhi sur le podium    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Abdelmalek Boussahel n'est plus    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



LOUISA HANOUNE LEUR RECOMMANDE DE VOTER RND
Test de discipline pour les �lus du PT
Publié dans Le Soir d'Algérie le 16 - 12 - 2009

Ce qui devait in�luctablement arriver arriva. Le Parti des travailleurs (PT) quitte sa loge dans la p�riph�rie du pouvoir et imprime un premier mouvement � sa glissade vers son giron imm�diat. Et c�est au bras du lib�ral RND que le parti de Louisa Hanoune, fard� de trotskysme, compte s�y introduire.
Sofiane A�t Iflis - Alger (Le Soir) - Le renouvellement, fin d�cembre, de la composante du S�nat aura donc �t� n�cessaire � quelques d�cantations politiques. Non int�ress�, pour son compte propre, par des strapontins dans la Chambre haute du Parlement, le Parti des travailleurs a d�cid� d��pauler le Rassemblement national d�mocratique. C�est Louisa Hanoune, la secr�taire g�n�rale du parti, qui informait lundi que c�est au RND d�Ahmed Ouyahia que le PT destine ses faveurs �lectorales. Partout, sauf � Alger o�, devait-elle pr�ciser, c�est le candidat du Front de lib�ration nationale qui en jouira. Et ce dernier n�est pas tomb� dans les bonnes gr�ces du PT, pour cause d�appartenance au FLN, courtisan �conduit, mais pour syndicalisme av�r� au sein de la Centrale syndicale, l�Union g�n�rale des travailleurs alg�riens (UGTA). Le parti de Abdelaziz Belkhadem a pr�tendu, lui aussi, � cette lune de miel avec le PT mais, nous apprend Louisa Hanoune, il s�y est pris tardivement. Mais ce n�est pas que pour cela que le FLN a �t� repouss�. Lui, contrairement au RND qui s�engage pour un mariage politique durable, a postul� pour juste une alliance conjoncturelle, en l�esp�ce �lectorale. De cela, le Parti des travailleurs n�en a pas voulu. Ce qui semble l�int�resser n�est pas tant l�alliance �lectorale en elle-m�me, mais ce qui va avec, en l�occurrence l�accord politique qui est en passe d��tre conclu avec le RND. Un accord qui, d�une certaine mani�re, fait s�encha�ner les deux partis pour d�autres compositions politiques. De la sorte, le Parti des travailleurs s�assure une attache, m�me t�nue, avec l�Alliance pr�sidentielle � laquelle le RND, en sa qualit� de membre � part enti�re, participe activement. A d�faut d�une int�gration pleine et enti�re dans l�Alliance pr�sidentielle, le parti de Louisa Hanoune exploite les possibilit�s du moment et se saisit de la seule opportunit� offerte, � savoir convoler en juste alliance avec un de ses membres. Car, il va sans dire, que ce n�est pas l�affinit� id�ologique qui a pr�valu dans ce lien politique tiss� � l�ombre des s�natoriales entre le PT et le RND. Le Parti des travailleurs s�est, de tout temps, r�clam� d�ob�dience trotskyste. Le Rassemblement national d�mocratique, lui, fait du lib�ralisme son sacerdoce. Et ce n�est pas parce que le RND a vot� la loi de finances compl�mentaire 2009 et pr�conis� quelques mesures de protection de l��conomie nationale qu�il est � cataloguer dans un autre registre que celui de parti lib�ral. Louisa Hanoune dit avoir conclu � une accointance �lectorale avec Ouyahia, car convaincue que les �lus du RND continueront � d�fendre les options contenues dans la LFC 2009. Faut-il faire remarquer qu�en termes de soutien � la fameuse loi, le RND ne d�tient pas l�exclusivit�. Ses partenaires dans l�Alliance pr�sidentielle, le FLN et le MSP, avaient fait preuve de la m�me discipline � voter la LFC, promulgu�e, il est utile de le rappeler, sous forme d�ordonnance pr�sidentielle. Cela �tant, il serait int�ressant de savoir comment les �lus du PT r�agiraient � la directive de leur secr�taire g�n�rale qui leur recommande de voter en faveur des candidats du RND ? S�ils sont v�ritablement abreuv�s au socialisme, version 4e Internationale, il leur sera p�nible de se convertir aussi ais�ment au lib�ralisme. A moins que, � la base, chez le PT, le dogme ne soit pas pr�gnant. Auquel cas, le PT, qui s�en est toujours plaint, aura lui aussi �t� une destination pour les nomades politiques.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.