RECLAME PAR LA JUSTICE : Djemai cède sa place à la tête du FLN    DE TIARET, LE MINISTRE DES TRAVAUX PUBLICS RASSURE : ‘'La ligne ferroviaire, prochainement livrée''    Les citoyens ferment le siège de l'APC    Les employés d'Aigle Azur en Algérie sacrifiés ?    Années du service national et droit à la retraite    Et après ?    Transition toujours mouvementée au Soudan    Le logo officiel présenté aujourd'hui    L'Algérie deuxième, avec 3 or et 1 argent    Les garçons évitent le forfait, les filles toujours dans l'expectative    Slimani passeur décisif    Les partis se positionnent    Béjaïa : le front social en ébullition    Deux morts et deux blessés dans un accident de la route    Pénurie de manuels scolaires    MBC lance une chaîne TV dédiée aux pays du Maghreb    Un festival à Alger pour la promotion des traditions méditerranéennes    Le Sénégal invité d'honneur du 24e Sila    ACTUCULT    L'appel à participation ouvert jusqu'au 15 novembre    "L'oppression nous conduit droit vers une élection illégitime"    Hausse du déficit de la balance commerciale    Suppression de la règle 49/51 : Les Britanniques applaudissent et promettent un programme d'investissement    Une «alliance islamo-nationaliste» pour sauver le scrutin    L'activiste Samir Belarbi arrêté    «Les dernières inculpations des manifestants sont politiques»    Le pétrole en nette hausse    CHAN-2020 : Les 24 joueurs face au Maroc    Belle option pour les Rouge et Noir    Est-il sérieux de parler encore de mobilité ?    Un autre coup de massue pour les Hamraoua    Tébessa: La Protection civile sur le qui-vive    Elections présidentielles: L'Algérie dans une phase cruciale    Attaque contre l'Arabie saoudite: Le pétrole s'affole, les tensions diplomatiques montent    Médicaments: Pour une meilleure traçabilité des Psychotropes    MC Oran: Une défaite qui interpelle    Gestion de l'eau: Les aveux du ministre    Ils seront livrés en novembre prochain: Des instructions pour l'achèvement des 2.800 logements AADL dans les délais    Les lois relatives au régime électoral et à l'Autorité indépendante des élections promulguées au Journal officiel    Bensalah nomme Abderrahmane Bouchahda nouveau DG de l'OAIC    La guerre en Syrie est officiellement terminée    Pour les passionnés de fantastique    Plaidoyer pour la promulgation d'une loi permettant l'acquisition de tableaux    Stabilité et épanouissement de la nation    Ramaphosa veut rassurer les pays africains    Nouveau prix pour la Clio 4 GT Line    Honda présente la Honda e    Enquêtes dans les écoles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Caravane médicale spécialisée à Ath Lhadj.. Des centaines de consultations effectuées
Publié dans Le Temps d'Algérie le 16 - 03 - 2019

Des centaines de personnes issues des trois villages à savoir : Aït Lhadj, Timegnounine et Aït Khelfoun concernées par cette campagne étaient venues pour se faire examiner gratuitement par une dizaine de médecins spécialistes.
Le village Ath Lhadj dans la localité de Beni-Douala (à 17 km au sud-est de la wilaya de Tizi-Ouzou), a abrité, la fin de la semaine, une caravane médicale de consultations spécialisées qui a été initiée par l'Association Ikhoulef en collaboration avec celle visant la préservation de l'environnement et le comité du dit village et qui a drainé un grand monde. Des centaines de personnes issues des trois villages à savoir : Aït Lhadj, Timegnounine et Aït Khelfoun concernées par cette campagne étaient venues pour se faire examiner gratuitement par une dizaine de médecins spécialistes (cardiologues, dentistes, pneumologues, gynécologues, psychologues et pédiatres) qui ont été mobilisés pour assurer des consultations médicales spécialisées aux patients. Cette campagne médicale s'est déroulée au niveau de l'école primaire Kebdi Arezki, sise au niveau du village Timegnounine. «Cette action humanitaire, dont l'objectif est de rapprocher les citoyens de ces villages cités ci-dessus des médecins spécialistes, et a permis non seulement aux malades en bon état d'être examinés par des médecins, mais aussi ceux alités, puisque des visites médicales à domicile était organisées tout au long de la journée d'hier», a affirmé Hadj Amar Ibri, secrétaire général du comité de village d'Ath Lhadj. Ce dernier a affirmé que cette initiative s'est déroulée dans de très bonnes conditions.
«L'objectif de cette opération était de sensibiliser les citoyens sur l'efficacité de ces soins souvent coûteux et inaccessibles pour les malades issus de familles défavorisées ou bien ayant un faible revenu», dira-t-il encore avant d'ajouter : «Aujourd'hui, nous allons viser toute la population sans distinction aucune.» Ibri a exprimé sa joie quant à la réussite de cette caravane, qu'il estime ne pas être la dernière, puisque d'éventuelles caravanes seront organisées prochainement au profit de la population locale. La réussite de cet événement, explique-t-il encore, est le fruit du travail consenti par le mouvement associatif de la région. Le même SG du comité de village a affirmé que les spécialistes étaient disposés à accompagner et orienter les patients qu'ils ont examinés au niveau de cette localité. Une louable initiative qui a permis à la population locale d'être examinée gratuitement et sans se déplacer au chef-lieu pour bénéficier des soins de médecine spécialisée. «A défaut de moyens financiers, plusieurs patients ne peuvent effectuer leurs soins chez le privé». Ce genre de campagne médicale de consultations spécialisés prend de l'ampleur à travers les quatre coins de la Kabylie ces dernières années pour un objectif unanime qui est de permettre aux personnes issues de familles démunies de bénéficier de consultations gratuites


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.