Le gouvernement entretient le suspense    Chanegriha et Djerad présentent leurs condoléances à la famille du défunt    Diego maradona s'èteint à 60 ans    "Les malades sont livrés à eux-mêmes"    1.025 nouveaux cas et 20 décès    Les instructions de Djerad aux walis    L'hommage de Messi à Maradona    Victimes du terrorisme: la législation algérienne peut constituer une référence pour l'ONU    Autodétermination : les Sahraouis en ont assez d'attendre un "mirage" promis par l'ONU    Le président de l'ARAV présente ses condoléances à la famille du moudjahid Saïd Bouhadja    Importance de coordonner les efforts pour la protection des catégories vulnérables    L'ancien ministre Abdelkader Ouali placé en détention provisoire    Arabie saoudite : Khashoggi avait reçu des menaces avant sa mort, selon un ami    Conflit au Tigré : des émissaires africains vont tenter une médiation    Sport / préparation olympique : 34 athlètes perçoivent des subventions du MJS    Attaque contre une station saoudienne: l'Opep fermement attachée à la stabilité du marché pétrolier    Séisme à Skikda : l'Etat disposé à prendre toutes les mesures pour la prise en charge des sinistrés    PORT D'ANNABA : Exportation de 41000 tonnes de clinker vers Haïti et la République Dominicaine    KHENCHELA : Raccordement "prochain" de 450 foyers au réseau de gaz    MASCARA : Deux arrestations et saisie d'hallucinogènes    La RASD appelle l'UA à prendre des mesures plus fermes contre le Maroc    Ligue 1: USMA-ESS, un choc pour lancer la saison    FIFA Best : Les 5 nominés pour le titre d'entraineur de l'année    LDC : Le programme de ce mercredi    Un scooter propre et innovant    Yacine Mebarki Condamné à un an de prison    Numérisation en cours    «Nous jouerons le haut du tableau»    La FAF soutiendra le candidat sud-africain    Déjà en phase de modernisation    Des marchés couverts désertés par les commerçants et la clientèle    Vous parlez au nom de qui ?    Maïssa Bey sur les traces d'Amara Lakhous    Dans le Sud irakien, le narguilé, c'est l'affaire des ébénistes    Des mesures pour faire face à une situation d'urgence    Les banques publiques difficilement vendables    Renvoi du verdict au 8 décembre prochain    Liberté pour Yacine Mebarki    Le sujet qui fâche    Musée Public National des Antiquités d'Alger : Acquisition de nouvelles pièces archéologiques    Bouira: Assainissement du foncier industriel : 109 lots récupérés    Arabie saoudite : un site d'Aramco touché par un missile    Maroc-Sahara Occidental: «Une reprise des hostilités préméditée»    Pénurie de Lovenox: Le ministre accuse l'automédication    Tlemcen: Un projet pour sécuriser l'alimentation en eau    LA NATURE DU CIEL ET LE POIDS DU COUFFIN    Le tourisme grand perdant    Macron provoque la tempête !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mellal et Arama seront auditionnés le 10 juin par la LFP.. La JSK exige une enquête
Publié dans Le Temps d'Algérie le 03 - 06 - 2019

Mellal et Arama ont discuté notamment d'une prime de motivation pour vaincre l'USM Alger et la priver du titre de champion d'Algérie.
Le président de la JS Kabylie, Cherif Mellal, et le manager général du CS Constantine, seront auditionnés le 10 juin prochain par la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel (LFP), a-t-on annoncé sur le site officiel de cette instance. «La commission de discipline a invité M.Cherif Mellal, président de la JS Kabylie et M.Tarek Arama, manager général du CSC pour audition à la séance du 10 Juin 2019 à 11:00», a-t-on indiqué dans le communiqué de la LFP. La convocation de ces deux dirigeants fait suite à leur conversation téléphonique qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux et qui fait encore couler beaucoup d'encre et de salive.
Mellal et Arama ont discuté notamment d'une prime de motivation pour vaincre l'USM Alger et la priver du titre de champion d'Algérie, ce qui est interdit par le règlement des championnats professionnels. «Est considérée comme tentative d'influencer le résultat d'une rencontre toute proposition de motivation d'une équipe par une personne étrangère au club et ce, quel que soit le moyen utilisé. La personne incriminée ainsi que son club encourent les sanctions prévues par les dispositions du code disciplinaire», stipule l'article 119 de ce règlement.
Mellal et Arama qui sont déjà sous le coup d'une suspension (3 mois pour le récidiviste président de la JSK et 6 mois pour le manager général du CSC), risquent une lourde sanction (2 ans de suspension), conformément au code disciplinaire de la FAF.
Nouvelles révélations de Mellal
Le fantasque nouveau président de la JSK n'en démord pas et il promet d'autres révélations spécialement sur les soi-disant 2,5 milliards de centimes réclamés par les dirigeants du CSC. Il exige, à juste titre, l'ouverture d'une enquête par la justice sur cette affaire. Il a annoncé lors de la conférence qu'il a animée, dimanche à BRTV, que le procureur de la République de Tizi Ouzou a refusé de se charger de cette affaire qui défraye encore la chronique. «Beaucoup de présidents de club m'ont appelé pour me mettre en garde contre une machination et un deal pour le titre et la relégation entre trois présidents dont je préfère taire les noms pour le moment. C'est pour cette raison que j'ai appelé Arama. J'ai d'autres enregistrements. J'ai rendu public le premier pour prouver qu'Arama a menti. J'ai saisi le procureur de la République de Tizi Ouzou et il m'a dit clairement qu'il veut éviter les problèmes. Il a peur. On a saisi la FAF, la LFP et le MJS pour réclamer l'ouverture d'une enquête. Les présidents de la FAF et de la LFP ont observé le silence et ils ne se sont même pas déplacés à Bologhine pour la remise du trophée du champion d'Algérie. Certains joueurs du CSC comptent tout révéler sur ce qui s'est passé dans le match contre l'USMA. On a appris que certains ont levé le pied et perçu de l'argent. Lors de récentes négociations avec un équipementier, quelqu'un m'a dit que le ministre de la Jeunesse et des Sports veut me rencontrer. Je ne veux pas le voir. Je lui demande seulement d'ouvrir une enquête. La JSK a été lésée et on ne va pas se taire», dira Mellal. Il est à noter que la direction de l'USMA a crié au complot, rejeté toute tentative d'arranger le match et annoncé des poursuites judiciaires à l'encontre d'Arama.
«M. Arama devra répondre à la justice de notre pays de ces graves accusations. La direction de l'USMA compte faire valoir ses droits et poursuivre en justice toute partie qui a accusé le club sans apporter de preuves», a-t-on signifié dans le communiqué publié jeudi dernier sur le site officiel de l'USMA. Affaire à suivre…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.