Real : Une provocation de Bale dans le vestiaire ?    JOURNEE NATIONALE DE L'ETUDIANT : Les universitaires dans la rue    La force tranquille du Hirak    La classe politique et les personnalités nationales réagissent    Une série d'attentats déjoués    L'Iran joue l'apaisement    Déstabilisations cycliques    «Apprenons à gagner et à perdre en toute sportivité»    Frifer se rapproche du CS Sfax    L'Algérie 8e en garçons et 13e en filles aux Mondiaux d'athlétisme    Ce sera à Sidi Moussa et à Doha    El Bahia prépare la saison estivale    Extension du réseau de gaz 400 nouveaux foyers raccordés    Hirak et ramadhan    Reprise dimanche des discussions sur la transition    Concert en hommage à la diva Fayrouz    Rabah Asma : "J'adore faire la fête dans mon pays !"    Témoin de plusieurs siècles d'histoire    Rassemblement pour la libération de Louisa Hanoune    Le RCD dénonce une «chasse aux sorcières»    Peut-on croire encore au scrutin du 4 juillet ?    Nouvelle attaque de Daech en Libye    Les salaires impayés aux joueurs estimés à plus de 50 millions dinars    Ali-Yahia, Taleb Ibrahimi et Benyelles appellent l'armée à dialoguer    La troupe du Renouveau du théâtre amazigh demain à Tizi Ouzou    Echauffourées entre jeunes et policiers    Le FFS rejette le scrutin du 4 juillet    Les souscripteurs protestent devant la wilaya    Nomination de 4 nouveaux cadres    Flan de poulet    Oran : 25 blessés dans une collision entre un bus et une voiture    USM Bel Abbès – MCA : Victoire impérative pour rester en Ligue 1    Détournement de 32,3 milliards de centimes et 100 000 euros au CPA de Bouira : Trois cadres du CPA placés sous mandat de dépôt    Haï Snawber ex-Les Planteurs: Démolition d'une dizaine de nouvelles constructions illicites    Et si c'était la solution ?    Le sage père de famille et l'Algérie de demain    Baptême du feu pour Arkab!    Numidia TV bouleverse la hiérarchie du Ramadhan 2019    Du talent et des aiguilles...    Saisie de 5 quintaux de viande blanche avariée    Youcef Addouche et Kenza Dahmani sacrés    Sonatrach et Eni prolongent leur lune de miel    Etats-Unis : La tension USA-Chine plaide pour une baisse de taux de la Fed    Corée du Nord : Comment une "douzaine de voyous" a pris d'assaut l'ambassade à Madrid    Industrie : Les géants de l'auto confrontés au marché de l'occasion en Afrique    Avec un "concept store" dans le centre de Beijing : Carrefour Chine étend sa stratégie de distribution intelligente    Bourses : Des signaux rassurants relancent l'appétit pour le risque    6 civils tués lors d'un raid saoudien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Internet mobile, moteur de transformation du Maghreb
Selon une étude du groupe Ericsson
Publié dans Le Temps d'Algérie le 06 - 02 - 2015

L'Internet mobile, moteur de transformation de la société au Maghreb. C'est ce que révèle le dernier rapport du ConsumerLab du groupe suédois Ericsson intitulé «l'Internet devient mobile». Dans les zones urbaines du Maghreb, le taux de pénétration de l'Internet mobile est appelé à doubler en 2015 alors que 7 des 10 des nouveaux téléphones acquis devraient être des smartphones, mentionne cette étude d'Ericsson.
La progression de l'utilisation d'internet est portée par les jeunes dont les habitudes de consommation deviennent similaires à celles de leurs congénères dans les pays occidentaux comme le Royaume-Uni ou encore les Etats-Unis. Les Maghrébins ont une approche positive de la technologie. Ils la perçoivent comme un levier de changement de leur société et expriment le souhait que ses avantages s'étendent aux secteurs clés comme le commerce et les services publics.
L'étude qui s'applique à 23 millions de consommateurs vivant dans les zones urbaines du Maroc, d'Algérie et de Tunisie démontre que la population adopte le haut débit mobile rapidement, ce qui favorise à terme la rapide transformation de la région connectée. Aujourd'hui, le taux de pénétration internet dans les grandes villes du Maghreb s'élève à 60% et les consommateurs tendent à avoir de plus en plus d'habitudes en ligne. Ils estiment désormais impératif de pouvoir se connecter au net à tout moment de n'importe quel endroit.
Une des principales conclusions du rapport du ConsumerLab d'Ericsson est que la croissance continue de l'utilisation d'internet est portée essentiellement par les jeunes. Chez cette catégorie de consommateurs, le niveau de pénétration d'internet s'élève à plus de 70%.
Bien que les ordinateurs portables soient encore le support de connexion à internet le plus employé, les utilisateurs y accèdent de plus en plus via leurs smartphones pour représenter, à eux seuls, la moitié de la population connectée. Par ailleurs, les consommateurs expriment un réel intérêt pour les applications accessibles via ces appareils intelligents comme Facebook, YouTube et Viber classées par ordre d'utilisation et talonnées par WhatsApp.
Pour Majda Lahlou Kassi, directrice stratégie, marketing et communications au Maghreb chez Ericsson, «le rapport du ConsumerLab d'Ericsson démontre que le Maghreb a bel et bien amorcé la transition vers une société totalement connectée et en réseau. L'analyse confirme également le grand potentiel de cette région pour ce qui est des services du commerce en ligne comme le e-banking (les transferts et les paiements par internet).
Les consommateurs s'attendent à ce que les avantages de la technologie se développent pour être vulgarisés dans les services publics pour faciliter leur quotidien, le rendre efficace et maîtrisable». Notons au passage que l'étude en question a été menée dans les grandes villes du Maroc (Agadir, Casablanca, Fès, Marrakech, Oujda, Tanger), d'Algérie (Alger, Blida, Constantine, Oran, Ouargla, Sétif) et de Tunisie (Tunis, Jendouba, Nabeul, Sfax, Sousse).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.