Le Président Tebboune et l'Emir du Qatar se félicitent de l'évolution des relations bilatérales    Manchester City vise un latéral argentin    Logement: Nasri ordonne l'accélération de la cadence de réalisation des projets en cours    ATTEINTE AUX SYMBOLES DE LA REVOLUTION : Appel à l'application des lois de la République    Noureddine Khaldi, nouveau directeur général des Douanes    ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : L'université algérienne dotée d'un statut particulier    Constitution: le Comité d'experts achèvera sa mission vers le 15 mars prochain    FAUTE DE TRANSPORT DES ELEVES SCOLARISES : Le programme de vaccination risque l'échec à Mostaganem    SIDI BEL ABBES : 29.000 demandes de logements à la daïra    LES HABITANTS RENCONTRENT LES REPRESENTANTS DU WALI D'ORAN : Tafraoui classée commune à risque    Liverpool à quatre matchs d'un sacre en Angleterre    Le Coronavirus poursuit sa propagation faisant des victimes et des dégâts collatéraux    Accidents de la route: 30 morts et 1.270 blessés en une semaine    "Halte aux pratiques liberticides !"    La mobilisation se poursuit à Montréal    Le Chabab alterne le bon et le moins bon    Attention, le Mouloudia arrive !    «2020 sera l'année de l'amélioration du service public»    L'extradition de Julian Assange vers les Etats-Unis à l'étude    Israël vise le Jihad islamique palestinien à Gaza et en Syrie    Le vote de confiance reporté à jeudi    Etat d'alerte sanitaire en Tunisie    Ouadjaout passera-t-il aux sanctions ?    Sit-in des corps communs de l'éducation nationale devant la wilaya    ACTUCULT    L'infrangible lien…    Parution en France d'"Algérie décennie 2010-2020 : aux origines du mouvement populaire du 22 février"    Amnesty International projette un film sur le hirak    Le café littéraire évoque l'épopée historique de l'Emir Abdelkader    Carnaval : «Laissez Alost être Alost», répond le maire aux accusations d'antisémitisme    Il aura lieu au tribunal de Sidi M'hamed : Le procès de Karim Tabbou programmé pour le 4 mars    Procès des détenus du mouvement populaire : L'autre tribune des «hirakistes»    Le FMI prêt à apporter «l'assistance technique et des conseils de politiques économiques»    La femme dans le mouvement populaire : Le nouveau souffle du féminisme en Algérie    Transition énergétique: objectif 16 000 mégawatts d'énergies renouvelables à l'horizon 2035    Encore une transgression de la loi    Championnats les plus fair-play : L'Algérie 54e mondial    Coupe arabe (U20) : L'Algérie qualifiée aux quarts de finale    «Camus a vécu à Alger la moitié de sa courte vie»    Dérives islamistes en France : «Séparatisme», le nouveau nom du communautarisme    Objectif : La relance du cinéma algérien    Plan d'action du gouvernement: Impérative amélioration du pouvoir d'achat    Pour dénoncer la mainmise des organisations «estudiantines»: Sit-in aujourd'hui des enseignants de l'institut de maintenance de l'université Oran 2    Ligue des champions d'Europe: Attractions à Madrid et Naples    Respectivement ex-directeur du protocole de Bouteflika et patron de Safina: Reguieg et Metidji incarcérés    Conseil des ministres: Un observatoire de prévention contre la discrimination et le discours de haine    Baisse significative de la participation aux législatives    Mercedes-Benz dévoile son programme pour Genève    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Après les frappes aériennes russes: 3000 rebelles fuient la Syrie
Publié dans Le Temps d'Algérie le 05 - 10 - 2015

Près de 3000 «djihadistes» des groupes Daech, Front al-Nosra et Jaish al-Yarmouk ont fui la Syrie pour la Jordanie face à la progression de l'armée syrienne, selon une source militaire syrienne.
Les attaques menées par les forces fidèles au gouvernement de Damas, ce dimanche, contre les éléments de Daech et du Front al-Nosra dans la zone de Damas, ainsi que dans les provinces de Deir ez-Zor et de Homs, ont permis l'élimination de 170 terroristes.
Dans ce contexte, le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, a déclaré hier à la radio Europe 1 que les frappes aériennes en Syrie doivent se concentrer sur Daech «et les groupes considérés comme terroristes», dont Al-Nosra, branche syrienne d'Al Qaïda.
«Vous avez raison d'ajouter Al-Nosra», a-t-il ajouté, allant à contre-sens de l'appel, vendredi dernier, de François Hollande à son homologue russe, Vladimir Poutine, à frapper «Daech et uniquement Daech» était «une formule rapide », a admis Laurent Fabius.
Par ailleurs, la Russie a proposé aux Etats-Unis des échanges directs entre les militaires sur la crise syrienne, a déclaré hier le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.
«Nous nous sommes également prononcés pour la nécessité d'effectuer des contacts directs supplémentaires entre les militaires dans un futur proche», a indiqué M. Lavrov, qui a précisé que «nos collègues américains ont promis de donner rapidement une réponse à ces propositions», selon des médias russes.
De son côté, la coalition US compte ouvrir un «front majeur» contre Daech, en intensifiant sa lutte contre les «djihadistes» dans le nord-est de la Syrie afin de faire pression sur Raqqa, fief des islamistes, selon The New York Times, se référant aux sources du Pentagone et de la Maison-Blanche.
Les USA prévoient d'impliquer l'aviation de la coalition ainsi que de 3000 à 5000 combattants de l'opposition, en conjonction avec les 20 000 insurgés kurdes, affirment les mêmes sources, précisant que les activités militaires des Etats-Unis et de ses alliés auront lieu «loin de la zone où la Russie poursuit sa campagne de frappes aériennes, dans l'ouest de la Syrie».
Sur le terrain, l'aviation russe a détruit un centre de commandement de Daech dans la zone de Hama, selon le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov, cité par Sputnik. Il est précisé que dans la province d'Idlib, des avions russes Su-24M et Su-25 ont attaqué des positions d'artillerie des «djihadistes», ainsi qu'un dépôt de munitions appartenant à Daech.
L'organisation terroriste Daech a réduit en poussière, dimanche dernier, le célèbre Arc de triomphe de Palmyre datant de l'époque romaine, a affirmé à Sputnik le chef des Antiquités de Syrie, Mamoum Abdelkarim, qui précise que Daech veut également faire exploser l'amphithéâtre et la colonnade.
En août dernier, les djihadistes avaient déjà amputé Palmyre de ses plus beaux temples détruits à coups d'explosifs. En septembre dernier, ils ont détruit plusieurs des célèbres tours funéraires de la cité, uniques au monde.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.