Rappel à l'ordre    Bouteflika s'obstine, Gaïd Salah prêche la sagesse patriotique    Selon Ali Benflis: La lettre de Bouteflika «va au-delà des limites de la provocation et du défi»    Lamamra rencontre Lavrov: Moscou appuie la feuille de route de Bouteflika    Tébessa: Les devises flambent !    «Boeing 737-Max 8» et «Boeing 737-Max 9»: Suspension des vols dans l'espace aérien algérien    Equipe nationale: Belmadi met tout le monde sur le même pied d'égalité    UNAF - Tournoi international U15: Coup d'envoi aujourd'hui au stade Ahmed-Zabana    ASM Oran: Il y a péril en la demeure    Le président de la FOREM l'affirme: Il n'y a pas de société civile en Algérie    La mobilisation ne faiblit pas: Blouses blanches et étudiants investissent la rue    Béchar: Un pilote italien meurt lors du Rallye Touareg    Des matches risquent de toucher le fond    Khazri et Sekhiri forfaits face au Swaziland et l'Algérie    Brentford fixe la clause libératoire de Benrahma    Médecins et étudiants hier à Alger    Un émissaire de l'ONU exprime son inquiétude face aux manifestations populaires    Des femmes ayant activé dans l'action humanitaire et de solidarité honorées    Une baisse de près de 14% enregistrée en janvier 2019    Livraison de 252 camions au MDN    L'égoïsme économique, obstacle majeur devant la relance du secteur de l'exportation    Prise en charge des malades atteints du cancer au CHU Nedir Mohamed de Tizi Ouzou    Neutralisation d'un réseau régional spécialisé dans le vol de véhicules    Sessions de formation pour 150 apiculteurs    Le syndrome de la déconcentration et de la déconnexion    51e fête du tapis de Ghardaïa    60e Salon international du livre de Québec    Ouyahia dément    Classement ITF Juniors: L'Algérien Rihane, désormais 109e mondial    Fifagate: Deux sociétés de marketing sportif condamnées à 500.000 dollars d'amende    Bouchareb tente de reprendre la main    Brexit: Le président de la Chambre des communes bouleverse les plans de May    Guerre commerciale USA-UE: "Ce sont les Etats-Unis qui sont le vrai perdant aujourd'hui"    Mali : Le gouvernement réaffirme sa détermination à lutter contre le terrorisme    GAID SALAH : "Pour chaque problème existe une solution"    Chine : Plus fort ralentissement de la production en 17 ans    Oran: Réception l'été prochain de 15 projets d'établissements hôteliers    Les précisions du ministère e la Santé    Etats-Unis : Wall Street signe l'arrêt de mort des producteurs de schiste américains    Pétrole : L'AIE s'inquiète de la baisse de production au Venezuela    Le choix du destin de l'Algérie    Programme "Forsa, école de la 2ème chance" : Une vingtaine de jeunes en voie d'insertion à Oran    FÊTE DE LA VICTOIRE (19 MARS 1962) : Une célébration dans un contexte politique national particulier    Concert de guitare flamenca    Tournée de Ramtane Lamamra à l'étranger sur fond de crise interne.. Une internationalisation de fait    Guerre de libération.. 203 heures de témoignages enregistrées à Tlemcen    La longue complainte de Lakhdar Brahimi    ACTUCULT    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Boghni se rappelle de ali zamoum: Tagmats rend hommage à son fondateur
Publié dans Le Temps d'Algérie le 30 - 08 - 2017

Le treizième anniversaire de la mort du moudjahid Ali Zamoum, natif du village Ighil Imoula, dans la commune de Tizi n'Tlata, daïra des Ouadhias, a été commémoré dimanche dernier par les membres de l'association humanitaire Tagmats, portant aussi le nom du défunt qui n'est autre que son fondateur.

Etalé cet année sur plusieurs jours, l'hommage au défunt moudjahid et homme de culture Ali Zamoum, qui nous a quittés un certain 28 août 2004, a été entamé pour rappel le 19 août dernier à partir de la ville de Bouira où les membres de l'association Tagmats (Fraternité) de Boghni fondée pour rappel par Ali Zamoum, ont prévu durant trois jours un riche programme marqué notamment par une série de conférences animées par des amis et compagnons de lutte du défunt au niveau de la maison de la culture de Bouira, qui porte d'ailleurs le nom d'Ali Zamoum. A cet effet, la journée du 19 août a été marquée par la projection du film Les racines du brouillard qui, retrace «le dernier voyage d'Ali Zamoum, ses derniers instants où s'entremêlent en condensé le présent et le passé, la lutte contre la maladie et les souvenirs de la lutte pour l'indépendance, les réminiscences de l'ancien condamné à mort et les pensées du villageois d'Ighil Imoula» , suivi de deux autres projections, à savoir l'une des dernières interviews de trois heures où Ali Zamoum témoigne et raconte sa vie et son parcours de combattant ainsi que le fameux film documentaire À vous qui êtes appelés à nous juger, retraçant les prémices de la Révolution algérienne. Pour la journée du 20 août, coïncidant avec la célébration de la date anniversaire du Congrès de la Soummam, il a été organisé une série de conférences animées par l'écrivain Rabah Zamoum sur «Le rôle et l'implication des frères Zamoum depuis le déclenchement de la Guerre de libération nationale à l'indépendance de l'Algérie», puis Hocine Zahouane qui a parlé de «Ali Zamoum, de son combat, de son engagement précoce, de son amour pour sa patrie».
Il y a eu par la suite, une conférence de Lakhdar Bouregaâ portant un éclairage sur «L'engagement plein et entier des frères Zamoum durant la Guerre de libération nationale». Poursuivant son programme d'activité en hommage à son fondateur, l'association Tagmats a organisé, dans la matinée de lundi dernier, un recueillement sur la tombe de son fondateur au carré des martyrs à Ighil Imoula.
En plus d'une série de conférences et de témoignages relatant le parcours de l'homme, qui a marqué de son empreinte la lutte pour la libération du pays, les organisateurs ont également procédé à la remise du traditionnel prix du mérite, décernée chaque année à une personnalité ayant marqué par son courage et son engagement la scène nationale. Pour cette année, le choix pour le prix du mérite Ali-Zamoum, a été décerné à la jeune bachelière Kenza Hadji Mahfoud. «Le prix du mérite, comme l'indique son nom, est à l'image de l'illustre personnage qu'était Ali Zamoum. Cette année, ce prix du mérite est décerné à Kenza Hadji Mahfoud pour avoir décroché son bac mathématiques alors qu'elle avait perdu sa mère pendant le déroulement de cet examen. Digne fille, fille courage, elle rendit, ainsi, à sa maman le plus bel hommage en continuant son examen et en décrochant son bac avec brio en dépit de l'immense douleur qu'elle surmonta courageusement», affirme Mohand Akli Lannak, président de l'association Tagmats Ali-Zamoum. Créé en 2005 par les membres de l'association caritative Tagmats Ali-Zamoum en hommage à son fondateur, ce prix se veut un geste symbolique d'encouragement à toute personne, physique ou morale, qui se serait distinguée par une action exceptionnelle de bravoure, de vaillance ou par un acte méritoire digne de louanges.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.