Tottenham: Levy sème le doute sur un potentiel départ de Kane !    Danemark: Laudrup allume l'UEFA !    Reprise du pompage de l'eau au barrage de Boussiaba    La direction du tourisme table sur une meilleure gestion des plages    Tensions sur fond de corruption    BRÈVES...    Le deux poids, deux mesures de l'Anie !    Les textes d'application enfin ficelés    Le Liberia remplace le Burundi    Cap sur le championnat    Euro 2020 : Le programme du jour    Timor oriental soutient, l'alliance des partis sud-africains condamne    Un réseau de passeurs démantelé    Bengrina au-dessus des lois ?    Ouverture aujourd'hui des «Nuits du cinéma égyptien» en Algérie    Béjaïa : Difficile d'atteindre le 1% de votants    Tizi Ouzou : 99% des électeurs ont boudé le scrutin    Des Verts imbattables !    "CETTE SELECTION VA ME BOOSTER"    Pétition pour le retrait de confiance au ministre de l'Intérieur    L'Opep table sur une accélération de la reprise de la demande    Le hadj autorisé pour 60 000 Saoudiens vaccinés    Les membres officiellement désignés    Reprise aujourd'hui des RDV pour le visa espagnol    Déroulement du scrutin, vote de personnalités politiques et taux de participation à la Une de la presse    Arrêtées jeudi et vendredi: Plusieurs personnes libérées    L'impératif de l'investissement pour le G7    Députés, mécaniciens et plombiers    Pour préserver le cadre de vie et l'environnement de leurs quartiers: Des commerçants revendiquent des lieux pour l'entreposage de cartons    Gdyel: De nouvelles infrastructures pour la prochaine rentrée scolaire    Djamel Belmadi: «On a eu ce qu'on voulait»    Chambre de commerce et d'industrie de l'Oranie: Un séminaire pour le lancement de la 2ème promotion MBA Corporate    L'Algérie nouvelle, alea jacta est !    Les travaux de restauration des Arènes achevés: Des activités culturelles et sportives après la levée du confinement    La mission du futur gouvernement : Mettre en état un Etat qui était dans tous ses états (1ère partie)    Un casse-tête appelé «salles des fêtes»    Trois Algériens arrêtés    Le Président du Timor oriental réitère le soutien à la cause sahraouie    Un Shopping Maul    93 millions de dollars à économiser    Un adolescent tué par des soldats sionistes en Cisjordanie    L'ONU constate une baisse des attaques    L'abécédaire de l'âme en peinture    Le cinéaste russe ne défendra pas son film    La force du côté obscur des salles!    La pratique et la compétition politiques s'améliorent    Le FLN aspire à contribuer à l'édification des institutions de l'état    Un nouveau gouvernement formé au Mali    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Manifestation de jeunes chômeurs à Daya
Publié dans Le Temps d'Algérie le 29 - 03 - 2010

Une centaine de jeunes chômeurs de la commune de Daya, dans la daïra de Telagh, à 50 km à l'est de Sidi Bel Abbès, ont bloqué avant-hier matin la circulation sur la route reliant Daya à Telagh à l'aide de pneus brûlés et autres objets. Les jeunes ont exprimé leur «ras-le-bol du chômage qui (les) lamine»
et croient déceler du «favoritisme» dans les recrutements effectués par le biais du bureau de main-d'œuvre dans une entreprise privée qui a ouvert ses portes récemment, disent-ils. «C'est la discrimination qui nous a poussés à sortir dans la rue», tonne Houari, un jeune chômeur. Et un autre d'ajouter : «A chaque fois que nous postulons, nous sommes renvoyés du portail même des entreprises. Personne ne veut nous recevoir.» A défaut de déverser leur colère sur les parties incriminées, les jeunes mécontents l'ont fait sur les entreprises basées dans leur commune et daïra.
Ils ont même fermé l'accès à une usine installée dans la commune de Daya et empêché ses travailleurs d'y accéder. Mais c'est plus aux pouvoirs publics que ces jeunes désœuvrés voudraient s'adresser. «A chaque fois, nous voyons nos espoirs brisés. Les autorités avancent que le taux de chômage dans notre wilaya est de 16%. Nous les défions de venir dans nos villages et rendre publiques leurs statistiques. Ils verront que le chômage dans ces contrées oubliées dépasse les 80%»,
nous a déclaré un jeune qui a pris part à la manifestation. Un autre citoyen de la région reproche aux pouvoirs publics de ne s'intéresser à la population qu'à l'occasion des élections. Un militant politique rappelle, lui, le cas d'annulation d'un concours de recrutement organisé par l'APC de Telagh car justement empreint d'irrégularités. Nos interlocuteurs précisent que cette région est infestée de terroristes. «C'est notre lot !», ironisent-ils. Deux heures après avoir investi les lieux, les éléments de la gendarmerie sont intervenus pour disperser les manifestants dans le calme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.