Zeghmati depuis Oran : La quête de justice, devise où se fondent toutes les revendications    Bordj Bou-Arreridj : Installation du nouveau président de la Cour eu Procureur général    Dans le cadre du suivi de l'activité gouvernementale : Bensalah et Bedoui examinent la situation politique et socio-économique du pays    Climatiseurs DualCool et ArtCool : Les nouveaux nés de LG    Bourses : L'Europe finit en hausse, portée par les espoirs de relance    Importations: Des matériels roulants en souffrance au niveau des zones sous-douanes débloqués    Sahara occidental : Bolton n'est pas le seul responsable américain à ne plus vouloir ignorer le conflit    Chine : Réunion du PCC pour analyser la situation économique    Rencontre Poutine-Macron : La Russie ne souhaite pas un scénario à la Gilets jaunes à Moscou    Ligue 1 (2e journée) : L'USMA tient bon à Constantine, le MCA remporte le derby face au PAC    ATP: Le Sud-Coréen Lee, le 1er joueur sourd à gagner un match sur le circuit    Saison estivale à Blida: Plusieurs programmes de loisirs au profit des enfants nécessiteux    Afin d'atteindre "rapidement" ses objectifs : Le chef de l'Etat renouvelle son appel à faire avancer le processus de dialogue    Deuxième jour du ministre de l'Intérieur à Illizi : Les jeunes expriment leurs préoccupations    Plus de 180.000 unités en 2018    Le chef de l'Etat appelle à faire avancer le processus de dialogue    Karim Younes ne baisse pas les bras    37 décès et 1.919 blessés en une semaine    Des étudiants déterminés    Etat d'urgence dans deux provinces de l'Est    L'ONM demande la dissolution du FLN    Nouvelle publication    Galatasaray : Falcao est attendu demain    Un match contre ses détracteurs    Les eaux souterraines, sources d'approvisionnement en eau potable    L'armée prend le contrôle de la route Damas-Alep et coupe les terroristes de leurs bases    Bataille rangée dans les rues d'Aïn Témouchent    Création prochaine d'une nouvelle zone d'extension touristique à Tala-Guilef    «L'indépendance du juge n'est pas un privilège mais une responsabilité qui lui est imposée»    Installation du président de la Cour d'Aïn Témouchent    «Cette nouvelle ne concerne pas que les voitures allemandes»    La sélection algérienne dames termine à la 11e place    El Gasba (flûte), instrument musical phare des fêtes de la région du Hodna    POUR DETENTION DE 1776 UNITES DE PSYCHOTROPES : Une ressortissante espagnole sous contrôle judiciaire à Mostaganem    AEROPORT D'ORAN : Saisie de 6000 euros non déclarés    KSAR CHELLALA (TIARET) : Sit-in des bénéficiaires des logements sociaux    Sept hectares de forêt ravagés par le feu    Première titularisation et premier but pour Dani Alves avec Sao Paulo    Nouvelle menace de forfait en Ligue des champions    Johnson brandit la fin immédiate de la libre circulation des personnes    Le ministère de la Santé nous écrit    Ouverture, hier, du procès de l'ex-président déchu    sortir ...sortir ...sortir ...    "Renouer le fil de l'histoire interrompu en 1962"    Slimani direction à Al Gharafa ?    Sahara occidental : L'avocate espagnole Cristina Martinez empêchée de se rendre à El Ayoun occupée    Communiqué - Ooredoo annonce le rétablissement de son réseau de couverture    Le chanteur andalou Brahim Hadj Kacemanime un concert    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Baba Ahmed demande de la «souplesse» dans la correction des copies
Face au mécontentement des candidats au bac
Publié dans Le Temps d'Algérie le 07 - 06 - 2013

L'examen du baccalauréat, session juin 2013, a pris fin jeudi avec les épreuves de langues allemande ou espagnole pour les candidats des filières langues étrangères, d'économie et de philosophie pour les candidats des filières lettres et économie et gestion, et de physique pour les sciences expérimentales. Lors d'une tournée à travers certains centres d'examen de la capitale, des candidats ont indiqué que les épreuves «se sont plus ou moins bien déroulées et que les questions du dernier jour étaient à la portée de tous», à l'exception des épreuves des mathématiques, de philosophie et de l'analyse financière et comptable.
De leur côté, les parents rencontrés sur place paraissaient plus soucieux que leurs enfants et beaucoup plus impatients de connaître les résultats. Certains parents ont fait part de leur inquiétude concernant les incidents survenus au niveau de quelques centres d'examen, soulignant la nécessité de préserver les élèves de tout ce qui pourrait les perturber.
Dans ce cadre et selon une source du ministère de l'Education nationale, le ministre aurait demandé de la «souplesse» dans la correction des copies.
«Concernant les incidents survenus lors de l'épreuve de philosophie qui ont perturbé son déroulement, le ministre ne s'est pas encore prononcé, mais selon certains échos, le ministre aurait demandé aux correcteurs d'être souples dans la correction des sujets de mathématiques pour les scientifiques, et de philosophie pour les littéraires», a indiqué une source de la tutelle. Cette dernière a ajouté que le ministre est allé même à dire que «s'il est nécessaire de rajouter deux points supplémentaires dans la note finale de ces deux matières, il ne faut pas hésiter».
D'autres sources du ministère et au niveau des académies qui minimisent l'ampleur de ces incidents ont souligné que «la tutelle respecte ses engagements et chaque élève sera récompensé d'après le travail qu'il a remis».
Deux élèves ont trouvé la mort en plein examen à Alger
Des incidents «majeurs» ont marqué, et pour la première fois, l'examen du bac. Crises de nerfs, cris de détresse et même des décès ont été enregistrés lors de la deuxième et troisième journées de cet examen.
Au deuxième jour de l'examen du bac, où les candidats de la filière scientifique ont passé l'épreuve des mathématique, un jeune élève répondant aux initiales de R. B., scolarisé dans un lycée de la place du 1er Mai (Alger) a trouvé la mort des suites d'un arrêt cardiaque, a-t-on appris de sources sûres.
Lors du troisième jour des examens, où les candidats des filières lettres ont passé l'épreuve de philosophie, un autre candidat est décédé sur le coup après avoir reçu la feuille d'examen de l'épreuve de philo au niveau du lycée Didouche-Mourad de Bir Mourad Raïs.
Les médecins étaient unanimes à dire que l'élève est mort suite à une crise cardiaque.
Jeudi, dernier jour du bac, deux candidats ont été évacués par les services de secours vers les urgences médicales pour des malaises enregistrés en plein examen. Il s'agit d'un élève qui a passé ses épreuves dans un centre d'examen à Ben Aknoun où avant de rentrer à la salle, il a rempli sa bouteille d'eau de tranquillisants et à un moment cette dernière a explosé en plein examen.
L'élève a reçu un choc et a été évacué en urgence par les pompiers à l'hôpital de Birtraria. Une autre élève, qui a trouvé les questions du sujet de physique difficiles, a fait un malaise cardiaque et a été aussi évacuée en urgence vers l'hôpital de Kouba. Après avoir reçu les soins nécessaires, les deux candidats ont rejoint leurs salles d'examen.
Dispensés de l'épreuve d'allemand
Au dernier jour d'examen, les candidats des filières langues étrangères, notamment allemand, ont été dispensés. Selon des sources proches du ministère, le directeur général de l'Office national des examens et concours (Onec), est intervenu jeudi juste avant le lancement de l'épreuve d'allemand pour dispenser les élèves de la filière langue étrangère et les a aussi appelé à quitter les classes d'examen car les élèves n'ont pas étudié cette matière durant toute l'année scolaire, dans certains lycées, a précisé la même source. Cette décision, a ajouté la même source, devait être prise avant le jour J car les élèves n'ont pas suivi de cours d'allemand durant toute l'année scolaire.
Entre 30 et 34% de candidats libres ne se sont pas présentés
566 694 candidats se sont présentés à l'examen du baccalauréat dont 391 622 candidats scolarisés et 175 072 libres. Selon un bilan de la direction de l'éducation Centre sise au boulevard Mohamed V, 6170 candidats scolarisés sont inscrits pour passer les épreuves de l'examen du bac session juin 2013. La direction de l'éducation d'Alger Centre a enregistré un taux de 0,96% d'absence à l'examen. En outre, la même direction a indiqué que 3194 candidats libres sont également inscrits et le jour des épreuves, elle a enregistré la présence de
2265 candidats et l'absence de 929, soit 30%. De son côté, la direction de l'éducation Est sis à El Harrach a indiqué que 10 890 élèves scolarisés sont inscrits pour passer les épreuves de l'examen du bac dont 10 800 ont été présents et 90 autres ont été absents, soit 0,83%. Pour les candidats libres, sur 3266 inscrits, 2143 se sont présentés pour l'examen et 1123 ne sont pas présentés pour passer les épreuves, soit un taux de 34,38%.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.