Réunion du Gouvernement: Des mesures d'urgence pour l'industrie et l'agriculture    Le président de la CIPA: «L'objectif premier c'est de combattre la bureaucratie»    Habitat: Les logements LPL font jaser    Revirement ou tactique ? Mohamed VI feint l'apaisement    Lamamra en Egypte: Libye, Tunisie et coopération au menu    Le président Kaïs Saïed rassure: «La Tunisie est sur le bon chemin»    Football - Ligue 1: La relégation hante les esprits    La bonne affaire pour l'Afrique ?    Analyses médicales, tests antigéniques et PCR: Les assurances sociales appelées à faire plus    Un dentiste dément les rumeurs: «Aucun danger de l'anesthésie buccale sur les vaccinés»    Richesses humaines ensevelies    La démocratie en terre d'islam : «Allah ghaleb est inscrit sur tous les fronts» !    Mettez fin à l'occupation du Sahara occidental    Le dinar reprend du poil de la bête face au dollar    Abdelkrim Fergat aux repêchages    Cinquième or pour Dressel    Le trophée pour Zverev    Le temps des solidarités    Alger-Tripoli    Les grandes urgences du secteur de l'industrie    On vaccine les zones d'ombre    Les médecins de la diaspora attendent le feu vert    50000 Employés risquent le chômage    Le formidable élan de solidarité des Algériens    37 décès et 1.172 nouveaux cas en 24 heures    Plus de 200.000 manifestants dans les rues contre le pass sanitaire    L'ONU salue une « réalisation historique » en Libye    Mémoire et traumatisme de guerre    Une figure de la musique andalouse s'éteint    Le TNA et le Cadc optent pour le virtuel    Tenue de la 45e Eucoco les 10 et 11 décembre prochain    L'échec de Flissi    Retrait de l'accréditation à la chaîne TV El Arabia    Une fresque murale à l'entrée de la nouvelle cité Djerda    Apulée de Madaure célébré en Hongrie    Publication de 20 ouvrages par l'Enag    Tennis : Djokovic repart bredouille, et blessé    L'AS FAR valide son billet    Les prix à la consommation en baisse de 1,1% sur un mois en juin    Après France 24: Retrait d'accréditation à la chaîne «El-Arabia»    FAF - Coupe de la Ligue: Un véritable casse-tête !    Retrait de l'accréditation en Algérie    Al Arabia interdite en Algérie    Quelle chance pour la médiation algérienne ?    LE RCD CHARGE LE GOUVERNEMENT    Chanegriha: «Mettre en échec tous les plans hostiles»    Le journaliste de Canal Algérie Salem Azzi n'est plus    Absence de culture ou...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un duo Zidane-Ancelotti au Real Madrid?
ESPAGNE
Publié dans L'Expression le 08 - 05 - 2013


L'entraineur du PSG pourrait succéder à Mourinho
Le Real Madrid serait prêt à tout pour attirer Carlo Ancelotti. Sa dernière trouvaille selon As: faire de Zinedine Zidane son adjoint sur le banc madrilène.
Selon As, Florentino Perez a une nouvelle idée pour attirer Carlo Ancelotti dans ses filets. Le président du Real Madrid songerait très sérieusement à attribuer le rôle d'assistant-coach d'Ancelotti à Zinedine Zidane, qui a connu l'actuel entraineur du PSG à la Juventus entre 1999 et 2001. Florentino Perez veut Carlo Ancelotti, cela ne fait aucun doute.
Après avoir utilisé Ernesto Bronzetti, proche du président madrilène et de Carlo Ancelotti, Perez a un autre atout dans sa manche. Celui-ci se nomme Zinedine Zidane. Véritable idole à Bernabeu, Zizou occupe la fonction de conseiller du président mais a exprimé à de nombreuses reprises son envie de se rapprocher du terrain. L'homme fort madrilène souhaiterait donc, selon As, installer Zidane comme assistant de Carlo Ancelotti sur le banc merengue.
Le dirigeant madrilène aurait plusieurs intérêts dans cette affaire. Tout d'abord, le Français connait très bien Ancelotti pour avoir joué sous ses ordres à la Juventus entre 1999 et 2001. Une période qui a marqué l'actuel coach du PSG: «C'est le joueur le plus fort que j'ai jamais entraîné. Mais mon regret c'est qu'il reproduisait trop rarement en matches les actions monstrueuses qu'il montrait à l'entraînement. Au contraire de Kaka, qui lui était un phénomène, aussi performant aux entraînements que pendant les matches.» Kaka et Zidane, deux joueurs que Carletto pourrait retrouver à la Maison Blanche. L'autre intérêt de Florentino Perez résiderait dans l'image de Zidane.
Parmi les différents noms d'entraineurs avancés ces dernières semaines (Heynckes, Klopp...), Ancelotti est celui sur lequel les supporters étaient les plus réservés. Mais, le champion du monde 1998 jouit d'une côte de popularité exceptionnelle pouvant remonter à elle seule celle d'Ancelotti.
Proche de Casillas, auteur d'un but exceptionnel en 2002 pour offrir la neuvième et dernière Ligue des champions au Real ainsi que principal artisan de l'arrivée de Varane dans la capitale ibère, Zidane est un homme de confiance pour Florentino Perez et pour tous les supporters madrilènes.
A elle seule, sa présence crédibiliserait auprès des Socios la candidature d'Ancelotti sur le banc Merengue.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.