Boudjemaa Boushaba, nouveau directeur de l'Education de la wilaya de Sétif    Real : Odegaard se rapproche de ce club anglais    Real Madrid : Zidane ne serait pas menacé    Les procès en appel de 11 hirakistes renvoyés au 10 mars    Le détenu Mohamed Baba-Nedjar en grève de la faim    Interrogations sur le rôle de l'Anie    Nouveau procès pour le général Saïd Bey    «L'exploitation du schiste n'est pas pour demain»    Pas de marchandises à exporter, ni de navires algériens sillonnant les océans    Quand l'offre dépasse la demande    Taïeb Hafsi invité par Cap-Horizon 2054    L'huile d'olive "Dahbia" finaliste au Dubaï Olive Oil 2021    Perturbation du trafic vers Thenia et Tizi Ouzou    Les Tunisiens ne décolèrent pas    Il veut rendre à l'Amérique son rôle phare dans le monde    L'Espagne ne doit pas céder au «chantage» du Maroc    Réunion d'urgence sur les violences au Darfour    Un prêtre porté disparu dans le Sud-Ouest    Tebboune subit une intervention chirurgicale réussie sur le pied droit    La demande de liberté provisoire de Rachid Nekkaz rejetée    Duel à distance entre l'ESS et le MCA    "La JSK n'est pas en crise"    Les Rouge et Noir visent la quatrième victoire de suite    Quatre nouveaux entraîneurs remplacés en une semaine    Les Sanafir se méfient des Aigles    Découvrez les bienfaits des oméga-3 !    Filets de poulet à la chapelure    Révelez votre beauté, suivez ces rituels    Vu à Alger    Le geste de Setram pour les enfants cancéreux    «Ni repentance ni excuses», tranche Paris    Cheikh Namous, un grand qui a accompagné les plus grands    A Berlin, une danseuse noire pourfend le racisme dans le ballet classique    Les villes sans cœur : l'Algérien vit comme dans un hôtel, toujours prêt à retourner dans son village !    Deux œuvres algériennes en lice    "Il n'y a qu'en Algérie où on conteste nos symboles"    La dernière Foggara de Tamentit se meurt    Coronavirus : 2849 décès depuis le début de l'épidémie    «En 1981, les Américains ont proposé l'Algérie pour le prix Nobel»    Récifs artificiels : en Algérie, des expériences timides    Jijel : Amarrage d'un bâtiment français à Djendjen    L'inspection régionale de la police de l'Ouest dresse son bilan: Plus d'un million de comprimés psychotropes saisis en 2020    Tlemcen - Vaccination contre la Covid-19 : des préparatifs et des interrogations    Créances impayées: La Sonelgaz sommée de sursoir aux coupures d'électricité    BIDEN, DIDEN ET L'UTOPIE    Cheikh Namous, une vie consacrée à la musique    Il était habité de la passion de savoir et de partager    Le président de la République ordonne la distribution de la copie originale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Ce n'était pas facile de quitter l'Algérie"
HALILHODZIC, NOUVEAU COACH DE TRABZONSPOR
Publié dans L'Expression le 17 - 07 - 2014


Le technicien bosnien entame sa nouvelle aventure
Interrogé sur son objectif avec sa nouvelle formation, Halilhodzic a affirmé que son souci «est de construire une équipe gagnante».
L'ancien sélectionneur de l'Equipe nationale,
le Bosnien Vahid Halilhodzic, a reconnu que son départ des Verts lui a été «difficile», se disant «fier» de son travail durant trois années passées avec la sélection qu'il a menée aux 8es de finale du Mondial 2014 au Brésil.
«Je suis fier de ce que j'ai accompli avec l'équipe d'Algérie qui a beaucoup progressé. Un important travail a été accompli sous ma conduite. Ce que nous avons fait au Brésil est exceptionnel avec cette place en 8es de finale. A notre retour au pays, nous avons été accueillis en héros et cela m'a fait grandement plaisir. Mon entrevue avec le président de la République (Abdelaziz Bouteflika) pendant 45 minutes fut mémorable. Franchement, ce n'était pas facile pour moi de quitter l'Algérie», a déclaré Halilhodzic lors d'un point de presse tenu avant-hier soir, en marge de la signature de son contrat de deux saisons avec le club turc de Trabzonspor, selon des propos repris par le site officiel du club. Arrivé à la tête de l'Equipe nationale en juillet 2011, Halilhodzic, dont le contrat est arrivé à son terme à l'issue de la Coupe du monde, a refusé la sollicitation de la Fédération algérienne de football (FAF) de prolonger son aventure avec les Verts, acceptant, du coup, la proposition faite par Trabzonspor, qu'il avait dirigé auparavant lors de la saison 2005-2006.
«J'ai reçu plusieurs offres, dont celles émanant de l'Amérique, mais j'ai préféré opter pour Trabzonspor que je connais déjà. J'ai gardé d'excellents rapports avec le président du club, Abraham Haciosmanoglu, c'est ce qui a pesé sur mon choix. Si j'étais allé ailleurs, ma conscience ne serait pas tranquille», a-t-il ajouté. Interrogé sur son objectif avec sa nouvelle formation, Halilhodzic a affirmé que son souci «est de construite une équipe gagnante».
«Je vais essayer de construire une équipe conquérante avec l'objectif de décrocher une place pour la Ligue des champions. Cependant, tout le monde doit mettre la main à la pâte pour réussir, d'autant qu'un grand travail nous attend», a souligné Halilhodzic.
Le technicien bosnien a entamé lundi dernier son travail avec sa nouvelle formation, en dirigeant sa première séance d'entraînement. Il a tenu une réunion technique au niveau du siège du club en présence de ses proches collaborateurs qui vont travailler avec lui: Cyril Moine, Jacques Bonnevay, Mickael Boully et Sandy Guichard.
Quatrième au classement de la précédente saison, Trabzonspor prendra part à la prochaine édition de l'Europa League.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.