Une feuille de route de sortie "progressive et flexible" du confinement élaborée par le gouvernement    Manifestations aux Etats-Unis : une neuvième soirée plus calme,Trump critiqué pour sa gestion de la crise    La consommation d'eau en Algérie a augmenté de 10% depuis le début de la crise de la Covid-19    Processus d'autodétermination au Sahara occidental: les manœuvres de la France déjouées    Un "dangereux" terroriste capturé par les services de sécurité à Aïn Temouchent    Coronavirus: 98 nouveaux cas, 79 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    Accord Opep+ : une action décisive afin d'empêcher un effondrement total du marché    Gaz: Sonatrach adapte sa stratégie pour faire face à la concurrence croissante du marché mondial    Les essais cliniques sur l'hydroxy-chloroquine repris: l'Algérie confortée dans sa position    Barça : Une inquiétude pour Lionel Messi ?    Elle a décidé de régler les contentieux vis-à-vis de la FIFA : La FAF au secours des clubs professionnels    Djamel-Eddine Damerdji relève la «complexité» d'un retour à la compétition    Affaire de l'enregistrement sonore : Le procès reporté au dimanche    Hommage à Guy Bedos : Il fera tordre de rire les anges    Chengriha rappelle le soutien de l'ANP à Tebboune    Le Care critique les choix du gouvernement    Les travaux s'éternisent    Vers un intérimaire à la tête du MPA    La CAF propose de nouvelles formules pour les compétitions interclubs    Le stade 5-Juillet "parmi les plus chauds au monde"    L'épreuve    Naples : Le successeur de Koulibaly déjà identifié ?    7 ans de prison requis contre Yamani Hamel    Le gouvernement libyen tente de reprendre l'aéroport de Tripoli    Bras de fer au sommet sur la diplomatie en Tunisie    Plusieurs localités durement touchées    Projet d'évitement de la ville d'Azeffoun : Deux ans de travaux pour un tronçon de quatre km    Plus de 500 migrants bloqués au large de Malte    Des familles de victimes de la répression réclament justice    Vu à Souk-Ahras    " Détruisons les murs, construisons des ponts "    J'accuse Apulée, saint Augustin, Ibn Khaldoun et les autres !    Oulkhou : Recueillement à la mémoire de Tahar Djaout    Quatre réseaux de crime organisé transfrontaliers démantelés: 115 kg de kif, 58.602 comprimés psychotropes et 450 millions saisis    Trafic de drogue, 2 arrestations    Un déni français    Ce n'est pas à Sonatrach de repenser sa stratégie, c'est au HCE de le faire    Accompagnement des entreprises    Ces profils atypiques qui veulent se faire une place en politique !    SpaceX, l'espace n'est plus un bien commun de l'humanité    Hirak : Mouvement ? Soulèvement ? Révolution ?    La fin d'une ère    Mise à plat du moral national    Les articles sur l'identité et la nature du régime ne seront pas amendés    Le ministère du Commerce dément    Détournement de foncier agricole et abus d'affluence : Hamel rejette toutes les accusations portées contre lui    ENVOI DE TROUPES DE L'ANP A L'ETRANGER : Laraba apporte des précisions    Allocution du président de la République devant les cadres et personnels de l'ANP    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Khomri élabore une stratégie d'insertion des jeunes
CONFERENCE NATIONALE DES CADRES DE LA JEUNESSE
Publié dans L'Expression le 29 - 09 - 2014

Cette rencontre porte le slogan «La citoyenneté, base de notre action» qui constituera un espace d'échange d'idées dans le sens de l'amélioration de la gouvernance et de l'insertion des jeunes.
En présence des cadres de la jeunesse de l'ensemble des wilayas du pays, sous l'égide du ministre de la Jeunesse, Abdelkader Khomri, les travaux de la première Conférence nationale des cadres de la jeunesse ont débuté hier matin au Palais des nations à Alger. Cette conférence, qui s'étalera sur deux journées, a été marquée par la présence de plusieurs hauts responsables du gouvernement, à l'instar du ministre de la Communication, Hamid Grine, le général-major Abdelghani Hamel ainsi que les représentants de l'ONU présents à cette occasion. Cette rencontre de deux jours porte le slogan «La citoyenneté, base de notre action» qui constituera un espace d'échange d'idées dans le sens de l'amélioration de la gouvernance et de l'insertion des jeunes. L'ouverture des travaux de cette cérémonie a été donnée par le ministre de la Jeunesse, Abdelkader Khomri, qui a affirmé que la «jeunesse est perçue comme un pilier dans le cadre de la politique de cohésion nationale, en consolidation des fondements de l'identité nationale et la préservation des acquis démocratiques, socioculturels et économiques». La rencontre a vu la participation de cadres de la jeunesse et des compétences éducatives en charge de cette catégorie. Des interventions sur «Les défis des jeunes», «La place de l'éducateur dans la société et les établissements pour jeunes comme espaces de cohabitation et de consécration de la citoyenneté» ont été faites durant la rencontre. Cinq ateliers sur des thèmes ayant trait au système de formation des cadres de la jeunesse, la gestion administrative et financière des établissements pour jeunes, la gestion pédagogique et les programmes sur l'animation des jeunes figurent également au programme.
Une consultation nationale ouverte à l'ensemble des secteurs
Par ailleurs, le ministre de la Jeunesse a annoncé, hier, la tenue en novembre prochain d'une conférence nationale économique et sociale, consacrée à la stratégie de prise en charge des préoccupations des jeunes en matière d'emploi et d'insertion.
«Une consultation nationale crédible et ouverte à l'ensemble des acteurs politiques et sociaux sera organisée avec la participation de larges tranches de jeunes et la contribution du mouvement associatif», a indiqué M.Khomri dans une allocution prononcée à la séance d'ouverture des travaux de cette conférence.
Les conclusions de cette consultation qui sera «accompagnée par le Conseil national économique et social seront soumises au Parlement pour examen et adoption», a-t-il précisé, soulignant que la commission chargée de la préparation de cette conférence entamera ses travaux le 13 octobre prochain et sera composée de représentants de 23 ministères, d'institutions concernées par les mécanismes de soutien de l'entrepreneuriat, de l'emploi et de l'insertion des jeunes, des organismes d'expertise et du mouvement associatif activant dans le domaine de la promotion de l'emploi et de l'insertion des jeunes». «Le ministère de la Jeunesse a élaboré le projet exécutif constitutif de la 'télévision pour jeunes'' lequel sera bientôt soumis au gouvernement», a-t-il dit.
Il a, en outre, annoncé la tenue d'une conférence nationale sur la violence urbaine et la drogue, en coordination avec les services de sécurité et les associations juvéniles activant dans le domaine afin de sensibiliser le plus grand nombre de jeunes sur la lutte contre ces phénomènes, d'autant que le secteur est appelé à faire face aux dangers qui menacent les jeunes, outre la mise en place d'un groupe de travail scientifique chargé d'engager une réflexion sur ces fléaux.
Les institutions de la Sûreté et de la Gendarmerie nationales seront impliquées dans ces campagnes de sensibilisation afin de toucher les jeunes des villages et des quartiers, outre l'installation de réseaux permanents au niveau des wilayas et des communes contre ces fléaux.
Mettre en place une politique de rapprochement entre les jeunes
S'agissant des objectifs de cette conférence, le ministre a indiqué que l'objectif consiste à «expliquer la nouvelle politique du secteur en matière d'information, de communication, d'écoute et de veille dans le milieu des jeunes, du tourisme de jeunesse et de la promotion du partenariat avec la société civile et les opérateurs professionnels». Le ministre a ajouté que la conférence avait pour objectif de «consacrer la politique de rapprochement entre les jeunes, d'être à leur écoute et de procéder à une évaluation de la performance du secteur».
M.Khomri a mis l'accent sur l'importance «d'accorder à la jeunesse algérienne les outils qui lui permettent de construire son avenir». Il a évoqué dans ce sens, le «rôle des jeunes dans le renforcement de l'unité nationale et des fondements de l'identité nationale ainsi que la protection des acquis réalisés par l'Algérie dans les domaines culturel, social et économique».
Les jeunes constituent un élément essentiel dans la protection de la nation et de la préservation de sa cohésion, a-t-il souligné. M.Khomri a rappelé, par ailleurs, le rôle de son département dans la mise en oeuvre du programme du gouvernement concernant la prise en charge des préoccupations des jeunes.
Le ministre a enfin souligné que la jeunesse algérienne «est consciente de la réalité actuelle, notamment en ce qui concerne la protection de l'Algérie contre les dangers du printemps arabe qui a été à l'origine de la chute de certains régimes».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.