Les avocats reçus demain au ministère des Finances: Vers le dénouement du conflit ?    Gel des activités du Parti socialiste des Travailleurs: Le FFS et le PST dénoncent    Déficiences comblées ?    Le miracle argentin en temps de Covid    La boîte de Pandore    Sahara Occidental: Guterres appelle à résoudre «une fois pour toutes» le conflit    Episodes de la scène politique tunisienne    Une nouvelle opération de rapatriement: 155 Subsahariens reconduits vers les frontières    Mondial 2022 - Barrages: L'Algérie hérite du Cameroun    Nigeria -Tunisie, aujourd'hui à Garoua (20h00): Les Aigles de Carthage à l'épreuve    Burkina Faso-Gabon, aujourd'hui à Limbé (17h00) à chances égales    Explosion des cas de Covid et fermeture des écoles: Le Cnapeste reporte sa grève    Centre-ville, la Glacière et Hai Es Sabah: Sept dealers arrêtés, plus de 460 comprimés psychotropes saisis    Sonelgaz: Le pôle urbain «Ahmed Zabana» raccordé au gaz de ville    Un pays antichoc    Algérie nouvelle : la mise sur orbite    Grève de trois jours des boulangers de Tizi Ouzou    Plusieurs mois sans Fati?    Depay dans le viseur    La Juve veut Vlahovic, mais...    L'Algérie déterminée à dire son mot    La menace «jihadiste» nourrit le sentiment anti-peul    Les combats entre Kurdes et Daesh font plus de 70 morts    «Ma rencontre avec la mort»    L'autre réalité du Covid    113 postes de formation en doctorat ouverts    L'Algérie compte 45,4 millions d'habitants    «Nous partageons une Histoire complexe»    Le moudjahid Cherif Athmane n'est plus    L'urbanisme et les Algériens    Sahara occidental : l'Espagne plaide pour une solution politique, dans le cadre de l'ONU    Mondial-2022 (barrages) Cameroun - Algérie :"Un choc entre deux équipes qui se connaissent"    Le projet de loi en débat au gouvernement    "Je demande pardon au peuple algérien"    Retour au confinement ?    11 mis en cause placés en détention provisoire    Axe d'une nouvelle gouvernance pour relancer l'économie nationale    "Jeter les bases d'une presse professionnelle"    Les activités du PST gelées    Les avocats gagnent leur première bataille    L'Algérie perd l'un de ses plus grands maîtres luthiers    Un colonel dans la ligne de mire    Parution du roman Les frères Abid de Saâd Taklit    Actuculte    «Dhakhira» Implosée    En deux temps, trois mouvements    Tabi enfin à l'intérieur du pays    Les sénatoriales à l'épreuve des alliances    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Labidi présente un exposé devant la commission des finances de l'APN
PROJET DE LOI PORTANT RÈGLEMENT BUDGETAIRE 2012
Publié dans L'Expression le 10 - 12 - 2014

La ministre de la Culture a présenté lundi, un exposé devant la commission des finances et du budget de l'Assemblée populaire nationale (APN), dans le cadre de l'examen du projet de loi portant règlement budgétaire 2012, indique un communiqué de l'APN.
Madame Labidi a souligné à cette occasion que «les observations contenues dans le rapport d'évaluation de la Cour des comptes avaient été prises en considération durant l'année en cours», indiquant qu'outre «le rattachement des théâtres privés, manquant de statuts, aux Maisons de la culture, il a été procédé au recrutement, à l'élaboration de programmes annuels de formation et à la mise en place de systèmes de contrôle interne», précise la même source.
Elle a indiqué que les services de son département «recevront prochainement les rapports finaux», concernant les activités des «entreprises ayant bénéficié de budgets pour la célébration du 50e anniversaire de l'indépendance». Concernant le budget d'équipement, la ministre a rappelé que «34 opérations ont été achevées jusqu'à 2013» ajoutant que «l'opération d'assainissement de la nomenclature de l'équipement se poursuit». Elle a imputé «le niveau moyen de consommation du budget notamment au manque flagrant des bureaux d'études et des entreprises spécialisées dans la restauration du patrimoine culturel».
Pour ce qui est des comptes d'affectation spéciaux, la représentante du gouvernement a ajouté que le fonds dédié au Festival panafricain a été fermé en 2013 et celui consacré à la manifestation Tlemcen, capitale de la culture islamique, sera, quant à lui, fermé en 2015 alors que le Fonds d'Alger, capitale de la culture arabe, le sera après règlement des dettes.
A propos du Fonds du patrimoine national, Mme Labidi a fait savoir que sa «faible exploitation est due au retard dans la promulgation des textes d'application» affirmant qu'à partir de l'année prochaine, son exploitation sera meilleure.
Le président de la commission des finances et du budget, Zabar Berrabah, a précisé que la réunion qui s'inscrit dans le cadre du règlement du budget de 2012 a été consacrée au secteur de la culture car concerné par l'assainissement de la nomenclature relative au budget d'équipement ainsi que six opérations inscrites au titre de fonds d'affectation spéciaux.
Par ailleurs, les préoccupations soulevées par les membres de la commission ont porté sur le renforcement du contrôle» interne sur les opérations de gestion», le «suivi» des subventions destinées aux entreprises et la nécessité d'accorder «plus d'importance» aux wilayas qui connaissent une activité culturelle intense, notamment dans les Hauts-Plateaux et le Sud. Evoquant l'absence d'entretien des vestiges archéologiques, les députés ont appelé les autorités publiques concernées à les préserver contre les activités qui menacent leur existence.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.