Baromètre.. En Baisse : Seddik Chihab    Baromètre.. En Hausse : Mokrane Aït Larbi    207 morts dans les attaques terroristes.. Massacre au Sri Lanka    Grippe saisonnière.. Net recul cette année    Mois du patrimoine.. Un riche programme    C'était une spécialiste de l'Algérie.. L'historienne Annie-Rey Goldzeiguer est morte    Juventus.. Ronaldo dément son départ    AEROPORT D'ALGER : Le nouveau terminal mis en service lundi prochain    DOUANES ET BANQUE D'ALGERIE : Le Chef de l'Etat nomme de nouveaux responsables    Lutte contre la criminalité : Près de 2900 suspects interpellés en mars dernier    Nouvelles d'Oran    L'avis de trois personnalités    Hausse de plus de 17 % des recettes douanières en janvier et février 2019    Rabah Bouarifi élu président jusqu'à la fin du mandat olympique en cours    Grippe saisonnière: net recul des décès par rapport à l'année précédente    Le comportement «inélégant et pitoyable» de Mohamed Raouraoua    La préparation du match de Tizi Ouzou perturbée    Prochainement sur Google traduction    Afghanistan: l'EI revendique l'attaque meurtrière contre un ministère    Un rassemblement en prévision de l'arrivée d'Ouyahia    UGTA : Sidi-Saïd jetterait-il l'éponge ?    Début du référendum constitutionnel en Egypte    18,7 milliards de centimes octroyés    Trucs et astuces    Des remèdes complémentaires pour soulager une entorse de la cheville    L'US Akbou-NRB Hammamet en finale…    Les ministres autorisés à déléguer leur signature    à quoi obéit l'activisme renaissant d'Ould Abbes ?    La progression féconde    «Le prix payé pour tamazight a été exorbitant»    L'Algérie fortement représentée    50 soldats syriens tués par Daesh à Deir Ezzor    Algérie - Mali, le 16 juin à Abu Dhabi    Deux médecins et un pharmacien dans le collimateur    Rihane éliminé au deuxième tour    Un jeu international qui disqualifie l'ONU    700 tonnes de produits transportés vers la Mauritanie et le Sénégal    "Trop tard, M.Bensalah..."    Un sit-in de commémoration a été tenu    Expo "L'Afrique à la mode"    L'IF cherche des réalisateurs de documentaires    Ligue 2: Le RCR hors course, l'ESM et l'ASMO en panique    49 imams algériens accueillis par la Grande Mosquée de Paris    Le quart de rôle de Bensalah    Contestation populaire : Renforcer la cohésion politique    Japon : L'inflation restera sous 2% pendant encore 3 ans, selon la BoJ    EDF: Des experts recommandent de réparer les soudures de l'EPR    "Le rôle de leader des Etats-Unis à l'Otan" n'est dû qu'"à la contrainte et au chantage"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plus de 15 000 visiteurs au festival Raconte-Arts
TIZI OUZOU
Publié dans L'Expression le 02 - 08 - 2016


Quelque 15.000 visiteurs ont afflué au village Souamaâ dans la commune éponyme de la daïra de Mekla (Tizi Ouzou), à l'occasion de la 13ème édition du festival Raconte-Arts qui a pris fin dimanche, a-t-on appris des organisateurs. En plus des 4000 habitants du village, des citoyens sont venus des communes limitrophes de la daïra de Mekla, ainsi que de toutes les localités qui ont connu le passage du festival durant les précédentes années, aux côtés d'estivants attirés par le caractère culturel et artistique de la rencontre, a précisé le président de la Ligue des arts cinématographiques et dramatiques qui organise le festival. La cérémonie de clôture a eu lieu sur la placette du village où participants et villageois se sont partagés des moments de joie ultime procurés par la manifestation et toutes les activités qui se sont étalées le long de la semaine allant du 24 au 31 juillet. Arezki Diche a expliqué à l'APS que l'édition de cette année s'est déroulée dans des conditions «très satisfaisantes» grâce à la forte implication du comité de village et de tous les habitants de Souamaâ. 99% des activités inscrites au programme du Raconte-Arts qui a réuni plus de 300 participants issus de 10 pays (Algérie, Norvège, France, Espagne, Italie, Maroc, Tunisie, Mauritanie, Congo Brazzaville et Congo Kinshasa) ont été exécutées «avec succès», a-t-il signalé. Les 25 ateliers d'initiation à diverses disciplines artistiques qui ont pris en charge plus de 270 jeunes ont été sanctionnés par la réalisation de plusieurs oeuvres artistiques, notamment la statue d'un éléphant et des masques de femmes violentées qui s'inscrivent dans le cadre du deuxième thème du festival, en l'occurrence «Les violences faites aux femmes». Les travaux d'ateliers ont également été exploités dans le carnaval «Ayred», une tradition des Beni Snous, dans la wilaya de Tlemcen, pratiquée à l'occasion de Yennayer que les animateurs de la manifestation ont tenu à faire connaître aux villageois de Souâmaâ. Des fresques murales ont également été réalisées à travers tout le village par une vingtaine d'artistes peintres, présents sur place durant cette semaine d'animation artistique et culturelle, à leur tête Denis Martinez. En sus des façades ornées de couleurs et de la nouvelle allure qu'a pris cet hameau, des dizaines de spectacles de chant, de théâtre, de conte, de musique, de poésie et de cinéma ont caractérisé la rencontre, en plus des conférences liées aux thèmes de la rencontre à savoir «Il était une fois le royaume de Koukou» et «les violences faites aux femmes». «Au-delà de l'animation artistique et culturelle et des liens tissés entre les villageois et les participants de différentes nationalités, le festival a pour objectif de préserver le patrimoine matériel et immatériel de la région à travers le choix de thèmes liés à l'histoire, tout en sensibilisant les citoyens sur certaines questions d'actualité tels que les dépassements commis à l'encontre des femmes», a soutenu M. Diche. Après Taourirt Mokrane, Djemaâ Saharidj, Iguerssafene, Souamaâ et bien d'autres, le festival Raconte-Arts se «posera» l'année prochaine à Ath Ouabane, dans la commune d'Akbil, daïra de Aïn El Hammam pour sa 14ème édition, a-t-on appris de même source.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.