Gouasmia, nouveau commandant de la gendarmerie    L'eau, le feu, l'argent et les enquêtes    Mutualisation des compétences et passage de témoin    Niveau «yet'karkar» !    Lancement officiel de la commercialisation de produits de finance islamique    Pas d'Algériens parmi les victimes des explosions survenues à Beyrouth    Le nouveau SUV Enyaq iV se dévoile    Un SUV pour les pays émergents    Premiers essais de Vision-S    Sit-in des supporters pour réclamer la 2e place au classement    Réunion du bureau fédéral lundi prochain    Manchester United et l'Inter : objectif «Final 8»    Un pays à déconfiner    3 649,5 hectares du massif forestier et arbres fruitiers partis en fumée    Les modalités restent à fixer    2 employés morts dans l'effondrement partiel d'un tunnel minier à Chaâba-el-Hamra    Black is King, le film de Beyoncé célébré, mais aussi critiqué    La pandémie joue les trouble-fêtes    Controverse sur la «grande Albanie» : Dua Lipa dit avoir été mal comprise    La famille Bouchaoui sans acte de propriété    L'infrangible lien...    Infantino "respectera toute décision" de la commission d'éthique    "Des mesures inadaptées", selon le Game    L'ex-roi d'Espagne Juan Carlos serait en République dominicaine    17 morts dans des inondations dans le Nord    Charbel Wehbé, nouveau ministre des Affaires étrangères    "La pandémie exige de repenser l'acte pédagogique"    La crise des déchets persiste à Constantine    Les walis sommés de transmettre les registres de doléances à la Présidence    L'aide humanitaire ne suffit pas    Signature de conventions de partenariat    La fille des Aurès    Se reconstruire après la tragédie    "Aucun échec n'est une mort définitive"    Karim Younes se livre    Histoire. Lutte du peuple algérien pour l'Indépendance : 1958, une année charnière    Décès du Pr Jean-Paul Grangaud : Condoléances du ministre de la Santé    Explosions au port de Beyrouth: Message de condoléances et de compassion du Président Tebboune à son homologue libanais    Décès du khalife général Médina Baye (Sénégal): Condoléances du Président Tebboune    USTOMB et Tosyali Holding Algérie: Vers la mise en place de formations professionnalisantes    Ghardaïa: Sept blessés graves dans une collision    Lobbyiste américain engagé par Haddad: Le parquet général ouvre une enquête    WA Tlemcen: Le Widad retrouve la place qui lui sied    Tiaret: La ville n'aura pas son tramway    Pénurie de plus de 200 médicaments    Les clubs ne savent plusà quel saint se vouer    "Sonatrach n'est pas impliquée dans l'affaire du fuel frelaté au Liban"    Ce que prévoit la loi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





70 programmes présentés par cinq chaînes durant ce Ramadhan
Publié dans L'Expression le 27 - 05 - 2017

Le Ramadhan commence aujourd'hui avec une grille des plus étoffées. Cinq chaînes de télévision vont se faire la guerre sur le petit écran pour une meilleure audience et surtout une bonne place pour les annonceurs. C'est le cas de la chaîne Echourouk TV, L'Eptv, Dzair TV, El djazairia TV, Numidia News et bien sûr Ennahar TV. C'est la télévision publique qui a préparé la grille la plus exhaustive avec plus de 30 programmes, dont deux feuilletons (un drama et un historique) et sept sitcoms, sans oublier les émissions et les shorts programmes. La chaîne Echourouk Tv arrive en deuxième position en matière de programmes et de qualité: avec en pole position la saison 2 de Achour El Acher, deux caméras cachées, deux émissions de variétés et de divertissement. Echourouk TV est la seule télévision algérienne qui, en période d'austérité, a acheté les droits d'un feuilleton turc d'action Oued Edhiab, mais qui sera diffusé avec un doublage algérien. L'autre grand atout de la chaîne, l'émission de divertissement Vtep (Vendredi tout est permis), qui verra le passage de la majorité des artistes qui ont joué dans les différentes productions de ce Ramadhan. Sans oublier l'incontournable Hadj Lakhdar, qui est toujours privilégié durant cette période de mois sacré. Au total, plus de 10 productions seront présentées sur la grille du Ramadhan, de la chaîne de Ali Fodil. Troisième chaîne à présenter une grille importante pour ce mois sacré, la chaîne Dzair TV qui présentera un feuilleton dramatique cette année, verra aussi le passage de trois sitcoms qui ont un grain de folie: Crazy Family, Crazy Djamiâa, Marti ou babaha, sans oublier des caméras cachées que Dzair TV avait le secret de présenter chaque année. Au total une dizaine de programmes entre achat et production interne. De son côté, El Djazaïria TV base son programme du Ramadhan sur six productions seulement. Toutes produites par Not Found: Bibiche et Bibicha, Taht El mourakaba, Casbah City, et le feuilleton dramatique Khawa. La chaîne El Djazaïria TV vise la première place du podium en matière d'audience. Numidia TV, la chaîne Tahkout tente également de tirer son épingle du jeu audiovisuel du Ramadhan en proposant plus de huit productions. Elle propose pour sa nouvelle grille spéciale Ramadhan 2017 un programme très varié: la série syrienne Tawq Albanat revient exclusivement sur Numidia TV pour une 4e saison.
Le sitcom intitulé Talaq Aâla Almaqas (Divorce sur mesure) qui raconte d'une manière très drôle, le quotidien d'un couple, inspiré du quotidien algérien. Et le sitcom Zohir pas de chance qui raconte le quotidien d'un Algérien qui explique ses échecs tout simplement avec la célèbre citation. La chaîne propose aussi une mission de jeu présentée par Hamid Achouri. Enfin Ennahar TV qui prépare ses surprises composées essentiellement de caméras cachées époustouflantes. Au total, plus de 70 productions des chaînes privées, pour une grille en perte de vitesse par rapport aux années précédentes.
[email protected]


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.